Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4319 MembresCréer un compte

La plainte contre les cloches des vaches retirée

Home_big_dscn1187bis

Un éleveur poursuivi devant les tribunaux par un voisin ne supportant pas le bruit des cloches de ses vaches a obtenu le retrait de la plainte, grâce à une pétition en ligne largement suivie.

Si vous nous lisez régulièrement, vous devez vous souvenir de cette histoire (lien du précédent article à la fin de celui-ci). Un éleveur gardois, Claude Méjean, s'est retrouvé assigné en justice par son voisin parce les cloches de ses vaches faisaient du bruit ! Devant cette attitude, l'éleveur a décidé de se défendre, notamment en mettant en ligne une pétition réclamant que l'on rende justice, au nom du pastoralisme.

Depuis, les choses ont avancé... Dans le bon sens. La pétition en question a été signée par plus de 5 000 personnes, grâce aussi à l'intérêt de plusieurs médias (outre WikiAgri, la presse locale a repris l'info). Mais surtout avec le phénomène des médias sociaux et des partages de l'info, notamment sur Facebook (la page "agriculteurs bosseurs" a largement contribué à apporter de nouvelles signatures, mais aussi un groupe Facebook spécifique "Laissez les cloches aux vaches").

La pression a fini par changer de camp, et le plaignant s'est rétracté, il a retiré sa plainte.

Notons qui'l y aura tout de même une séance au tribunal, mi avril en principe, non pas pour décider du fait de garder ou non les cloches aux vaches, mais pour savoir qui doit payer les frais d'avocats qu'a dû avoir l'éleveur lorsqu'il s'est trouvé assigné... La moindre des choses serait que la victime de cette plainte (dont on ne sait plus si elle est loufoque ou méchante) n'ait pas, en plus du préjudice subi par cette attaque, des frais à payer...

Et vous, qu'en pensez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l’espace « Ecrire un commentaire ».

En savoir plus : https://wikiagri.fr/articles/une-petition-lancee-sur-le-net-pour-laisser-les-cloches-sur-les-vaches/320 (notre article du 18 novembre 2012 décrivant le début de l'affaire).

La photo ci-dessous nous a été fournie par les proches de l'éleveur, elle montre Etoile, Fifi et Castagne, les trois vaches dont les cloches dérangent tant leur nouveau voisin.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_aj

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

  • Vous aimerez également
  • Home_export_orge__cultures_

    Export d'orge 2019-2020, six pays se partagent un marché de 27 millions de tonnes

    La production mondiale d’orge record (150 millions de tonnes) ne va pas relancer le commerce mondial de la céréale.  L’Union européenne ...

  • Home_ma_s_export__culture_

    Export de maïs 2019-2020, cinq pays se partagent un marché de 163 millions de tonnes

    Le maïs est la première céréale produite dans le monde avec 1 091 millions de tonnes (Mt) en 2019-2020. Le marché mondial du maïs est po...

  • Home_bl__export__culture_

    Export de blé 2019-2020, un marché de 162 millions de tonnes pour sept pays et l'Union européenne

    Sur les 768 millions de tonnes (Mt) de blé produites dans le monde, 174 Mt seront exportées (22,6 % de la production mondiale) durant la campagne 2019-2020, sel...

  • Home_export_c_r_ales__moisson_france_

    Marchés céréaliers 2019-2020, l'export monopolisé par une dizaine de pays

    L’approvisionnement céréalier de nombreux pays repose sur un nombre restreint de pays exportateurs de grains. Durant la campagne céréali&egr...

  • Home_agriculture_france

    Chambres d'agriculture, le projet stratégique 2019-2024 menacé par un plan de restructuration

    Si la baisse de 15 % de la taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TA-TFNB) envisagée par le gouvernemen...

  • Home_zhomivores

    mangerdetout.fr, un site d'information et de réflexion sur notre alimentation

    Pour contrebalancer les prises à partie anxiogènes des mouvements animalistes, les filières bretonnes lancent mangerdetout.fr, un site qui affirme la pro...

  • Home_bertrand_patenotre

    Sa bergerie prend feu, il arrête tout

    Bertrand Patenotre a 58 ans. Un âge auquel on ne redémarre pas tout de zéro. Précurseur dans l’Aube dans un système où il a li&...

  • Home_m_diation_animale_flourens

    Médiation animale, quand des animaux de la ferme apaisent enfants et adultes

    Depuis septembre 2017 à Flourens, près de Toulouse, des séances de médiation animale sont dispensées avec l’aide d’animaux de l...

  • 3Commentaire
  • #1

    il serait tout à fait normal que ce plaignant qui a retiré sa plainte paye les frais d'avocat de l'éleveur et du propriétaire du champ. Il aurait du réfléchir avant de porter plainte

  • #2

    Les cloches ... J'ai connu une Histoire en Charente où un habitant venant de Paris a porté plainte contre sa commune pour nuisance sonore. Petit animal dite " les rénettes" qui chantent le long d'un cour petit cour d'eau et qui traversent le petit village et bien-sûre, passent au pied de la maison du plainant. Véridique.

  • #3

    Assez incompréhensible de vivre à la campagne sans apprécier les sons de la nature et des animaux. Le plaignant a retiré sa plainte déplacée, qu'il assume donc en conséquence, soit d'abord régler les frais de justice, puis jusqu'au bout. Je crois qu'il y a de la place chez les trappistes qui aiment le grand silence, soit dit sans ironie.

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit