Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5072 MembresCréer un compte

Le manioc et l'arachide contribuent à l'équilibre des marchés céréaliers

Home_big_culture_de_manioc

309 millions de tonnes de manioc sont produites dans le monde et destinées essentiellement à la consommation locale. La production mondiale d’arachides (47,8 Mt) est la troisième production mondiale de plantes oléo-protéagineuses.

Le défi alimentaire de la planète à relever durant le 21e siècle ne peut pas reposer sur un nombre restreint de plantes cultivées et en particulier sur les quatre principales céréales produites dans le monde à savoir, le blé, le maïs, l’orge et le riz.

D’ailleurs, ces céréales ne peuvent être cultivées sous tous les climats.

Aussi, la sécurité alimentaire de nombreux pays reste liée à des systèmes de cultures associés à plantes traditionnelles, adaptées à leur milieu comme le manioc et l’arachide.

Produire du manioc et de l’arachide diversifie les sources d’approvisionnement des pays. Et rendant ces derniers moins dépendants des marchés agricoles mondiaux, elles contribuent indirectement à leur équilibre.

Consommés dans les pays où ces plantes sont produites, le manioc et l’arachide font partie des habitudes alimentaires des populations, notamment rurales

Leurs cultures sont d’autant plus vitales que ces populations n’ont pas les moyens d’acheter des produits de substitution importées si le manioc ou l’arachide viennent à manquer.

Dans ces deux derniers rapports mensuels, l’USDA, l’organisme de statistiques américain, porte justement une attention particulière sur les filières du Manioc et de l’arachide. Selon lui, 309 millions de tonnes (Mt) de manioc sont produites dans le monde dans des zones tropicales en Asie du Sud.

La production mondiale de manioc est deux fois plus importante en volume que celle d’orges. La moitié de la production mondiale est produite dans quatre pays : le Nigéria, le pays africain le plus peuplé, la République démocratique du Congo, la Thaïlande et le Ghana. L’an passé, les échanges mondiaux de manioc ne portaient sur moins de 7 Mt. La Chine a acheté à elle seule 3,5 Mt environ.

Seule la Thaïlande, avec une production de 45 Mt, exporte une proportion significative de sa production en Chine (80 % de ses ventes), au Vietnam, au Cambodge et au Laos.

Il y a trois ans, jusqu’à 12 Mt de manioc étaient exportées dans le monde car l’Empire du milieu en avait importé près de 8 Mt.

Une panoplie de commodités

Le niveau des cours des céréales influe fortement sur sa stratégie d’importations. Depuis que le prix de l’orge s’est redressé, la Chine s’est mise à importer davantage de manioc.

En fait, le manioc fait aussi partie de la panoplie de commodités sur lesquelles l’empire du milieu a l’intention de s’appuyer pour approvisionner son marché intérieur sans dépendre des seuls marchés des céréales. Or c’est en millions de tonnes que la Chine importe les denrées dont elle a besoin pour fabriquer des aliments pour animaux d’élevage. Et dans le reste de la planète, les quantités d’orges et de sorgho disponibles à l’export sont limitées.

La production mondiale d’arachides (47,8 Mt) est la troisième production mondiale d’oléo-protéagineuse (598 Mt en 2020-2021). En 2020, la production a crû de 1,7 Mt et notamment en Inde (+ 0,5 Mt et au Sénégal ; + 0,2 Mt). La Chine (17,5 Mt) et l’Inde (6,7 Mt) récoltent la moitié des quantités produites dans le monde. Mais comme pour le manioc, cette plante est avant tout cultivée pour approvisionner les marchés intérieurs des pays producteurs et transformateurs.

Seules 4,5 Mt sont exportées en l’état. Sinon une constellation de pays se partagent l’autre moitié de la production mondiale d’arachides.

Au Sénégal, la production d’arachides est en vogue. Depuis 2015, plus d’un million d’hectares est planté d’arachides et depuis 2017, plus un million de tonnes de cacahuètes a été récoltée.

Les semis ont été retardés par l'arrivée tardive des pluies en mai dernier, mais les précipitations saisonnières ont été favorables de juillet à septembre 2020.

19 Mt d’arachides sont transformées en huile (6,2 Mt) et en sous-produits riches en protéines (7,5 Mt).

La Chine (3Mt), l’Inde (1,3 Mt) et l’Afrique (1,7 Mt) sont les trois principales régions productrices d’huile d’arachide dans le monde.

Les échanges commerciaux de ces produits dérivés ne portent pas sur des quantités de produits significatives.

Cette année, la production sénégalaise record de 1,6 Mt (+ 0,2 Mt sur un an) a été permise par des rendements de 1,3 t par hectare, en hausse de 13 % sur un an.


Notre illustration ci-dessous montre un champ de manioc (photo Adobe).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • 300

    TRANSPORTS ROUTIERS: GARE AUX RADARS

    Le règlement européen 167/2013/CE ne fixe plus de limite à la vitesse de circulation des tracteurs. Mais pas notre Code de la route national. Pas de coup...

  • Home_brexit_lait

    L'après Brexit sur les marchés du lait et de la viande pour l'Union européenne

    Les vingt-sept pays de l’Union européenne font face au Brexit. La conjoncture mondiale est favorable pour réorienter les échanges commerciaux vers ...

  • Home_dynamique_agricole_banques_populaires

    La dynamique agricole toujours de mise, et récompensée

    La crise sanitaire de la Covid 19 n’a pas empêché les agriculteurs d’exceller dans leurs domaines de compétences. Voici justement les huit lau...

  • Home_commerce_international_agricole_chine

    Chef d'orchestre, la Chine mène les marchés à la baguette

    La demande mondiale de produits agricoles ne tarit pas. L'Empire du milieu a un pouvoir d'influence important sur la plupart des marchés de commodités, ...

  • Home_activite__ce_re_alie_re

    PAC 2023, des milliers de céréaliers évincés par le Plan stratégique national ?

    Plus d’écologie pour gagner moins, c’est ce que redoute une grande majorité de céréaliers s’ils souscrivent à l’arc...

  • Home_ble__et_farine

    Malt d'orges et farine de blé, des commodités lanceuses d'alertes

    Les échanges commerciaux de malt d’orges et de farine de blé sont d’excellents indicateurs économiques et conjoncturels. Même si le fon...

  • Home_mate_riel_agricole_re_colte_pois

    Plan protéines, les agroéquipements subventionnés pour produire plus d'oléoprotéag...

    Par décision le 28 avril dernier, le gouvernement a débloqué une nouvelle enveloppe de 20 millions d'euros pour aider les agriculteurs à acqu&...

  • Home_capture

    Les marchés sous les ordres de la météo

    La météo est souvent au coeur des préoccupations dans le monde agricole. Ce printemps 2021, c'est la météo mondiale qui est scrut&eacut...

  • Home_viande_francaise

    L'élevage français profite de l'évolution de l'alimentation due à la Covid

    Le changement des habitudes alimentaires consécutif à la fermeture des établissements de restauration collective réoriente en France les dé...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit