Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4283 MembresCréer un compte

Comment protéger ses semis de maïs en 2015

Home_big_mais_irrigu_

Aujourd’hui, aucune solution ne permet d’apporter le niveau de protection obtenu auparavant avec des produits de traitements de semences comme Cruiser 350 ou Gaucho Maïs, ou même des produits microgranulés ou à base de carbofuran.

Une protection satisfaisante peut toutefois être atteinte avec plusieurs solutions en microgranulés à condition que l’application soit faite dans de bonnes conditions techniques et agronomiques.

Les trois solutions à base de pyréthrinoïdes – Force 1.5G, Belem 0.8MG, Fury Geo – ont démontré leur potentiel contre les attaques de taupins avec une préparation du sol fine, un semoir adapté, un bon positionnement du diffuseur de microgranulés. Le produit Sonido appliqué en traitement de semences présente une efficacité correcte jusqu’au stade 5-6 feuilles mais son efficacité décroît rapidement en cas d’attaque de taupins au-delà de ce stade.

Force 20CS n’apporte pas de protection satisfaisante, ni contre les attaques de taupins, ni contre les attaques de scutigérelles. Seul Force 1,5G appliqué en sol rappuyé, avec une fertilisation starter au semis et une variété à bonne vigueur de départ, permet d’esquiver les attaques de scutigérelles à condition qu’elles ne soient pas trop intenses. Enfin, si certains agriculteurs sont tentés, face à de fortes pressions de taupins, de combiner protection de semence et microgranulés, cette stratégie n’améliore pas toujours la protection, sauf lorsque Sonido est associé à un pyréthrinoïde.

Mais dans tous les cas, le meilleur rapport qualité/prix est obtenu avec un produit microgranulés appliqué à la dose homologuée et dans de bonnes conditions d’application. De nouveaux produits de lutte les ravageurs sont en cours d’évaluation.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Lysiak Opaline
Thumb_1094946_10200820934064611_1413490193_n

Ingénieur agronome, enseignante en agronomie

  • Vous aimerez également
  • Home_cover_blank_wikiagri

    Faut-il encore semer du blé dur en Occitanie ?

    Suite aux conditions de l’année 2018, avec une qualité dégradée, des rendements faibles et des prix mauvais, des questions se posent quant &...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Interculture, les cultures intermédiaires peuvent avoir un effet désherbant

    Contrairement aux idées reçues, les cultures intermédiaires ne sont pas des refuges de mauvaises herbes. Au contraire, si elles sont semées sur un...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Maïs fourrage, les récoltes débuteront avant fin août

    Les récoltes de maïs fourrage pourraient débuter avant fin août, sauf si la météo des semaines à venir s’y oppose. Il est ...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Maïs, des floraisons femelles très précoces en Normandie

    Avec des températures supérieures à la médiane depuis mi-mai, l’arrivée des floraisons s’annonce très précoce en ...

  • 1Commentaire
  • #1

    Aujourd'hui, il apparaît que les taupins seraient plus virulent sur des plantes avec une protection racinaire faible, des produits de types H85 et vigostart apportent une meilleure capacité racinaire et une pression amoindrie des parasites. La société COSMOCEL a travaillé sur ces problématiques et conforte cette thèse, idem sur nématodes avec Rootex. A suivre

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro