Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4952 MembresCréer un compte

Voulez-vous acheter du pain produit avec du blé fertilisé par l'urine humaine ?

Home_big_pain_champ_de_bl_

Le développement de l’économie circulaire passe, aussi, par le recyclage des déjections de l’homme, et en particulier de l’urine. Renaud de Looze, pépiniériste, s’est engagé dans cette voie depuis 25 ans. 

Le recyclage de l’urine humaine mobilise différents centres de recherche et des entrepreneurs innovants soucieux d’inclure des pans entiers de l’activité humaine, aujourd’hui inexploités, dans l’économie circulaire. Les initiatives ne manquent pas. Renaud de Looze, créateur en 1995 de la Palmeraie des Alpes en Isère, expérimente les techniques de recyclage de l’urine humaine sur son site de production depuis 25 ans.

Dans la vidéo qu'il dédie au sujet, il conseille d’épandre 1 à 3 litres d’urine par mètre carré.

Renaud de Looze a aussi publié un livre  intitulé "L'urine, de l’or liquide au jardin" - Guide pratique pour produire ses fruits et légumes en utilisant les urines et composts locaux - Terran Editions / Référence 6496.

Ce pionnier du recyclage de l’urine souligne que d’autres pays recycle en grande quantités l’urine humaine pour fabriquer de l’engrais. En Suisse par exemple, la société Vuna commercialise depuis 2018  l’engrais universel Aurin à base d’urine. Lors du procédé de fabrication, tous les médicaments, les hormones et les germes ont été éliminés.

En grandes cultures, le pépiniériste porte un vif intérêt au programme de recherche et action Ocapi, "Organisation des cycles carbone, azote, phosphore dans les territoires" qui étudie et accompagne les évolutions possibles des systèmes alimentation/excrétion urbains.

Selon l’organisation, les nutriments contenus dans l’urine des habitants de l’agglomération parisienne pourraient permettre de fertiliser du blé pour produire 25 millions de baguettes de pain par jour !


En savoir plus : https://www.leparisien.fr/environnement/de-l-urine-pour-fertiliser-les-cultures-une-experimentation-menee-en-ile-de-france-16-10-2019-8173800.php ; et aussi ; https://normandie.chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/Normandie/506_Fichiers-communs/PDF/ENERGIES/Expe_epandage_digestat_ble.pdf.


Notre illustration ci-dessous est issue de Adobe.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 1
  • 4
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_sibe_rie_lac_baikal

    La Sibérie offre un potentiel de production d'un milliard de tonnes de grains

    Au-delà de l’Oural, la Sibérie serait la principale région de la planète bénéficiaire du réchauffement climatique d&rsq...

  • Home_installation_transmission_agriculture

    Crise sanitaire, l'agriculture suscite des vocations mais la profession effraie

    Les candidats à l’installation portent des projets et des ambitions en rupture avec le modèle agricole adopté par leurs ainés. La pén...

  • Home_canola_alberta_canada

    Oléoprotéagineux, la Chine fait exploser la demande planétaire

    La planète fait face à un déficit structurel en protéines végétales. Les capacités de production des pays exportateurs d&rsqu...

  • Home_gaz_effet_serre_agriculture

    Plus bio en 2030, l'agriculture européenne émettra autant de gaz à effet de serre

    Selon la Commission européenne, la ferme Union européenne augmentera sa valeur de 14 % d’ici 2030 pour atteindre 440 milliards d’euros. Si 10 % de l...

  • Home_e_changes_commerciaux_crise_sanitaire

    Agroalimentaire, notre commerce extérieur chamboulé par la crise sanitaire

    Les échanges commerciaux de produits agricoles et agro-alimentaires se sont concentrés sur l’essentiel : produits laitiers, céréales, p...

  • Home_accord_transmanche_post_brexit

    L'accord post Brexit va compliquer les échanges commerciaux transmanche

    Bien qu’il soit plus ambitieux que l’accord de libre-échange conclu en 1988 entre le Canada et les Etats-Unis, l’accord en vigueur depuis le 1er janv...

  • Home_nutrition_animale_vaches

    Nutrition animale en 2030, la farine d'insectes ne sera pas la panacée

    D’ici 2030, l’élevage européen consommera quasiment autant d’aliments très riches en protéines même si plus de proté...

  • Home_ferme_france_champ_de_bl_

    Revenu agricole, la ferme France ne crée plus de valeur ajoutée

    La loi Egalim n’a pas enrayé la baisse de la valeur ajoutée de la ferme France et par conséquent, la diminution structurelle des revenus des agricu...

  • Home_parcel_application

    Combien d'agriculteurs faut-il pour nourrir la population de votre village ?

    L'outil de simulation Parcel évalue la superficie nécessaire pour nourrir un groupe de personnes, les emplois agricoles induits et les impacts écolog...

  • 3Commentaire
  • #1

    Toutes les déjections animales retourne dans les champs pour l'enrichissement des sols ! Les boues de stations d'épurations qui ne devraient contenir que de la matière organique humaine sont en fait massivement polluées par les ruissellements urbains (métaux lourds essentiellement) donc les boues ne retourne pas dans les champs, elles sont incinérées ou enfouit dans des décharges à déchets ultimes (ils ont tenté de les diluer dans les méthaniseurs ... ). quand on dit que les sols agricoles se minéralisent c'est qu'ils perdent la biomasse consommée par les humains, les sols s’appauvrissent massivement et perdent leur capacité à filtrer et retenir l'eau ! Et encore une fois les problèmes viennent des villes qui polluent alors que pendant des années on a accusé l'agriculture !

  • #2

    on est en train de ré-inventer l'eau tiède !

  • #3

    Bonjour, Vous auriez également pu mentioner https://toopi-organics.com/ Toopi Organics est une société basée en Gironde, France, qui produit des produits agricoles biologiques à base d’urine humaine. L’urine est en effet un engrais naturel, riche en azote, phosphore et potassium (NPK) – 3 éléments nutritifs clés pour la croissance végétale. Toopi Organics développe une solution intégrée pour la collecte d’urine humaine et sa transformation en biofertilisant. La société dispose d’un procédé de recyclage d’urine breveté

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit