Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5377 MembresCréer un compte

L'Union européenne ne sera pas autonome en oléoprotéagineux en 2021-2022

Home_big_tournesols_provence_france

L'union européenne restera importatrice nette de graines pour la prochaine campagne 2021-2022, selon le comité européen des négociants en céréales et en aliments pour animaux (Coceral).

Selon le comité européen des négociants en céréales et en aliments pour animaux (Coceral), l’Union européenne (UE) serait en mesure de produire 29,63 millions de tonnes (Mt) de graines de colza, de soja et de tournesol l’été prochain si aucun accident climatique n’altère irréversiblement les cultures.

Si cette prévision se confirme, les pays de l’UE récolteraient ainsi 1,2 Mt de plus par rapport à l’an passé.

Par culture, l’Union européenne récolterait 16,6 Mt de colza (+0,5 Mt sur un an), 9,95 Mt de graines de tournesol (+ 470 000 t) et 3,1 Mt de soja (+ 60 000 t)

Pour autant, l’UE ne serait pas en mesure de couvrir ses besoins. Selon le Conseil international des céréales, les Vingt-sept ont importé 21,6 Mt de graines de colza et de soja auxquelles s’ajoute 750 000 t de graines de tournesol, selon l’USDA, l’institut de statistiques américain.

A ces achats, il faut ajouter, toujours selon l’USDA, les importations d’huiles et de tourteaux. Pour le soja, elles portent respectivement sur 400 000 t et sur 18 Mt. Pour le tournesol sur 1,8 Mt et sur 2,8 Mt. Et pour le colza sur 300 000 et sur 400 000 t.

En France, le Coceral mise sur une production de 3,18 Mt de colza, en retrait de près de 70 000 t. Cette prévision repose sur une hausse du rendement moyen de 3 quintaux par hectare (q/ha). Estimé à 32,5 q/ha, il compenserait partiellement la forte baisse des surfaces cultivées (980 000 ha ; - 140 000 ha sur an selon Coceral). Le Conseil international des céréales (CIC) estime le recul des superficies plus important (jusqu’à 40%).

En plantant 740 000 hectares de tournesol (-15 000 ha sur un an), il est permis d’espérer une production de 1,7 Mt de graines (+40 000 t) et en semant 176 000 ha de soja (-10 000 ha), 475 000 t de fèves pourraient être récoltées.

A l’échelle mondiale, « les superficies moissonnées de colza devraient croître de 2 % en 2021/22, à 35,8 millions d’hectares, avec des gains en Russie, au Canada et en Australie jugés plus que compenser des replis au Royaume-Uni et en Ukraine ».

En Ukraine, les températures hivernales n’ont pas altéré les cultures de colza implantées à l’automne selon le CIC. « Un manteau neigeux satisfaisant dans la plupart des régions productrices a probablement donné une protection suffisante contre la forte baisse récente des températures », précise la Conseil.

En Russie, la taxation des exportations de céréales pourrait conduire les agriculteurs à semer davantage de canola (superficie escomptée en hausse de 7 %) et de tournesol. L’an passé, la Russie avait récolté 2,5 Mt de canola et 13,3 Mt de graines de tournesol.

Au Canada aussi, les cours élevés des graines pourraient inciter les farmers à accroître de 5 % leur superficie de canola au printemps prochain. L’an passé, le pays avait produit 18,7 Mt de canola auxquelles s’ajoutent 6,4 Mt de soja selon le CIC. Des productions en grande majorité destinées à l’export.


Notre photo (culture de tournesols en Provence) est issue de Adobe.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_270358645

    Blé : Le Remplissage de grains, quel impact sur le rendement ?

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_adobestock_409324040_preview__1_

    Eleveurs, une "aide de crise" prend en charge jusqu'à 60 % du surcoût la hausse de...

    Une enveloppe de 489 M€ est disponible pour aider les éleveurs à surmonter l’envolée des prix de l’alimentation du bétail observ&...

  • Home_adobestock_280848301

    Découvrez un outil de prévision des rendements blé

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_adobestock_454599128

    L’agri-voltaïsme, l'autre stratégie pour produire de l'électricité photovoltaÏque

    L’agrivoltaïsme combine, comme l’agroforesterie, production agricole (élevage, fruits, céréales) et production d’énergie re...

  • Home_ukraine_c_r_ales

    En Ukraine, pas une culture épargnée par le confit qui oppose le pays à la Russie

    L’UAC livre ses prévisions de production de céréales et d’oléagineux de l’été prochain. Le conflit en l’Ukra...

  • Home_rwanda_salon_de_l_agriculture

    Le Rwanda a choisi le Salon de l'agriculture pour promouvoir ses produits agricoles

    Pour la première fois de son histoire, le Rwanda tient un stand au Salon de l'agriculture. Objectif : promouvoir à l'export certains de ses produits (ca...

  • Home_eolienne_panneaux

    Pour rendre l’économie française neutre en carbone en 2050, pourquoi l’agriculture...

    Au cours des trente prochaines années, la production d’électricité française devra augmenter d’au moins 35 %. Une grande partie de cet...

  • Home_pulv_risateur

    Contrôle des pulvérisateurs : où est situé l’organisme agréé proche de votre explo...

    Contrôles puvérisateur: il y a forcément un organisme près ce chez vous. (@Khaligo) La société UTAC a rendu public la liste des o...

  • Home_jcb_-_620_x_260

    JCB se lance dans l’industrialisation d’un moteur à hydrogène innovant et performant

    JCB investit 100 millions de livres sterling dans un projet destiné à produire des moteurs à hydrogène performants. JCB vise la fin 2022 pour ...

  • 1Commentaire
  • #1

    la période idéale pour faire de la photosynthèse c'est l'été ! depuis des années on diminue les surfaces irriguées de 10% par an sous le faux prétexte qu'il n'y a pas d'eau ! c'est exactement l'inverse : il ne pleut pas parce qu'il n'y a pas de végétation, 70% des pluies continentales proviennent de la végétation (évapotranspiration) ! la plante qui consomme le plus d'eau l'été en pompant dans les sols c'est l'arbre (le feuillus), exactement la même quantité qu'un champs de maïs irrigué (500 mm de pluie, 5000m3 à l'hectare et par an) ! végétaliser plus l'été ne signifie pas irriguer plus au contraire, il faut juste rétablir le cycle de l'eau l'été avec une végétation vivante et sécuriser les cultures avec l'irrigation ! il est important de semer les couverts dans les jours qui suivent les moissons, pour qu'ils s'implantent dans la fraicheur des sols !

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit