Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4303 MembresCréer un compte

Un coup d'arrêt aux investissements chinois sur les terres agricoles en France

Home_big_terres_chinoises_indre

Le conglomérat chinois qui a acheté des terres céréalières en France, dans l'Indre et dans l'Allier, vient de faire faillite. Mais tous les problèmes ne sont pas réglés pour autant.

Selon une dépêche de l'AFP reprise notamment par Boursorama, le conglomérat Reward, tenu par le milliardaire chinois Hu Keqin, a fait faillite, je cite la dépêche : "le 13 mai, selon un avis publié en ligne le 2 juin sur le registre chinois des faillites consulté par l'AFP". La dépêche explique que les nombreux investissements de ce groupe l'ont endetté, jusqu'à la faillite donc.

Or, Reward, c'est la société qui a racheté 1 700 hectares de terres céréalières dans l'Indre il y a 5 ans, puis 900 dans l'Allier. Des acquisitions qui avaient fait grand bruit, car pour la première des terres agricoles passaient ouvertement aux mains d'investisseurs étrangers, même si l'on sait que quelques vignobles notamment avaient déjà suivi le même processus, mais plus discrètement.

Il y a encore deux mois, Hervé Coupeau, agriculteur de l'Indre voisin des parcelles concernées et lanceur d'alerte sur le sujet, témoignait sur WikiAgri des craintes suscitées par ces transferts de foncier agricole. Nous l'avons joint à nouveau par rapport à cette faillite. Il témoigne d'une "activité (restée) normale" chez ses voisins, tout en précisant qu'il faudra "surveiller" le devenir des fermes impactées.

Questions en suspens...

Car plusieurs questions demeurent sans réponse. Que deviennent les terres rachetées par le conglomérat chinois ? Cette offensive chinoise sur le foncier agricole français aura-t-elle une suite avec d'autres groupes chinois, maintenant que la brèche est ouverte ? Puisque le danger immédiat représenté par Reward est écarté, peut-on l'analyser à froid et se prémunir de nouvelles attaques du même style à l'avenir ?

Sachant aussi qu'une partie des réponses tient aussi dans l'état de santé de l'agriculture française. Le chant des sirènes, chinoises ou autres, n'aurait jamais pu être entendu par des agriculteurs bien-portants, vivant correctement de leur activité...


Notre illustration ci-dessous représente les terres de l'Indre concernées, copie d'écran d'une vidéo d'un reportage de l'émission C dans l'Air.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 7
  • 3
  • 3
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_aj

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

  • Vous aimerez également
  • Home_zhomivores

    mangerdetout.fr, un site d'information et de réflexion sur notre alimentation

    Pour contrebalancer les prises à partie anxiogènes des mouvements animalistes, les filières bretonnes lancent mangerdetout.fr, un site qui affirme la pro...

  • Home_bertrand_patenotre

    Sa bergerie prend feu, il arrête tout

    Bertrand Patenotre a 58 ans. Un âge auquel on ne redémarre pas tout de zéro. Précurseur dans l’Aube dans un système où il a li&...

  • Home_m_diation_animale_flourens

    Médiation animale, quand des animaux de la ferme apaisent enfants et adultes

    Depuis septembre 2017 à Flourens, près de Toulouse, des séances de médiation animale sont dispensées avec l’aide d’animaux de l...

  • Home_tri_de_laine_24h_de_la_tonte_cr_dit_photo_phoebus_communication__11___1_

    Le Dorat accueille le championnat du monde de tonte de moutons

    Du 4 au 7 juillet, la commune de Le Dorat, en Haute-Vienne, va multiplier sa population par 20 voire par 30. Les 1686 habitants comptabilisés au dernier recensement de...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro