Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5072 MembresCréer un compte

Quand la redistribution des aides Pac ressemble à la carte électorale

Home_big_antoineherth

Un député de l'opposition, Antoine Herth, agriculteur de profession, a tenu récemment un propos original sur la redistribution en France des aides Pac : il a constaté que les cartes, d'une part de cette redistribution et d'autre part électorale, pouvaient se superposer. Explications.

Sur son mur Facebook, Antoine Herth a récemment fait part d'une question qu'il a posée au ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll en commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale. Est écrit sur ce mur Facebook à propos de la réponse ministérielle : "Non, dit-il, il n'y a aucun rapport entre la redistribution des aides et la carte électorale", suivi de ce commentaire du député UMP : "simple coïncidence alors ?"

C'est cette "coïncidence" que nous avons demandée à Antoine Herth d'expliquer. "Pour moi, c'est une évidence, lorsque l'on regarde les régions pour lesquelles les aides Pac vont baisser, et celles qui profitent de la redistribution, on découvre ni plus ni moins la carte électorale française, à une seule exception près, la droite a quelques bastions en Savoie et Haute-Savoie qui se trouvent figurer parmi les régions bénéficiaires. Stéphane Le Foll s'en est défendu en commission de l'Assemblée Nationale, mais moi j'observe que l'idée même des 50 premiers hectares vise à s'attacher un électorat agricole pour le parti actuellement au pouvoir. Alors qu'un grand arc partant des Ardennes, passant par la Marne, allant vers la région Centre verra en 2015 une part importante de son revenu issu des aides baisser. Mais ce dispositif n'est pas parfait : cette proposition, émanant à l'origine du Parti socialiste et finalement actée pour la France, des 50 premiers hectares ne pénalise pas que les céréaliers mais aussi les laitiers, d'où les efforts gouvernementaux pour trouver des mesures compensatoires pour la Bretagne et conserver cet électorat."

Plus précis, encore, Antoine Herth poursuit sa démonstration : "Lors de la précédente réforme de la Politique agricole commune, lorsqu'il a fallu un arbitrage national, le ministre de l'Agriculture d'alors Michel Barnier n'avait pas eu ce choix politique, il avait regardé selon des critères objectifs comment équilibrer au mieux les aides agricoles, et on pouvait même constater alors que des régions de gauche étaient bénéficiaires. Aujourd'hui, je constate des choix politiques, j'entends le député Germinal Peiro qui n'a pas de mots assez durs contre les céréaliers, cela fait beaucoup."

Poursuivant son analyse sur le comportement de Stéphane Le Foll, Antoine Herth estime qu'il est "un ministre qui a toujours fait beaucoup de politique, qui est toujours dans l'attente que la place de premier secrétaire du PS se libère, et qui d'ailleurs répond systématiquement par des arguments politiques aux questions qui lui sont posées dans l'Assemblée Nationale. Il n'y a guère qu'en commission économique que je l'ai entendu tenir des propos plus techniques. Il n'est pas le premier dans ce cas, Jean Glavany avait aussi, en son temps, été un ministre de l'Agriculture très politique"...

Et vous, qu'en pensez-vous ? "Critères objectifs", ou "choix politique" ? "Coïncidence" ou "choix électoraliste délibéré" ? Pour en débattre (avec des arguments et dans la bienséance), rendez-vous ci-dessous dans l’espace « Ecrire un commentaire ».

Notre photo de Antoine Herth est issue de son site internet, http://www.antoine-herth.fr.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • 300

    TRANSPORTS ROUTIERS: GARE AUX RADARS

    Le règlement européen 167/2013/CE ne fixe plus de limite à la vitesse de circulation des tracteurs. Mais pas notre Code de la route national. Pas de coup...

  • Home_brexit_lait

    L'après Brexit sur les marchés du lait et de la viande pour l'Union européenne

    Les vingt-sept pays de l’Union européenne font face au Brexit. La conjoncture mondiale est favorable pour réorienter les échanges commerciaux vers ...

  • Home_dynamique_agricole_banques_populaires

    La dynamique agricole toujours de mise, et récompensée

    La crise sanitaire de la Covid 19 n’a pas empêché les agriculteurs d’exceller dans leurs domaines de compétences. Voici justement les huit lau...

  • Home_commerce_international_agricole_chine

    Chef d'orchestre, la Chine mène les marchés à la baguette

    La demande mondiale de produits agricoles ne tarit pas. L'Empire du milieu a un pouvoir d'influence important sur la plupart des marchés de commodités, ...

  • Home_activite__ce_re_alie_re

    PAC 2023, des milliers de céréaliers évincés par le Plan stratégique national ?

    Plus d’écologie pour gagner moins, c’est ce que redoute une grande majorité de céréaliers s’ils souscrivent à l’arc...

  • Home_ble__et_farine

    Malt d'orges et farine de blé, des commodités lanceuses d'alertes

    Les échanges commerciaux de malt d’orges et de farine de blé sont d’excellents indicateurs économiques et conjoncturels. Même si le fon...

  • Home_mate_riel_agricole_re_colte_pois

    Plan protéines, les agroéquipements subventionnés pour produire plus d'oléoprotéag...

    Par décision le 28 avril dernier, le gouvernement a débloqué une nouvelle enveloppe de 20 millions d'euros pour aider les agriculteurs à acqu&...

  • Home_capture

    Les marchés sous les ordres de la météo

    La météo est souvent au coeur des préoccupations dans le monde agricole. Ce printemps 2021, c'est la météo mondiale qui est scrut&eacut...

  • Home_viande_francaise

    L'élevage français profite de l'évolution de l'alimentation due à la Covid

    Le changement des habitudes alimentaires consécutif à la fermeture des établissements de restauration collective réoriente en France les dé...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit