Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5476 MembresCréer un compte

Arash Derambarsh critique la "pseudo loi anti gaspillage" de Brune Poirson

Home_big_arash_derambarsh_avocat_gaspillage

La loi anti gaspillage vient d'être adoptée, ce 30 janvier 2020, à fort renfort de bonnes paroles. WikiAgri a demandé à Arash Derambarsh, à l'origine de la loi de lutte contre le gaspillage alimentaire (aujourd'hui, nous sommes dans le non alimentaire) votée il y a 4 ans, de réagir au contenu de cette nouvelle loi.

Et s'il en était pour la loi de lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire comme pour la loi EGAlim qu'ont bien connu, à défaut de profiter, les agriculteurs ? Une annonce forte, une communication bien huilée, mais pour quel résultat derrière ?

Nouvel épisode aujourd'hui, la loi anti gaspillage. On y trouve des interventions qui, là encore bien présentées, sont visiblement alléchantes. Tout ce qui est emballage plastique doit disparaitre dans les prochaines années. Les auteurs de dépôts sauvages seront sanctionnés par une amende de 1500 €...

"A Bali, une année a suffi pour arrêter les emballages plastique"

Oui mais, une nouvelle fois, le diable est dans les détails. Arash Derambarsh est un grand spécialiste en France de la lutte contre le gaspillage après de multiples actions dans le domaine alimentaire. Cet avocat à l'origine de la loi contre le gaspillage alimentaire, élu de Courbevoie, reprend quelques-unes des mesures-phares du texte de Brune Poirson avec force critiques : "De qui se moque-t-on ? Tout ce qui est annoncé ne représente en rien une lutte contre le gaspillage, mais tient uniquement de l'effet d'annonce. Pourquoi dater à 2040 la fin des emballages plastique à usage unique en France ? À Bali, une année a suffi ! Même chose pour obtenir 100 % de plastique recyclé, attendre 2025 montre une totale absence d'ambition de développement durable par rapport à l'objectif affiché. La vérité, nous avons encore beaucoup de plastiques en réserve à écouler, cette loi soi-disant écologique va permettre de les utiliser jusqu'aux derniers."

Autre aspect, l'amende de 1500 € contre les dépôts sauvages : "Où est l'annonce ?, s'insurge Arash Derambarsh. Elle existe déjà dans le droit français !" J'ai personnellement vérifié, effectivement, un article de LCI.fr  daté bien antérieurement à la loi, mentionne : "Abandon ou dépôt de déchets par un particulier transportés en véhicule : contravention de 5e classe, soit une amende d'un montant maximum de 1.500 euros (3.000 euros en cas de récidive) prononcée par un juge, selon l'article R635-8 du Code pénal repris par l'article R541-77 du Code de l’environnement." Lesquels articles de loi datent de... 2010 !

L'amende de 1500 € pour les dépôts sauvages existait déjà en 2010 !

En d'autres termes, rien de bien "durable", si ce ne sont les dispositions déjà prises par le passé à nouveau réécrites...

Les agriculteurs ont l'expérience de ces effets d'annonce sans avancement des situations. En ce qui concerne les retours sur la loi issue des états généraux de l'alimentation, ils attendent toujours le revenu digne qui leur a été promis, tout en étant critiqués à la moindre hausse des produits dans les rayons des grandes surfaces, alors qu'ils ne sont pas les bénéficiaires de cette différence. Plus récemment, sur les retraites, l'annonce sur un minimum de 1000 euros ne concerne pas les retraités agricoles actuels, laissés sur le bord du chemin ; et même pour ceux qui deviendront éligibles, les conditions d'accès (avoir cotisé toute sa vie sans interruption) en limiteront largement le nombre puisqu'au moindre souci financier, l'une des solutions avancée est de reporter le paiement des cotisations...

Arash Derambarsh vilipende Brune Poirson

Finalement, cette loi anti gaspillage estampillée "développement durable" ressemble à bien d'autres actions de ce gouvernement, fondées sur la communication davantage que sur le respect de l'intitulé dans les faits. Pas étonnant que celui qui vient de recevoir le prix international Win-Win du Développement durable (l'équivalent du prix Nobel), Arash Derambarsh, refuse de laisser Brune Poirson s'enorgueillir trop longtemps d'un tel résultat, et qu'il qualifie son texte de "pseudo loi anti gaspillage"...


Ci-dessous, Arash Derambarsh.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 10
  • 10
  • 1
  • 1
  • 2
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_45294210_preview

    Prix des produits animaux: élevés pour combien de temps ?

    Depuis quelques années, les marchés mondiaux de produits laitiers et carnés sont des marchés d’offre déficitaire. Les cours atteignen...

  • Home_ukraine

    Ukraine: des jachères au printemps et des petites récoltes de céréales cet été?

    Depuis l’automne dernier, les agriculteurs ukrainiens se demandent s’ils auront les moyens économiques et techniques pour cultiver leurs terres durant la c...

  • Home_agreste_co_t_de_compensation

    Filières animales : les hausses des prix de vente compensent celles des aliments

    Les éleveurs font face à une flambée des prix des aliments et des autres charges inégalée depuis près de deux ans. Toutefois, les pr...

  • Home_comm_ext

    Commerce extérieur agroalimentaire à la fois déficitaire de 22 Mds d’€ et excédent...

    Au cours des douze derniers mois, le solde commercial agricole et agro-alimentaire de 10,4 Mds d’€ masque une forte détérioration de la compét...

  • Home_invest_globaux

    Comptes de l’agriculture : en 2021 les agriculteurs ont investi sans s'endetter

    Au bilan, le passif moyen d’une exploitation de 495 000 € en 2021 était composé de 291 000 € de capitaux propres. Leurs montants ...

  • Home_resized_20221208_135822001

    En Haute-Marne, quatre céréaliers recherchent un berger sur site agrivoltaïque

    A Laville-aux-Bois, des agriculteurs se sont lancés dans un projet agrivoltaïque de 94MWc étendu sur 132 ha de terres converties en prairies permanent...

  • Home_triticale_pomm_ranie

    Le triticale, la céréale agro-écologique par nature

    15 Mt de triticale sont produites dans le monde. La Pologne est le premier pays producteur et exportateur de la planète. En France, plus de la moitié de la c&ea...

  • Home_ebe_ferme_france

    Comptes prévisionnels de l’agriculture 2022: l’EBE de la « ferme France » équivale...

    Au cours des quarante dernières années, le résultat brut agricole (EBE) de la ferme France demeurait inférieur à son niveau de 1980. Pendan...

  • Home_acad_mie_du_climat

    Pas d’agriculteurs pour « Imaginer l’agriculture de demain » à l’Académie du clima...

    A Paris, l’Académie du climat a réussi l’exploit d’organiser un débat pour « Imaginer l’agriculture de demain &ra...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit