Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5096 MembresCréer un compte

Face à un colza clairsemé ou rachitique, comment et quand prendre la décision de le remplacer par une culture de printemps ? Eléments techniques et économiques de réflexion.

Home_big_colza_-_620_x_260
Les conditions d’implantations difficiles ont, une nouvelle fois, pénalisé pas mal de colza.
Surtout dans l’Est et le Centre, des parcelles présentent une densité hétérogène ou des pieds chétifs… C’est dès la reprise de végétation qu’il faudra dresser un constat parcelle par parcelle pour décider de remplacer, ou non, ce colza par une culture de printemps. « Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte, en intégrant l’incertitude des conditions climatiques du printemps, que ce soit pour une bonne compensation du colza si on le laisse comme pour l’implantation de la culture de remplacement », prévient Aurore Baillet, ingénieure de développement Terres Inovia. Le premier point à analyser est le peuplement : nombre de pieds au mètre carré et l’homogénéité ou non de leur implantation. En dessous de 5 à 10 pieds au m2, il est difficile d’espère un rendement correct. Il faut se poser la question du retournement. Dans l’idéal 10 pieds en sol profond et de 15 à 20 en sol superficiel sont nécessaires pour que le peuplement ne soit pas un facteur limitant. Il faut aussi peser la biomasse. « Les petits colzas ont plus de risques de contre performer en terme de rendement », reconnait Aurore Baillet. En dessous de 400g, une trop faible biomasse pénalisera le rendement. De ses suivis de parcelles, Terre Inovia a calculé que les petits colzas donnaient en moyenne un rendement de 23 quintaux. « Ils ont 8 chances sur 10 de dépasser les 15 qx, soit la valeur des charges opérationnelles », chiffre l’ingénieure. Il faut également tenir compte de facteurs aggravants que sont des parcelles sales, la présence de larves (altises ou charançon du bourgeon terminal), des pieds abimés par le gel, l’hydromorphie ou un déchaussement. « Si la montaison démarre normalement, que la parcelle est propre et qu’il n’y a pas d’attaque larvaire, cela faut le coup de garder même de petits colzas », conseille Aurore Baillet.

Faire sa balance coûts/risque

Retourner ou pas, il faut bien sûr intégrer des aspects économiques pour comparer les deux options. Si le colza est gardé, aux coûts d’implantation, il faut ajouter ceux des interventions à venir et de récolte et mettre en face le rendement qui permettra de les couvrir. CER France donne une moyenne des charges opérationnelles à 540€/ha.
Si le colza est remplacé, aux frais déjà engagés, il faut ajouter les coûts de destruction et ceux de la culture de remplacement. « En tournesol on a déjà pour 80€ de semences », prévient l’ingénieure. Reste à calculer si le rendement moyen de cette culture pourra tout
couvrir. Dans son calcul, il faut aussi tenir compte de la couverture assurancielle de ses cultures mais aussi de son appréhension de risque. Il y a un certain pari sur le fait que la
culture de remplacement donnera un bon rendement.
Si on garde un colza pas très dense, il faut adopter sa conduite au potentiel estimé et ajuster la fertilisation et les fongicides sans baisser la garde sur la protection face aux ravageurs.
Si on décide de tenter une culture de remplacement, en plus des critères pédoclimatiques habituels, il faudra tenir compte dans son choix du programme de désherbage, appliqué sur le colza, en se référant au produit le plus limitant. Par exemple, suite à du Ielo, il n’est pas possible de mettre une orge de printemps, avec Mozzar ce sont les légumineuses qui sont exclues.

Auteur: Cécile Julien

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Thumb_avatars_h02

  • Vous aimerez également
  • Home_wiki_45_semaine_29_couverture

    Lutter efficacement contre les papillons

    Sur le maïs, les ravageurs qui causent le plus de tort sont les taupins, les pyrales et les sésamies.   Si la fin des néonicotinoïdes a c...

  • Home_wiki_45_semaine_28_couverture

    Mixez les désherbages pour plus d’efficacité

    Avec son inter-rang large, le maïs est une culture qui se prête bien au désherbage mécanique. Construisez votre programme selon la flore en mixant in...

  • Home_wiki_45_semaine_27_couverture

    Miser sur l’énergie des Cive

    Les Cultures intermédiaires à vocation énergétique sont des ressources importantes pour alimenter une unité de méthanisation. Commen...

  • Home_c_r_ales_-_620_x_260

    C’est tout au long du cycle qu’il faut donner à ses cultures le potentiel de faire...

    Si la verse pathologique est due à une maladie, comme le piétin verse ; la verse physiologique est multifactorielle. Elle dépend de la sensibilité...

  • Home_img24

    Quelle stratégie face au risque représenté par les limaces ?

    Installation d’un piège à limaces dans un champ agricole. © D.R. Agronomie - Quelle stratégie face au risque représent&ea...

  • Home_couverture

    Optimiser sa fertilisation P et K

    Avec l’azote, le phosphore et le potassium sont les piliers de la fertilisation des cultures. Pour optimiser leurs apports et aller jusqu’à une modulation ...

  • Home_couverture_v2

    Ne pas baisser la garde sur la protection fongicide de son colza

    Si la campagne 2019/2020 a été assez saine sur le plan des maladies fongiques, il faut rester attentif au printemps prochain pour établir un programme co...

  • Home_colza__vari_t_s_2020_

    Variétés de colza, les nouveautés 2020

    Pour bien préparer son futur semis, c'est important de connaitre les propriétés de chaque variété. Tour d'horizon, par marques, des...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Faut-il encore semer du blé dur en Occitanie ?

    Suite aux conditions de l’année 2018, avec une qualité dégradée, des rendements faibles et des prix mauvais, des questions se posent quant &...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit