Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5072 MembresCréer un compte

Consommation de carburant des tracteurs, comment comparer

Home_big_tracteur

Votre tracteur est-il un ogre ou un chameau des plaines ? Décryptage de quelques notions qui permettront de mieux comprendre votre consommation de carburant.

Tout acheteur de tracteur souhaite connaître la consommation de son tracteur mais surtout son rendement. Le tracteur tant convoité sera-t-il un ogre dévorant les litres de gasoil ou un chameau parcourant les plaines indéfiniment ? Naturellement, vos collègues vous donneront des avis précis mais la nature de leurs travaux n'est pas nécessairement la vôtre. Il est ainsi parfois difficile de comparer des moteurs similaires dans des contextes différents. Quels critères doivent donc vous guider pour évaluer les performances du futur tracteur de votre exploitation ?

Travail, vitesse et puissance, des notions familières

Intuitivement  les constructeurs automobiles nous ont bien fait comprendre ces notions. Pour une voiture, la consommation aux 100 km parcourus est un argument de performance, souvent contestable dans la pratique, mais régulièrement mis en avant par les services marketing. Vous remarquerez que cette notion est souvent complétée par une notion de vitesse afin de caractériser le contexte d'utilisation du véhicule.

Si on fait l'analogie avec l'agriculteur, la difficulté est de trouver un point de comparaison facile d'un agriculteur à l'autre. Pourtant cela est possible ! La parcelle aux abords de l'exploitation, votre grand-père la labourait avec son tracteur de 50 ch et une charrue bisocs, y passait deux jours. Votre père avec son 100 ch et sa charrue 4 socs en faisait le tour dans la journée alors que vous, avec votre 200 ch et vos 8 socs, vous bouclez le chantier dans la matinée !

Dans les deux cas, vous avez employé trois notions scientifiques vous permettant de comparer les performances de votre voiture, ou de votre chantier de labour. Vous avez réalisé un travail en labourant votre champ. Vous avez plus ou moins exploité la puissance de votre tracteur selon les conditions de travail ou celle de votre voiture selon le type de parcours. Vous avez aussi choisi la vitesse de déplacement de votre véhicule.

L'énergie c'est quoi ?

Vous allez faire une grosse journée de travail. Le matin, vous allez prendre la précaution de prendre un bon petit déjeuner. Un nutritionniste serait à même de vous donner la quantité d'énergie que vous absorbez. Il vous donnera le nombre de calories que vous avez ingéré. Il pourrait aussi l'exprimer en joules, ou en kilowatts par heure. Cette dernière unité est celle communément utilisée par vos fournisseurs d'électricité ou de gaz. Une fois prêt pour votre journée de travail, vous allez restituer cette énergie grâce à vos capacités physiques. Mais il est peu probable que vous parveniez à traduire en travail l'intégralité de votre petit déjeuner.

Il en va de même de votre tracteur, vous lui fournissez du carburant mais il ne vous en rend qu'une partie. Ce rendement est traduit par la consommation spécifique exprimée en g/kW.h. De façon plus concrète, cela correspond au besoin en carburant du moteur pour vous restituer un kW.h sous forme mécanique et utile.

La consommation spécifique, critère de base de comparaison

Le choix entre deux tracteurs différents peut être délicat. Une consommation spécifique inférieure à 230g/kW.h peut être considérée comme modérée pour un tracteur. Au-delà des 260 g/kW.h, vous êtes face à glouton ! L'intérêt est surtout de comparer des tracteurs de puissances différentes et donc de se faire un avis réaliste sur des engins aux caractéristiques un peu différentes.

Enfin, il faut rester réaliste : même si le moteur de votre tracteur se comporte comme un chameau, son rendement ne dépasse guère les 35 %. Le reste part hélas en fumée !

 

En savoir plus : http://www2.oecd.org/agr-coddb/index_fr.asp (pour connaître les performances de votre tracteur).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 1
  • 0
  • 1
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Gustin Herve
Thumb_rv-wiki

Passionné de technologie, des agroéquipements, des énergies, mais aussi des mécaniques anciennes !

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_22_semaine_24_couverture

    4 CHARRUES PORTÉES POUR UN TIMING DE SEMIS SERRÉ

    Située en bord de mer dans un climat doux, l’ETA Pellen commence les semis de céréales à la mi-novembre. Pour que les parcelles soient impla...

  • Home_couverture_eta_07_semaine_23

    VALORISER LE GISEMENT « PAILLE »

    La SARL Raimond, au coeur de la champagne crayeuse s’est spécialisée dans l’activité de ramassage et de négoce des pailles. Elle s&rs...

  • Home_couverture_s23_wm_44

    Nouveautés grosses puissances 2021

    En 2021, transmettre plus de 400 chevaux au sol n’aura jamais été aussi facile tant l’offre proposée par les constructeurs est pléthor...

  • Home_couverture_eta_06_semaine_22

    LE SHREDLAGE FAIT RUMINER… ET SALIVER

    Développé aux États-Unis, le principe du déchiquetage du maïs débarque en Europe sous l’impulsion de Claas, propriétaire ...

  • Home_couverture_s22_w44

    Nouveautés Combinés de semis

    KUHN - Un entraînement électrique pour le Sitera « e » Sur cette version « e », la distribution Helica à cannelures h&eac...

  • Home_couverture_s21_bis_eta06

    QUELLES CONNEXIONS ENTRE CONFORT ET ÉCONOMIES

    Les dernières présentations de distributeurs d’engrais au SIMA ont permis de se mettre à jour sur la cadence infernale des innovations autour&...

  • Home_couverture_s21_eta23

    COVID OU PAS, L’ACHAT SUR INTERNET GAGNE DU TERRAIN

    Quand les magasins étaient fermés ou compliqués à visiter, pas trop le choix : on a acheté en ligne ! Pour les fêtes de Noë...

  • Home_couverture_semaine_21

    Choisir son combiné de semis sans se tromper

    Le souhait de polyvalence du semis sur labour jusqu’aux techniques culturales les plus simplifiées a confirmé le succès de combinés de semis...

  • Home_couverture_eta_05_s20

    LE SEMIS GRANDE LARGEUR À L’ÉPREUVE DU BOCAGE

    Dans la Manche, la SARL Doguet s’est équipée d’un combiné de semis de précision de maïs de grande largeur - 6 m et 8 rangs. Le ma...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit