Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4806 MembresCréer un compte

Des agriculteurs primés pour leur dynamisme

Home_big_dynamique_agricole_banque_populaire_scic_douar_den

En cette période de sinistrose agricole, un événement organisé par la Banque Populaire redonne de l’espérance. Sur des exploitations de dimension familiale, les agriculteurs et les éleveurs primés par la 25e édition de la Dynamique agricole et de la pêche dégagent un revenu, ont des projets et créent de l’emploi.

Comme chaque année, la Banque populaire remet aux 9 lauréats le prix national de la Dynamique agricole, un mois avant l’ouverture du salon international de l’agriculture. La 25e édition a mis avec à l’honneur l’élevage : 6 exploitations laitières et porcines récompensées dont 5 dotées d’outils de transformation à la ferme (produits laitiers, fromages, charcuterie).

Les deux autres lauréats sont une Scic spécialisée dans la production de pommes de terre, d’oignons et de carottes, et la Sarl Si bio, productrice de fruits et de légumes transformés en jus.

Enfin, le prix de la dynamique agricole et de la pêche a récompensé Grzyb Radoslaw, pêcheur aux casiers de homards, d’araignées de mer, de seiches et de bulots.

Tout au long de la cérémonie de la remise de prix soufflait un vent d’optimisme. Les lauréats étaient des passionnés d’élevage et de cultures. Ils n’étaient pas tous en bio ! Sur des exploitations de dimension familiale, ils vivent de leur travail, ont des projets et créent de l’emploi.

Les vidéos des lauréats

Voici la présentation des 9 lauréats de la 25e édition du prix de la dynamique agricole et de la pêche 2017.

Dans la catégorie création d’entreprise agricole

Kévin et Jonathan Astrou, du Gaec fromagerie Le Mouly Benc (Pyrénées-Orientales). Ensemble, ils ont créé de toutes pièces un élevage de vaches laitières.

Kévin Pochart (Finistère), qui est associé en Gaec avec Daniel, son père, sur une exploitation convertie en bio de 32 vaches laitières dans le Finistère, pour se lancer dans la production de produits laitiers.

Dans la catégorie initiative durable

Stéphane, Annick et Yoann Tourt du Gaec de l’Edelweiss (Savoie). Ils  produisent du beaufort avec un troupeau de 60 vaches tarentaises. La reprise de l’exploitation est assurée.

Françoise et Joël Chevalier, producteurs de porcs et charcutiers en vente directe (Orne).

Dans la catégorie valorisation, innovation et savoir-faire technique

Laurent Mottet (Jura), éleveur de porcs labellisés IGP Morteau et Montbéliard destinés à la production charcutière.

Charlotte Salat, Michel son père et Jean, son oncle, tous les trois associés pour pérenniser, dans le Cantal, la production de fromage de salers de tradition à partir du lait de leurs 120 vaches de race salers.

Dans la catégorie Initiative collective

La Scic Douar Den (Côtes d’Armor) dédiée à la production et la consommation de pommes de terre bio. Elle collecte et commercialise les productions de pommes de terre d’une cinquantaine d’exploitants agricoles.

Pierre Giovanelli, Alain Margalet, Louis Michel Moreno et Avillach Paul de la Sarl SI Bio (Pyrénées-Orientales) qui ont lancé une entreprise de transformation de fruits et de légumes pas commercialisables à la récolte en frais.

Dans la catégorie pêche et cultures marines

Le prix de la Dynamique agricole et de la pêche a récompensé Grzyb Radoslaw, pêcheur aux casiers de homards, d’araignées de mer, de seiches et de bulots à Saint Malo (Ille et vilaine). Il a quitté la Pologne lorsqu’il avait 8 ans en 1989 pour se faire embaucher comme matelot. C’est en 1999, il devient capitaine de bateaux.

En savoir plus : http://www.banquepopulaire.fr/portailinternet/Editorial/Informations/Pages/laureats-2017-prix-national-dynamique-agricole.aspx (présentation du prix sur le site de la Banque Populaire) ; https://wikiagri.fr/articles/le-fromage-salers-tradition-une-valorisation-qui-se-merite/6377 (WikiAgri avait déjà dressé le portrait de l'une des lauréates, Charlotte Salat).

 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_600_croix_blanches_saint-anne_d_auray

    Les 600 croix blanches deviennent de bois

    Ce dimanche 25 octobre 2020, une journée de recueillement en hommage aux agriculterurs partis trop tôt (suicides, maladies, accidents du travail...) est organis&...

  • Home_nourrir_population_chinoise

    Pour sa sécurité sanitaire, la Chine importe 113 milliards d'euros de produits alimentaires

    Premier pays importateur au monde, la Chine a acheté 113 milliards d'euros de produits agricoles et agro-alimentaires en 2019. Un marché qui attise les conv...

  • Home_villageois_rcf_pays_d_aude

    Une émission radio sur la ruralité dans l'Aude

    On a tous apprécié les films de Justine Bonnery intitulés La Popote à Pépé, qui donnent la parole aux anciens dans des portraits o&u...

  • Home_paysage_agricole_lambda

    Pac 2021-2027, pas de transition agro-écologique sans sécurité du revenu des agriculteurs

    Selon Christian de Perthuis, professeur à l’université Paris Dauphine, il faut donner aux agriculteurs les moyens de prendre les risques qu’impose l...

  • Home_arash_derambarsh_disculp_

    L'avocat Arash Derambarsh, défenseur des agriculteurs, disculpé par une enquête

    Le premier avocat de France à avoir gagné un procès de l'agribashing en faveur de l'agriculteur contre son agresseur, Arash Derambarsh, a r&eacut...

  • Home_agriculture_russie

    La Russie n'est pas parvenue à l'autosuffisance alimentaire depuis l'embargo décrété en 2014

    La Fédération de Russie inonde les marchés des céréales de blé et d’orge. Mais l’excédent commercial agro-aliment...

  • Home_paysage_agricole

    Maec et aides bio, des montants mal ciblés

    Selon France stratégie, les aides au maintien à l’agriculture bio et les Maec (mesures agroenvironnementales et climatiques) manquent de cohérence....

  • Home_bateau_c_r_alier_port_de_rouen

    Campagne céréalière 2020-2021, le blé français concurrencé sur tous les fronts

    La France n’a pas les moyens de s’imposer cette année sur les marchés des céréales, très bien approvisionnés par ailleur...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit