Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5159 MembresCréer un compte

Exportations de céréales à paille 2021-2022 : les pays perdants et les pays gagnants

Home_big_1000_f_304957763_rixtteykujoornxism7mo1mge3axfvgx

 

Entrepots de blé au Canada (Par nalidsa)

Comme chaque année, un quart de la production mondiale de céréales est exporté. Mais comparée à la campagne d’exportation 2020-2021, les conditions de cultures ont modifié la répartition géographique des quantités de céréales exportables.  

 

Campagne après campagne, la planète produit toujours plus de céréales (2 283 Mt). Comme ces productions sont inégalement réparties sur la planète, un quart de cette production est échangé entre les pays exportateurs excédentaires et importateurs, déficitaires.

Seule une poignée de pays expédiera la quasi-totalité des céréales disponibles à l’export dans le monde. Mais comparées à la campagne 2020-2021, les conditions de cultures ont modifié la clé de répartition des échanges commerciaux.

Enfin, comme les productions mondiales de blé et d’orges ne sont pas suffisantes pour couvrir les besoins de planète, les règles de concurrence ont changé en quelques semaines. Les pays importateurs n’ont plus les moyens d’imposer des critères aussi stricts que la campagne passée pour choisir leurs pays fournisseurs.

En matière d’exportations de blé, la Russie reste le premier exportateur au monde de la céréale. Mais elle serait en mesure de ne vendre que 35 Mt de blé, soit 5 Mt de moins que l’an passé.

L’Ukraine et l’Union européenne ont cette année les moyens d’exporter plus de blé que l’an passé. Elles ont quelque peu retrouvé leurs capacités d’exportations des campagnes 2017, 2018 et 2019. La première vendra 22,5 Mt (+ 5,5 Mt) et la seconde 34,5 Mt (+4 Mt).

Affectés par des conditions climatiques défavorables, les Etats Unis et surtout le Canada ont brutalement revu en baisse leurs ambitions commerciales.  Les premiers n’exporteront que 23,8 Mt ( -3 Mt sur un an) et les seconds 27 Mt (- 9Mt).

Dans l’hémisphère sud, l’Argentine pourrait vendre 14 Mt (+ 4 Mt sur un an) et l’Australie, 23 Mt (-1 Mt). Mais ces prévisions reposent sur un potentiel de production de blé de 59 Mt, appelé à être revu en fonction de l’évolution des conditions de cultures.

Les exportations d’orges

Pour l’orge, le commerce international sera porté par l’Union européenne et l’Ukraine. La première serait en mesure de vendre 10,7 Mt et la seconde, 5,9 Mt.

Comme sur le marché du blé, la Russie perd quelque peu du terrain (5 Mt ; -1,6 Mt).

Quant au Canada, le pays a vu ses ambitions exportatrices anéanties au mois de juillet dernier, lorsque les cultures ont été anéanties par la vague de chaleur alors survenue. Le pays ne serait en mesure de ne vendre que 1,8 Mt de grains (- 3Mt sur un an).

A la fin de la campagne, les stocks des pays exportateurs majeurs (121 Mt) auront perdu plus  29 Mt de grains en trois ans. Ils ne détiendraient que 55 Mt de blé (- 6 %t) et 32 Mt d’orges.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_cover_blank_wikiagri

    Cours des blés, des perspectives en demi-teinte pour 2017-2018

    Les cours du blé tendre se sont raffermis depuis le mois de décembre. Comment vont-ils évoluer dans les prochains mois ? Analyse des élémen...

  • Home_silo_c_r_ales_australie

    Quelle récolte de blé attendre en Australie cette année ?

    Les craintes ont été nombreuses ces derniers mois concernant une dégradation de la production australienne suite à des conditions climatiques adve...

  • Home_le-bl_-contient-des-substances-pouvant-mettre-votre-sant_-en-p_ril

    Forte dévaluation de la monnaie égyptienne

    Le gouvernement égyptien a dévalué fortement la livre égyptienne et a fait le choix de laisser librement flotter sa monnaie contre le dollar. ...

  • Home_canola

    Retard de récolte confirmé au Canada

    Des conditions climatiques défavorables au Canada depuis le début du mois d’octobre pénalise la fin des récoltes canadiennes tant en bl&eacu...

  • Home_soja2

    Exportations de soja décevantes en septembre au Brésil

    La campagne 2015/2016 de soja touche à sa fin, conduisant ainsi à quelques réajustements dans les bilans brésiliens. Alors que les semis de so...

  • Home_bl__export

    L'Inde abaisse sa taxe à l'import sur le blé

    Le gouvernement indien a récemment modifié la taxe en vigueur pour l’importation de volumes de blé. La taxe à l’importation sur le...

  • Home_le-bl_-contient-des-substances-pouvant-mettre-votre-sant_-en-p_ril

    Marchés céréaliers, craintes sur l'Egypte

    Les inquiétudes sur l’Egypte s’accentuent alors que la nomination d’un nouveau ministre pour le GASC a amené le ministère à modi...

  • Home_ma_s

    Vers une très grosse production de maïs aux Etats-Unis

    Les Etats-Unis sont le plus gros producteur de maïs au monde, alors qu’ils représentent près d’un tiers des volumes mondiaux. L’USDA ...

  • Home_le-bl_-contient-des-substances-pouvant-mettre-votre-sant_-en-p_ril

    Le spread blé Euronext-Chicago retrouve ses plus hauts niveaux depuis mi 2014

    Le différentiel de prix entre le blé Euronext et le blé Chicago a fortement augmenté dernièrement, avec un blé américain fort...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit