Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5448 MembresCréer un compte

Suicide des agriculteurs, quelle vie possible après pour la famille ?

Home_big_claude_passelande_marie_le_guelvout

Marie Le Guelvout (soeur de Jean-Pierre, éleveur laitier qui s'est suicidé en décembre dernier, qui était passé à L'Amour est dans le pré en 2010) et Claude Passelande (céréalier retraité, dont les deux fils qui reprenaient son exploitation se sont suicidé) ont livré des témoignages poignants au salon de l'agriculture, sur le plateau TV de Village Semence.

J'ai personnellement participé à ce débat, animé par Jean-Paul Hébrard, et où Véronique Maeght-Lenormand (médecin conseil national en charge des risques psycho-sociaux à la CCMSA) est également intervenue pour évoquer les actions de préventions et d'accompagnement actuellement mises en place, ainsi que le jeune agriculteur Marcel Buat, coauteur d'une vidéo de prévention du suicide.

Je vous invite à visionner la vidéo de l'émission, longue et donc très riche en émotions et en informations, j'ajoute un commentaire ensuite.

L'émission a été enregistrée en direct ce samedi 5 mars. Marie Le Guelvout et Claude Passelande ont fait spécialement le déplacement pour elle, accompagnés chacun de son conjoint. Nous avions diffusé, sur WikiAgri, la lettre de Marie Le Guelvout adressée au ministre de l'Agriculture (tous les liens en fin d'article). Depuis, elle a reçu une réponse écrite, signée par Stéphane Le Foll, avec une invitation à venir en parler au ministère, mais sans rendez-vous de fixé.

L'importance du suicide en agriculture sous-évaluée

La question est celle de l'accompagnement, du conseil. Envers les agriculteurs en détresse d'abord, et ensuite en direction des familles lorsque malheureusement l'irréparable a été commis. Il semble clair que les efforts d'accompagnement, qui existent et ne sont certes pas évidents à prodiguer, restent insuffisants. Une cause vraisemblable, abordée un cours instant dans la vidéo par Marie Le Guelvout, est la sous-estimation de la problématique. Les statistiques sur le suicide en agriculture sont biaisées, de fait, et parfois (entre guillemets) "pour la bonne cause". Beaucoup de suicides sont considérés officiellement comme des accidents pour permettre à la famille qui reste de s'en sortir financièrement sans reprendre le poids de la dette, dans le cas où c'est la situation financière qui est la cause : les assurances prennent en charge les accidents, pas les suicides. C'est bien ainsi... Sauf que le nombre de suicides réel en agriculture est obligatoirement bien plus élevé que les données officielles ; et c'est sur ces données que les dirigeants se fondent pour établir leurs politiques et les moyens alloués.

On le voit bien, sur cet enregistrement, avec le témoignage de Véronique Maeght-Lenormand : la volonté et l'engagement ne font pas défaut au niveau de celles et ceux qui s'impliquent dans les structures d'accompagnement... Pour autant, des inégalités de traitement, et des insuffisances persistent sur le territoire, ce qui signifie ni plus ni moins un manque de moyens, humains et donc financiers sur la prévention et l'accompagnement. Or ce manque de moyens s'explique avant tout par des statistiques officielles biaisées. A-t-on 1,5 fois, 2 fois, 3, fois, 5 fois plus de suicides qu'officiellement ? C'est aujourd'hui totalement impossible de le dire, donc on préfère s'en tenir à l'officiel pour, à l'arrivée persister dans un système qui ajoute de la détresse (celle de ceux qui restent) à la détresse (celle de ceux qui sont partis).

Il semble pourtant qu'avec un peu de bonne volonté, il soit possible, statistiquement, globalement, sans "dénoncer" qui que ce soit individuellement (et donc sans risquer d'interférer dans les remboursements des assurances), de dénombrer, parmi les accidents, ceux qui ont été maquillés comme tels alors qu'ils étaient en réalité des suicides. Dès lors, enfin, on arriverait à une prise en compte effective de l'importance du phénomène, préalable à une action à l'envergure relative sa réelle ampleur.

Aujourd'hui, nos campagnes se meurent dans l'indifférence...
 

En savoir plus : https://wikiagri.fr/articles/suicide-en-agriculture-lettre-ouverte-a-stephane-le-foll/12117 (la lettre de Marie Le Guelvout adressée à Stéphane Le Foll) ; https://wikiagri.fr/articles/le-message-de-marie-le-guelvout-aux-agriculteurs-en-detresse/12523 (suite, avec la réponse du ministre) ; https://wikiagri.fr/articles/village-semence-les-emissions-tv-sans-tabou-du-salon-de-lagriculture/12691 (l'explication du partenariat de WikiAgri avec Village Semence, la télévision éphémère su Sia) ; https://wikiagri.fr/articles/debats-interdits-que-revele-le-suicide-des-agriculteurs-/8415 (sur le même plateau TV, l'année dernière, WikiAgri avait déjà participé à une émission en lien avec le suicide des agriculteurs) ; https://www.youtube.com/watch?v=Pwc1khEEY9Q (la vidéo des jeunes agriculteurs de Saint-Dizier dont il est question dans l'émission).

Ci-dessous, juste avant le début de l'émission, aparté entre Claude Passelande et Marie Le Guelvout.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 1
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_ja

    Installations et transition agro-écologique: l’agriculture requiert de nouvelles c...

    Pour faire face au dérèglement climatique et pour être plus attractive auprès d’un public très éloigné du monde agricole...

  • Home_adobestock_280194966_preview

    Agriculture biologique, le prix de la tonne de blé a baissé de 80 € en six mois

    La France est plus important pays producteur de céréales biologiques de l’Union européenne. Moins de 10 % de la production de céréale...

  • Home_tomater_pedersen_fullsize

    En Suède, pas tomates .....suédoises à Noël !

    A Trelleborg, Mads Pedersen renonce à cultiver cet hiver des tomates bien trop chères à produire. La flambée des prix du gaz et de l’é...

  • Home_etable

    Guerre en Ukraine, produire du lait est un acte de résistance

    A Buky dans la région d’Uman, Yvan Melnyk et de Oleksandr Pidlubniy sont éleveurs laitiers à la tête d’un troupeau de 280 vaches de rac...

  • Home_dry-and-cracked-ground-texture

    Quel stress !

    Il y a les insectes, les acariens, les maladies cryptogamiques, les mauvaises herbes... Les événements climatiques extrêmes de 2022 nous ont rappelé...

  • Home_yvan

    Guerre en Ukraine, Ivan et Oleksandr pas certains de pouvoir cultiver leurs 4 500 ha

    A Buky, Yvan Melnyk et Oleksandr Pidlubniy ont semé 2 400 ha de blé et de colza mais ils ne savent pas quelles cultures de printemps ils vont implanter en ...

  • Home_oleg_1

    Guerre en Ukraine, Oleg stocke pour ne pas vendre à perte son maïs 120 €/t et son ...

    Depuis le début du conflit qui oppose la la Russie à  l’Ukraine, l’effondrement des prix des céréales et des oléo-prot&eac...

  • Home_photo_nicolas_broutin_2022_yara

    Yara passe au vert en produisant de l’engrais azoté décarboné.

    Produire et à épandre des engrais azotés, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, jusqu’à atteindre la neut...

  • Home_adobestock_495073471__1_

    Ukraine, 28 Mds d’€ de pertes de céréales et de matériels après 7 mois de conflit

    Depuis le début du conflit, l’agriculture ukrainienne fait preuve d’une étonnante résistance malgré les dégâts subis. UAC...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit