Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4459 MembresCréer un compte

Premier procès de l'agribashing, l'agresseur condamné !

Home_big_tribunal_grande_instance_saintes_x_300

[Exclusif] Ce vendredi 27 septembre 2019, au tribunal de grande instance de Saintes (Charente-Maritime), se tenait l'un des tout premiers procès de notre histoire concernant des faits d'agribashing. Le 15 mai dernier, un agriculteur faisant un passage de phytosanitaires avait été agressé par un inconnu pendant que l'épouse filmait. Depuis, il a porté plainte, et l'agresseur vient d'être condamné, révèle l'avocat de la victime Me Arash Derambarsh.

Les faits datent du 15 mai dernier (lire cet article de WikiAgri pour le détail).

Rappel des faits, l'épouse filmait l'agression !

Pascal Garnier, agriculteur de 56 ans, attend 21 h 30 pour faire un passage de phytosanitaires sans vent (sans risque de propagation) et après le coucher des abeilles, tout en respectant les horaires du tapage nocturne, soit avant 22 heures. Difficile de faire mieux. Pourtant, il est agressé, gratuitement. Ayant vu deux personnes sur le bord du champ, il est descendu de son pulvérisateur, et a été de suite roué de coups (notamment au visage, lire l'article précédent sur les faits avec le témoignage fourni à ce moment-là par Pascal Garnier).

Sur le moment, les gendarmes ont pris sa plainte, et lui conseillent de ne pas prendre d'avocat. Mais l'agriculteur ne souhaite pas exercer sa profession dans la terreur. Il prend donc malgré tout un avocat.

Me Arash Derambarsh, avocat au barreau de Paris et défenseur des agriculteurs et de l’agriculture française

La suite, c'est Maître Arash Derambarsh qui la raconte en exclusivité pour WikiAgri : "Ce qui s'est passé avec M. Garnier est incroyable. Clairement, cet agriculteur a d'une part été agressé, et d'autre part a été menacé de ne plus pouvoir exercer sa profession. J'ai pensé à tous les agriculteurs qui subissent aujourd'hui des agressions, ils sont nombreux. Ce procès avait valeur de jurisprudence pour tous. Non seulement les faits par eux-mêmes valaient réparation, mais il fallait aussi adresser un message clair aux agresseurs potentiels : la loi française n'autorise pas à se faire justice soi-même si l'on s'estime victime d'un préjudice, d'autant que ce dernier reste à démontrer. J'ai plaidé dans ce sens, également par conviction, pour défendre les agriculteurs."

Condamné pour "violences volontaires"

Les deux agresseurs ont donc été poursuivis, selon les termes de la plainte, pour "Violence volontaire commise en réunion n’ayant pas entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours (3 jours en l’espèce)".

Le juge du TGI a tranché en condamnant finalement l'époux pour "violences volontaires". Dans le détail, le prévenu doit s'acquitter de 500 € au titre du préjudice physique, de 500 € au titre du préjudice moral, de 500 € de peine contraventionnelle, et de 1500 € de frais d'avocat. Soit un total de 3000 €, la condamnation étant bien sûr inscrite sur le casier judiciaire. "Une peine lourde", commente Me Arash Derambarsh.

Premier procès, première condamnation !

Il s'agit d'une grande première avec une peine lourde. L'agribashing a une histoire récente. Les agressions contre les agriculteurs en train de travailler en toute légalité se sont multipliées depuis relativement peu de temps. Des images de visages commotionnés un peu partout sur le territoire français désormais circulent avec de plus en plus de fréquence sur les réseaux sociaux.

Jusqu'à présent, les efforts "officiels" (le ministère de l'Agriculture a notamment déployé une banderole "stop à l'agribashing" sur son stand au dernier Salon de l'agriculture) n'ont pas mené à grand-chose. Et si la voie de la justice, avec au passage un rappel des règles minimales de la vie en société et du respect d'autrui, était la solution ?

Note : l'agriculteur qui avait été tabassé dans l'Ain a eu une partie de son procès avant celui dont nous vous parlons ici, fin août, et a vu l'agresseur condamné à 6 mois de prison avec sursis dans une procédure de "plaider coupable". Mais il reste une deuxième partie à venir sur les indemnisations.


Notre photo : le palais de justice de Saintes où s'est déroulé le tout procès de l'agribashing.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 2
  • 48
  • 2
  • 1
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_aj

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

  • Vous aimerez également
  • Home_agribashing_accueil_ferme_x_300

    Menacés en octobre 2018, des agriculteurs ouvrent leurs portes à leurs voisins

    Comment tenter de retourner une opinion faite d’a priori défavorables, lesquels ont été jusqu’à mener à des menaces de mort&nbs...

  • Home_agribashing_charentemaritime__michel_cambon_

    Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme

    En Charente-Maritime, sur la commune de Champdolent, un agriculteur a été attaqué sans dialogue préalable par le voisin d'une parcelle dont il...

  • Home_viande_artificielle

    Un mouvement d'initiative citoyenne s'oppose à la viande artificielle

    Un groupe de citoyens parisiens monte un mouvement pour dénoncer l'arrivée en France de la viande artificielle, censée remplacer la viande issue des ...

  • Home_maraicher_victime_desherbant_x_600

    Un maraicher suspend sa production à cause d'un désherbant qui pollue son puits

    Depuis le mois de juillet dernier un maraîcher de Valence d’Agen, en Tarn-et-Garonne, vit un enfer. Il a suspendu toute sa production, car son puits d’arros...

  • Home_au_nom_de_la_terre_600_

    Au nom de la terre, une saga familiale pour attirer les cinéphiles vers le monde paysan

    Et si le cinéma proposait (enfin) un film précis et documenté sur la réalité du quotidien du monde paysan ? A travers une saga familia...

  • Home_balance_ton_post_hanouna_schiappa_maurin

    Pourquoi Patrick Maurin n'ira pas à l'émission de Cyril Hanouna et Marlène Schiappa sur le grand débat national

    Sur C8 ce vendredi à 22h30, la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa doit coanimer avec Cyril Hanouna l'émission Balance ton post dédi...

  • Home_jean_lassalle_sia_2018

    Exclusif, ce que Jean Lassalle pense du film qui sort sur lui le 23 janvier au cinéma

    Ce mercredi 23 janvier 2019 sort au cinéma Un berger et deux perchés à l'Elysée ?, qui retrace la candidature de Jean Lassalle aux derni&egrav...

  • Home_culture_de_sorgho

    Sorgho, de possibles développements pour la nutrition animale en France ?

    Suite à l’article que nous avons publié dans WikiAgri au sujet de la baisse des cours du porc en 2018, un semencier nous a contacté via Twitter. Fr...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit