Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4674 MembresCréer un compte

Tracteurs, un capteur pour analyser le sol en temps réel

Home_big_plm_topsoilmapper_02

New Holland a dévoilé le PLM Topsoil Mapper. Derrière ce nom se cache un capteur qui renseigne en temps réel sur les paramètres du sol, pour le cartographier ou contrôler l’outil arrière du tracteur.

PLM, soit Precision Land Management (pour « gestion précise des sols »), est la gamme d’agriculture de précision proposée par New Holland. Lancée en 2015, elle proposait un mapping des parcelles via l’utilisation de balises RTK. Le constructeur en étend désormais les fonctionnalités, avec le PLM Topsoil Mapper. Essais de traduction : « mapping de la surface du sol », « cartographie des horizons superficiels de vos terres ».

Comment ça marche ?

Le Topsoil Mapper utilise la conductivité du sol pour connaître les variations de sa texture. Un capteur, situé à 30 centimètres du sol, est installé dans une masse à l’avant du tracteur ou directement dans le relevage. Il diffuse un champ électromagnétique dans le sol. Quatre bobines réceptionnent le signal. Chacune mesure la conductivité pour un horizon différent : 0-25 cm, 25-50 cm, 50-80 cm et 80-100cm. Le Topsoil Mapper envoie les informations au terminal en cabine grâce à une connexion Isobus. Ces informations apportent des données brutes sur l’hétérogénéité des horizons et des zones dans la parcelle. Le logiciel les corrige alors afin de réaliser la topographie pour un ensemble de paramètres tels que la réserve en eau du sol, la compaction du sol ou les variations de ses différentes structures. New Holland précise que l’émission d’un champ électromagnétique dans le sol n’a aucun impact sur la faune ni sur la flore de la parcelle.

Un capteur, situé à 30 cm du sol, est installé dans une masse à l’avant du tracteur ou directement dans le relevage. Il diffuse un champ électromagnétique dans le sol.

Différentes fonctionnalités

Le Topsoil Mapper propose deux fonctionnalités, le mapping et le contrôle de l’outil attelé.

Pour la première, le terminal, couplé à un récepteur GPS, cartographie précisément différents paramètres. Ainsi, à tout moment de l’année et du stade de végétation, l’agriculteur peut connaître les paramètres de ses parcelles. Les cartes sont exportables (au format OGC) et utilisables, pour la modulation par exemple. Les paramètres du sol sont fournis selon l’horizon souhaité.

Dans sa deuxième fonctionnalité, le topsoil Mapper contrôle directement l’outil attelé derrière le tracteur. C’est une électrovanne, entre les distributeurs hydrauliques et le vérin de contrôle de profondeur, qui ajuste la profondeur de travail en fonction des instructions du terminal. Le système peut aussi être couplé, via une connexion Isobus, à un semoir. C’est alors la densité de semis qui est ajustée, ainsi la levée de la parcelle est homogénéisée. La sensibilité de l’outil aux variations du sol est modifiable. L’utilisateur peut paramétrer le nombre de paliers de travail de l’outil dans la plage de travail. New Holland précise : « L’utilisation du Topsoil Mapper sera optimale dans les parcelles hétérogènes avec des textures variées. » Le contrôle d’outil peut être utilisé pour un travail peu profond, un sous-solage, un suivi d’horizon.

 

Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Capelle Jean-Baptiste
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_johndeere_r4150i

    Nouvelle génération d'automoteurs pulvérisateurs chez John Deere

    Les R4040i et R4050i tirent leur révérence et laissent place aux R4140i et R4150i avec sa rampe carbone de 36 mètres. Ces deux automoteurs de pulv&ea...

  • Home_case_ih_puma

    Nouveaux Puma Stage V chez Case IH

    Passage obligatoire pour le Puma, les normes antipollution Stage V s’accompagnent d’un nouveau relookage bien dans l’esprit de la famille. La gamme est ...

  • Home_holmer_arrachage_betteraves

    Arrachage des betteraves, Holmer roule pour Oppel

    Avec son nouveau module d‘arrachage à roues Oppel, Holmer propose une alternative aux socs oscillants. Ce module HRO (Holmer Roder Oppel) hérite donc ...

  • Home_case_ih_magnum

    Case IH, le Magnum entre dans une nouvelle ère

    Écoulé à plus de 150 000 unités depuis son lancement en 1987, le Magnum passe à son tour aux normes Stage V et monte en gamme pour sé...

  • Home_lemken_nova

    Fertilisation, Lemken s'attaque vraiment à la pulvérisation

    Le Nova 14 profite d’un accord établi en 2017 avec l’allemand Bräutigam et permet à Lemken d’investir pour la première fois le mar...

  • Home_newholland_t8

    Montée en gamme pour le tracteur New Holland T8

    Pour le plus gros des tracteurs conventionnels de la marque New Holland, même sort que pour le cousin Magnum. Le bloc 6 cylindres FPT Cursor 9 de 8,7 litres a ét...

  • Home_fendt_900_vario

    Fendt Vario 900, un véritable concentré de 1000

    Le nouveau 900 Vario est ni plus, ni moins qu’une miniaturisation du 1000 Vario. Il en reprend à la fois le design mais également les atouts techniques qu...

  • Home_fendt_katana_650_ensileuse

    Une transmission intelligente pour l'ensileuse Fendt Katana 650

    Sous cette nouvelle dénomination, la Katana 650 cache plusieurs évolutions, dont son système intelligent de traction intégrale BalancedGrip, ...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit