Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5351 MembresCréer un compte

Osmobio : un désherbant naturel capable de remplacer le glyphosate ?

Home_big_jacques_le_verger_osmobio

Pas facile de trouver un remplaçant efficace et inoffensif au glyphosate. Osmobio, petite entreprise de Loudéac (Côtes-d'Armor), pense avoir trouvé un désherbant total, fabriqué à partir d’extraits végétaux. Les premiers tests sont concluants mais les lourdeurs administratives retardent sa mise en marché.

Alors que les années sont comptées pour le glyphosate, les solutions alternatives pour le désherbage total ne sont pas légion. Il y a bien le désherbage mécanique, consommateur en temps, en carburant et pas forcément efficace à 100 %. Jacques Le Verger pense avoir trouvé une solution à la fois efficace et respectueuse de l’environnement. Ce Costarmoricain dirige Osmobio, une société qui a mis sur le marché, à partir d’actifs végétaux, une soixantaine de produits ménagers et de jardinage. C’est justement en travaillant sur ces produits de jardinage que Jacques Le Verger a mis au point, à partir de molécules végétales, un désherbant total, agissant sur les plantes comme les graines. « Ce produit pourrait être une alternative au glyphosate, estime-t-il. Son utilisation peut être tout à fait étendue à des usages professionnels. »

Pas encore d'essais en plein champ...

Pour l’instant, dans l'attente de l'AMM (autorisation de mise en marché), Osmobio n'a pas encore conduit d'essais en plein champ. Et n’a pas non plus d’unité de production à grande échelle mais « dans ce contexte de fin du glyphosate, des multinationales m’ont déjà fait savoir leur intérêt à participer à son développement », souffle Jacques Le Verger.

Reste à lever le principal frein, celui de l’obtention de son AMM. Comme beaucoup d’autres produits issus d’actifs végétaux, le désherbant de Jacques Le Verger a du mal à passer les cribles administratifs. La complexité du dossier est lourde pour une petite entreprise familiale. « Depuis sa mise au point en 2009, j’essaie d’obtenir l’AMM pour commercialiser ce désherbant », se désespère le spécialiste de la biologie végétale. En 2012, Ineris, institut national de l’environnement industriel et des risques, l’a pourtant estimé sans risque pour l’homme et l’environnement. Ce qui a permis à Osmobio de conduire des essais concluants avec la Direction des routes de l’Ouest et la SCNF.

... En raison de l'attente de l'autorisation

Il y a deux ans, Jacques Le Verger a déposé le dossier de son désherbant naturel à l’Anses, l’agence nationale de sécurité sanitaire, seule habilitée à délivrer l’AMM. Un dossier qui a été jugé incomplet et donc rejeté. Même si des simplifications ont été apportées aux dossiers pour les préparations naturelles, « il n’y a pas de reconnaissance pour les produits de biocontrôle », déplore Jacques Le Verger. Issu d’actifs végétaux, son désherbant contient beaucoup de molécules différentes. « L’Anses demande beaucoup d’études plus adaptées à une seule molécule chimique qu’à un complexe de molécules végétales. Mon produit ne rentre dans aucune de leur classification. Un désherbant avec une seule molécule chimique, si ! »

Certain du potentiel de son désherbant, Jacques Le Verger travaille à une nouvelle formulation, « avec la même efficacité mais un nombre plus restreint d’actifs végétaux » dont il compte déposer le dossier à l’Anses lors du premier trimestre 2018.
 

En savoir plus : https://www.osmobio.com (site internet de l'entreprise Osmobio).

Ci-dessous, Jacques Le Verger (photo DR).

Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 0
  • 2
  • 3
  • 1
  • 4
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Julien Cécile
Thumb_photo_cj

Passionnée par l'agriculture, ses hommes, ses femmes, ses innovations, je parcoure les campagnes de l'Ouest pour en partager l'actualité.

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_454599128

    L’agri-voltaïsme, l'autre stratégie pour produire de l'électricité photovoltaÏque

    L’agrivoltaïsme combine, comme l’agroforesterie, production agricole (élevage, fruits, céréales) et production d’énergie re...

  • Home_ukraine_c_r_ales

    En Ukraine, pas une culture épargnée par le confit qui oppose le pays à la Russie

    L’UAC livre ses prévisions de production de céréales et d’oléagineux de l’été prochain. Le conflit en l’Ukra...

  • Home_rwanda_salon_de_l_agriculture

    Le Rwanda a choisi le Salon de l'agriculture pour promouvoir ses produits agricoles

    Pour la première fois de son histoire, le Rwanda tient un stand au Salon de l'agriculture. Objectif : promouvoir à l'export certains de ses produits (ca...

  • Home_eolienne_panneaux

    Pour rendre l’économie française neutre en carbone en 2050, pourquoi l’agriculture...

    Au cours des trente prochaines années, la production d’électricité française devra augmenter d’au moins 35 %. Une grande partie de cet...

  • Home_pulv_risateur

    Contrôle des pulvérisateurs : où est situé l’organisme agréé proche de votre explo...

    Contrôles puvérisateur: il y a forcément un organisme près ce chez vous. (@Khaligo) La société UTAC a rendu public la liste des o...

  • Home_jcb_-_620_x_260

    JCB se lance dans l’industrialisation d’un moteur à hydrogène innovant et performant

    JCB investit 100 millions de livres sterling dans un projet destiné à produire des moteurs à hydrogène performants. JCB vise la fin 2022 pour ...

  • Home_mo

    La matière organique du sol : à quoi ça sert ?

    Les principales caractéristiques du sol Elles sont de 3 « natures » : Physique : texture, aéré et capable de reten...

  • Home_adobestock_120500634_preview

    Productions mondiales d'oléo-protéagineux, le soja et le tournesol à la rescousse ...

    Champ de soja au Brésil (Par OMarino)   384 Mt de soja et 57 Mt de tournesol seraient produites dans le monde en 2021-2022, soit 26 Mt de plus que la...

  • Home_vers_de_terre

    Quel est vraiment l'importance de vers de terre dans le sol ?

    « Les vers de terre sont les intestins de la terre » Aristote La présence de vers de terre c’est la clef d’un sol vivant, comment...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit