Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5448 MembresCréer un compte

Réactions à l'arrêt de la ferme des 1000 vaches

Home_big_opinions_1000_vaches

L'arrêt de la ferme des 1000 vaches a suscité plusieurs réactions, y compris de la part des youtubeurs agricoles. En voici deux, très différentes, qui ouvrent l'une et l'autre à la réflexion.

La déception d'Etienne "AgriYoutuBeurre"

Cas particulier, Etienne "AgriYoutuBeurre" Fourmont avait visité la ferme des 1000 vaches en plein fonctionnement (voir cette précédente vidéo ici). Il s'exprime donc après avoir vu comment cet outil fonctionnait.

Selon Philippe Grégoire, "il n'y a pas de rentabilité dans l'élevage"

Agriculteur du Maine-et-Loire, Philippe Grégoire rebondit régulièrement sur l'actualité depuis sa chaine Youtube "Philippe est dans le pré". Ses analyses sont souvent très critiques. Il s'est exprimé deux fois sur la ferme des 1000 vaches, ci-dessous sa première réaction, l'autre peut être visionnée ici.

En savoir plus sur Etienne AgriYoutuBeurre : https://www.youtube.com/channel/UCcmBUG56igRMAK1mVPbOuaw (la chaine YouTube de Etienne Agri YoutuBeurre) ; @agrikol (son compte Twitter) ; https://www.facebook.com/Etienne-Agri-110544400382301 (sa page Facebook).

En savoir plus sur Philippe Grégoire : https://www.youtube.com/channel/UCJc-BdOJosfDWkVkCWnACwQ (chaine Youtube Philippe est dans le pré) ; @GrgoirePhilipp1 (son compte Twitter).
 

Ci-dessous, photo montage d'après des copies d'écran des vidéos, Etienne Fourmont et Philippe Grégoire.

Réagissez à l'article en un clic

  • 3
  • 0
  • 2
  • 0
  • 6
  • 1
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : AgriVideoClub
Thumb_logo_wikiagri

Compte WikiAgri pour les mises en ligne des vidéos traitant de l'agriculture.

  • Vous aimerez également
  • Home_capture_2

    Nouveaux phares à LED

    Installation des nouveaux phares à LED pour un 720 Fendt. Des phares Crawer de AGRIPROLED qui éclairent mieux et consomment moins d'énergie. ...

  • Home_capture_1

    Mise en bouteille du coteau 2021

    Champagne 2021.  En savoir plus : https://www.youtube.com/channel/UC22AWQTguM577Fsjvmvr3lw (chaine YouTube de l'exploitation viticole du champagne Ro...

  • Home_capture_4

    Reprise des sols avec un essai d'émotteur

    Reprise des sols avec un essai d'émotteur Clemens et Boisselet. https://www.youtube.com/c/DavidFAIVRE... https://www.champagne-faivre.com/ [email protected]

  • Home_capture_3

    Contrôle des attaques de limaces

    Les limaces sont chaque année présentes à la levée des céréales. Peu d'attaques en 2022. TWITTER : http://bit.ly/twitte...

  • Home_capture_2

    Récolte du mais

    La récolte du mais grain bio à la ferme avec Martin, un fan assidu de la chaine Youtube. Facebook : https://www.facebook.com/agriculteurd... Twitter ...

  • Home_capture_1

    Contrôle et dégustation sur les cuves

    Contrôle et dégustation sur les cuves 2022. https://www.youtube.com/c/DavidFAIVRE... https://www.champagne-faivre.com/ https://www.instagram.com/c...

  • Home_capture_7

    VÄDERSTAD Carrier XL 725 CrossCutter Disc Agressive

    Le nouveau disque du constructeur suédois est Väderstad agressif ! Ça ne s'invente pas. En savoir plus : Website : http://www.farm-c...

  • Home_capture_6

    Ecapsulage de lin

    Ecapsulage de lin avec des machines peu conventionnelles.  En savoir plus : Chaine Youtube Val' EuresAgricoles Facebook : https...

  • Home_capture_5

    Arrachage de pommes de terre.

    Arrachage des pommes de terre à la ferme et le stockage en bâtiment. En savoir plus : https://www.youtube.com/channel/UCKpXbgTztfWrrNLx4w1EYKw...

  • 3Commentaire
  • #1

    Il faut faire très attention aux nouvelles sectes de fondamentalistes extrémistes qui jurent être des écologistes parce qu'ils s'opposent systématiquement à TOUT ! le plus inquiétant dans cette histoire c'est qu'ils fonctionnent en semant la terreur jusque dans les administrations et les gouvernements, prenez l'exemple du lac de Caussade, une réserve collinaire avec un dossier en béton, il a suffit d'un recours totalement bidon de FNE ( dans lequel ils démontraient que le lac allait assécher la vallée ...) , pour faire stopper les travaux, exiger la remise en état du site et condamner à deux ans de prisons fermes les responsables du projet ! La chambre d'agriculture est passée en force, bilan de l'opération, l'état fait maintenant la promotion des réserves collinaires dans la vallée de la Garonne (entre autre ...) pour limiter les inondations à Bordeaux !!!! Ce qui était interdit va devenir obligatoire et même urgent ! Souvenez vous il y a deux ans c'était la fin du monde dans deux ans, il ne fallait plus manger de viande à cause des vaches qui pètent, il fallait arrêter l'agriculture parce qu'elle détruisait la planète et le climat ... bilan des courses l'hiver qui commence sera plus froid et plus neigeux que l'an dernier et on s'aperçoit qu'une sécheresse c'est juste un manque d'eau l'été parce qu'on n'a pas fait de réserve l'hiver ... 75% de la population habite en ville, cette déconnexion des extra-terrestres peut être fatale aux dernier terriens que sont les agriculteurs ! soyez vigilants ! En 2018 Nicolas Hulot racontait dans une interview qu'il n'y avait plus d'eau sur terre parce que l'agriculture avait tout consommé ... depuis 20 ans on cumule des sécheresses de plus en plus fortes mais heureusement on a des ours et des loups pour accélérer la disparition de l'espèce humaine, ce que les collapsologues dépressif à tendance suicidaire appelle :un ré-ensauvagement !

  • #2

    Un manque de rentabilité en agriculture???? eh bien oui évidemment . Mais peut-être que si les paysans s'étaient battus autant pour avoir du prix qu'ils se sont battus pour avoir des volumes , alors bien sur qu'il y aurait de la rentabilité!!! Malheureusement les paysans ont toujours cru au discourt du volume = revenu , c'est un leurre ! En agriculture il n'y a pas d'économies d'échelles . Donc lorsque l'on produit plus on créé plus de charges, mais pas de revenu. Et cela dure depuis les années 70. Souvenez-vous du film "la guerre du lait" de mon ami Guy Chapouillé . Le problème était le même . Aujourd'hui c'est trop tard. En 2009 les producteurs de lait se sont laissés enfermer par la fin des quotas ( possibilité de produire plus et encore plus) et on eu la L.M.A. 2010! merci Bruno Lemaire! Et c'est sans parler des accords de libre échange. Le syndicat dominant n'a pas aidé les paysans , bien au contraire, les économistes non plus et comme les paysans ne pense qu'à s'agrandir pour produire plus voilà le résultat. Un revenu agricole se construit par la maîtrise des charges un point c'est tout. Le volume serait tout seul il suffisait de regarder la courbe démographique. Conclusion il n'y a pas de rentabilité en agriculture ....parce que tout le monde a tiré la charrue dans ce sens.

  • #3

    Monsieur Gregoire se trompe énormement dans sa vidéo, car il ne connait pas le dossier. La ferme des 1000 vaches c'est au départ sept agriculteurs qui décident de se regrouper et de regrouper leurs troupeaux sur un même site. Certes, un des agriculteurs était fils d'un entrepreneur du bâtiment mais, il avait décidé de reprendre une ferme familiale il y a environ 20 ans. Avec ses voisins, et pour se mettre au normes, ils ont constitué une société laitière avec la somme des vaches des Sept fermes : environ 650 vaches et leur suite, ce qui faisait environ 850 animaux. L'objectif de la ferme des 1000 vaches était d'avoir environ 800 vaches et la suite ce qui faisait environ 1000 UGB (Unités Gros Bétail). Les conditions de rentabilité étaient bien sur réunies pour cette ferme. A côté, c'est 1200ha représentant la surface cultivée des sept anciennes exploitations qui restent. Les 300 à 350 ha qui étaient consacrées au troupeau vont être réorientées. Ce qui est choquant là dedans c'est que 7 agriculteurs qui ont voulu regrouper leur production laitière et mieux la rentabiliser tout en ayant des outils modernes, ont d'abord été lâchés par la Coopérative laitière qui collectait individuellement chaque agriculteur, que tous les opérateurs français autour (deux autres coopératives et un laitier privé, que je ne citerai pas) ont signé une charte de non ramassage de ce lait, ultra sûr organoleptiquement, et la ferme des Mille Vaches a du se retourner vers une coopérative belge pour ramasser son lait. Or celle-ci est aujourd'hui en difficultés financières et a décider de se séparer à compter du 1er janvier 2021 de tous les éleveurs français (environ 50 dont la Ferme des Mille Vaches) pour se recentrer sur les éleveurs belges. La Ferme des Mille Vaches se retrouve donc sans collecteur. C'est pourquoi elle arrête la production laitière, non pas parce que ce n'était pas rentable mais parce que elle n'a plus personne pour prendre son lait. Seulement, il y aura de la casse sociale. Sur les 24 salariés de l'exploitation dont cinq des 7 agriculteurs (les deux autres ont pris leur retraite en 2018 et 2019), seuls sept ou huit resteront (dont les cinq agriculteurs) après le mois de juin 2021, quand toutes les bêtes seront parties. Certes, certains seront réemployés comme saisonniers mais ils n'auront pas la même rémunération qu'avant et une dizaine sera complètement licenciées dont les "bureaucrates". Alors oui, c'est choquant surtout dans une zone où le chômage est déjà supérieur à 15%. La confédération paysanne s'est trompée de combat, sachant que les collecteurs qui se sont privés de ces 9 Millions de litres de lait importent du lait (souvent en poudre) venant de structures allemandes ou polonaises ayant des milliers de vaches laitières (contrairement à ce qu'affirme monsieur Grégoire, il y a plus 25% de structures qui ont plus de 5000 vaches dans ces deux pays et aussi dans d'autres), et font croire qu'ils travaillent local. Richard DAMBRINE

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit