Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5351 MembresCréer un compte

Indéracinable déchaumage

Home_big_horsch_terragrip

Les objectifs assignés au déchaumage ne souffrent guère de remise en question. Mais la pratique mérite toujours un examen au cas par cas, à l’aune des deux familles d’outils disponibles, plus complémentaires que rivales.

Des adventices résistantes, l’obligation d’implanter des couverts végétaux, la quête d’optimisation des moyens et des énergies mises en œuvre, des matériels de semis toujours plus aptes à travailler dans des conditions difficiles : l’agronomie n’est pas vraiment une terre tranquille.

Le déchaumage ? Il demeure le meilleur moyen pour assurer la réussite des semis à suivre, en détruisant les chaumes et les adventices, en restructurant le sol en surface et en créant les conditions propices à la germination.

Outils à disques ou à dents? Les outils à disques indépendants présentent la faculté de créer davantage de terre fine. Ils sont à privilégier dans les situations où la germination est l’objectif prioritaire.

Ils se montrent moins à l’aise en ce qui concerne la destruction et l’enfouissement des pailles. Les déchaumeurs à dents s’avèrent plus polyvalents et leur plage de profondeur de travail plus importante.

Une fraise bio chez Maschio

Le constructeur Maschio a développé, avec la SC bio, une fraise rotative douée d’un effet de fumigation naturelle. Elle repose sur l’enfouissement, sur 5-10 cm, de couverts végétaux riches en glucosinolates libérant des molécules toxiques pour différents parasites du sol.

La maîtrise de la profondeur est assurée par le jeu de roues arrière et avant ainsi que par la tête d’attelage flottante. La SC Pro Bio est proposée en 7 largeurs (1,6 à 3,1 mètres) et 3 types de lames, adaptées notamment aux sols difficiles ou encore très encombrés de résidus végétaux.

Vingt ans de carrière pour le Carrier

Un disque, un bras, une suspension en caoutchouc : tel est le concept inventé par Väderstad en 1999 avec son célèbre Carrier à disques indépendants. Le déchaumeur réalise ainsi un travail régulier et superficiel, à grande vitesse, combinant mélange des résidus, faux semis et nivellement du sol. Väderstad le décline aujourd’hui de 3 à 12,25 mètres, avec cinq types de disques au choix, d’un diamètre compris entre 450 mm et 610 mm, pour une profondeur de travail comprise entre 2,5 cm et 16 cm.

Le dernier-né, le CrossCutter, est un disque conique de 450 mm scalpant le sol sur l’intégralité de la largeur travaillée, sur 2,5 cm de profondeur, apte à intervenir sur les couverts comme sur les sols travaillés. Le Carrier a fait école. Chez Lemken, le nouveau Rubin 10 se distingue par l’agencement symétrique des disques de 645 mm en acier trempé DuraMaax (2,5 mètres à 7 mètres).

Cette architecture élimine les déports latéraux, même à grande vitesse. De son côté, Pöttinger complète sa gamme Terradisc avec deux modèles traînés développant 8 et 10 mètres de largeur. Réservant une hauteur sous châssis de 75 cm et alignant deux rangées de disques distantes de 90 cm, les nouveaux modèles arborent des disques de 580 mm séparés de 12,5 cm, le système Twin Arm.

(deux bras porte-disques forgés et massifs sont soudés sur une bride de fixation large), la sécurité non-stop par boudins caoutchouc de 40 mm, la compensation hydraulique de la traction latérale et enfin le contrôle hydraulique de la profondeur par les rouleaux arrière.

Dents longues

Chez Horsch, c’est du côté des déchaumeurs à dents que les gammes évoluent. Après le Terrano FX (3 rangées de dents, 5 à 30 cm de profondeur, inter-rang de 30 cm), le Terrano FM (4 rangées de dents, inter-rang de 28 cm, déga- gement de 700 cm) et le Terrano MT (2 rangées de disques suivies de 2 rangées de dents TerraGrip, inter-rang de 40 cm), le constructeur présente, avec le GX, une 4e gamme de cultivateurs Terrano.

Cette nouvelle référence offre de nombreuses configurations, liées au nombre de rangées de dents TerraGrip (3 ou 4), au type de soc,au choix des outils de nivellement et des rouleaux.

En option, il peut recevoir le semoir MiniDrill. Il est proposé en 6 références d’une largeur comprise entre 4 mètres et 6 mètres.

Le constructeur complète par ailleurs sa gamme Cruiser à dents doubles. Après les XL traînés (6 rangées de dents en 10 mètres et 12 mètres) et semi-portés (6 rangées de dents en 5 mètres et 6 mètres), Horsch décline le Cruiser en version SL, alignant 4 rangées de dents sur des châssis portés proposés en 4, 5 et 6 mètres, avec une garde au sol de 700 mm et un espace inter-dent de 15 cm.

De son côté, Kuhn propose de nouveaux équipements pour le Prolander, un cultivateur à 5 rangées de dents vibrantes. Il peut désormais être doté d’une dent un trou équipée d’un soc droit réversible, renforçant la longévité des pièces d’usure et facilitant leur remplacement. Les socs droits sont forgés et traités thermiquement afin d’accroître de 20 % leur durée de vie.

Disques et dents

Amazone entame, de son côté, la commercialisation de son nouveau déchaumeur à disques et à dents Ceus. À l’avant, le cultivateur aligne deux rangées de disques crénelés de 510 mm, sans entretien et amortis, destinés à lacérer et incorporer les reliquats de récolte dans un horizon compris entre 5 cm et 14 cm, moyennant un inter-rang de 12,5 cm, un angle de 17° sur la rangée avant et de 14° sur la rangée arrière. En position centrale, deux rangées de dents assurent l’ameublissement du sol jusqu’à 30 cm. En option, tous les éléments de travail bénéficient de réglages hydrauliques de profondeur. Derrière des disques niveleurs, le rouleau arrière est facilement démontable pour un travail en conditions très humides. Le Ceus est proposé en 4, 5, 6 et 7 mètres.

Rédaction : Raphaël Lecocq
 

Ci-dessous, doté des dents TerraGrip avec effort à la pointe de 550 kg, le Terrano GX est disponible en 4 m, 5 m et 6 m en 3 ou 4 rangées de dents (photo Horsch).

Ci-dessous, proposé en entre 2,5 m et 7 m, le Rubin 10 de Lemken se distingue par l’agencement symétrique des disques de 645 mm en acier trempé DuraMaax (photo Lemken).

Ci-dessous, après les portés fixes (3-4m) et les portés repliables (4 à 6 m), Pöttinger porte la largeur de de travail des Terradisc à 8 et 10 m (photo Pöttinger).

 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_desangosse_-_620_x_260

    HVE : un bon indice avec LE 846

    L’emploi du LE 846® pour 100 L/ha de bouillie avec une buse XR 110 02 à 2b et 8km/h, améliore la couverture de pulvérisation (photo de droite) ...

  • Home_desangosse_graph_-_620_x_260

    FORMULATION IN-TECHTM : un couteau-suisse des adjuvants

    L’innovation adjuvante homologuée en 2021 améliore ou sécurise l’efficacité d’une large gamme d’applications phytosanitair...

  • Home_gros-tracteurs-wikiagri-5

    Les tracteurs les plus puissants du monde en vidéo

    Diffusée sur YouTube, la chaine américaine World Of Tractor propose une vidéo de tracteurs maous costauds, à couper le souffle : des engins g...

  • Home_depliant_process_-_620_x_260

    Les biostimulants, une solution d’avenir

    De l’algue Ecklonia maxima, à la croissance de 30 cm par jour, sont extraits des principes actifs qui renforceront les cultures Les biostimulants sont reconn...

  • Home_e-eryxsvuaamvbb

    L’influence de l’ouragan Ida sur les marchés

    L’ouragan Ida qui a frappé le sud des USA fin août a engendré des dégâts sur les ports maritimes du Golf du Mexique. Suite à ces...

  • Home_silice_pomme_pascal_9644

    Redécouvrez tous les bienfaits d’un apport de silice

    Par son effet double vitrage, le silicium protège les fruits des aléas climatiques et leur apporte de la résistance face aux chocs. La silice est un ...

  • Home_port

    L’Ukraine exporte déjà ses futurs maïs

    Avec des conditions climatiques très favorables à la culture du maïs jusqu’à présent, les prévisions de production de maïs ...

  • Home_spring_wheat

    La production de blé russe décevante

    Depuis plusieurs semaines, le prix du blé Euronext est élevé en grande partie grâce au bilan tendu du maïs. Les éléments sont di...

  • Home_capture

    Récolte 2021 : plus de blé fourrager français qu’attendu ?

    La moisson de blé 2021 n’est pas encore terminée que des craintes sur les quantités et les qualités se font déjà ressentir&nbs...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit