Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5135 MembresCréer un compte

Qu'est-ce qu'un engrais starter ?

Home_big_engrais_starter

Un engrais starter est un engrais apporté sur une culture au moment du semis pour accélérer la croissance de la plante dès la germination. Dans un souci d'efficacité et d'économie, l'apport est le plus souvent réalisé de manière localisée. On y a généralement recours sur le maïs pour apporter du phosphore, mais pas seulement.

L'engrais starter sur maïs

Aux stades les plus précoces de son développement (3 à 10 feuilles), le faible développement racinaire du maïs ne lui permet pas de capter assez de phosphore pour avoir une croissance suffisante.

Et ce d'autant plus si les conditions sont défavorables (sol froid, semis précoce…), le phosphore étant un élément peu mobile.

L'usage d'un engrais starter vise à compenser ces difficultés et d'assurer un bon démarrage de la plante. Une bonne vigueur au départ diminuera ensuite l'impact des ravageurs et a, au final, une influence positive sur le rendement. La fertilisation localisée starter est basée le plus souvent sur un fertilisant unique : le phosphate d'ammonium (18/46).

Le phosphore est l'élément le plus important à prendre en compte dans un starter et il est conseillé de l'apporter sous forme soluble.

S'il faut apporter également de la potasse, il est possible de choisir un engrais binaire PK. Un engrais ternaire peut enfin être préféré s'il faut apporter de l'azote, à condition de ne pas dépasser 50 kg d'azote par hectare.

L'engrais est apporté au semis. Si le semoir dispose d'un circuit fertiliseur, le starter peut être apporté sous forme liquide ou solide.

On le positionne alors en dessous du niveau et à 4 - 5 cm de la ligne de semis, pour éviter de « brûler » la graine. S'il n'en dispose pas, des microgranulés peuvent être appliqués en utilisant le circuit insecticide du semoir. Ils sont alors déposés dans la raie de semis. Dans un cas comme dans l'autre, la précision et la régularité de la distribution sont importantes pour assurer l'homogénéité de la levée.

De plus en plus, des fabriquant proposent des produits allant au-delà du simple engrais 18/46.

  • La forme évolue : il existe maintenant des micro-granulés qui se positionnent directement dans la ligne de semis et permettent de fertiliser au plus près de la graine, sans l'endommager.
  • Les engrais starter dits « de 3e génération » vont au-delà du triptyque NPK et apportent également des micro-organismes qui favorisent la mycorhization et/ou des oligo-éléments.

L'intérêt de ces engrais n'a cependant pas toujours été démontré, d'autant que leur coût est plus élevé.

L'engrais starter sur céréales

L'engrais starter peut s'utiliser sur céréales. Il arrive notamment qu'il soit conseillé sur orge de printemps et son rôle est alors de compenser la courte période de croissance de la plante.

Puisqu'elle ne peut pas atteindre une production équivalente à celui d'une orge d'hiver, on tente au moins d'obtenir le meilleur démarrage possible, pour optimiser le rendement.

Sur céréales, c'est généralement un engrais azoté qui est utilisé pour doper la plantule, et, éventuellement, un engrais phosphaté.

Les essais montrent que l'augmentation de production obtenue avec un engrais starter sur céréales est très variables. C'est pourquoi l'intérêt économique de cette intervention (si on tient compte de l'investissement dans le matériel nécessaire) est discutable.

L'engrais starter sur colza

Le colza est une plante exigeante en phosphore, notamment pour la bonne implantation du pivot. Il est aussi très consommateur d'azote dans la première partie de sa croissance (à l'automne, pour un semis de fin d'été).

Même si les études n'ont pas encore montré une influence positive généralisée de l'engrais starter sur colza, il est souvent préconisé d'apporter un engrais azoté et phosphaté (dans la limite de 10 kilogrammes d'azote par hectare en zone vulnérable), en localisé obligatoirement.

Réagissez à l'article en un clic

  • 3
  • 1
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_depliant_process_-_620_x_260

    Les biostimulants, une solution d’avenir

    De l’algue Ecklonia maxima, à la croissance de 30 cm par jour, sont extraits des principes actifs qui renforceront les cultures Les biostimulants sont reconn...

  • Home_e-eryxsvuaamvbb

    L’influence de l’ouragan Ida sur les marchés

    L’ouragan Ida qui a frappé le sud des USA fin août a engendré des dégâts sur les ports maritimes du Golf du Mexique. Suite à ces...

  • Home_silice_pomme_pascal_9644

    Redécouvrez tous les bienfaits d’un apport de silice

    Par son effet double vitrage, le silicium protège les fruits des aléas climatiques et leur apporte de la résistance face aux chocs. La silice est un ...

  • Home_port

    L’Ukraine exporte déjà ses futurs maïs

    Avec des conditions climatiques très favorables à la culture du maïs jusqu’à présent, les prévisions de production de maïs ...

  • Home_spring_wheat

    La production de blé russe décevante

    Depuis plusieurs semaines, le prix du blé Euronext est élevé en grande partie grâce au bilan tendu du maïs. Les éléments sont di...

  • Home_capture

    Récolte 2021 : plus de blé fourrager français qu’attendu ?

    La moisson de blé 2021 n’est pas encore terminée que des craintes sur les quantités et les qualités se font déjà ressentir&nbs...

  • Home_capture

    Le canola canadien en mauvaise posture

    Le Canada, 1er producteur mondial de canola, enregistre un déficit hydrique important. Le dôme de chaleur, survenu fin juin sur le pays, a accentué ce d&e...

  • Home_biostim_et_traitement_de_semences_ma_s_photo_slaude_compo_expert

    Des biostimulants en application sur les semences, l’assurance d’une levée réussie

    L’apport d’un biostimulant en traitement de semences améliore la vigueur du maïs à la levée Utilisés en traitement de semence...

  • Home_image_1-2.png

    Des biostimulants pour booster les cultures après un épisode de gel

    Un apport de Basfoliar Rhizo Bio a favorisé le redémarrage du développement végétatif après un épisode de gel. Ici, en 2020, ...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit