Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4303 MembresCréer un compte

Accrochez-vous, femmes de la nature !

Home_big_patricia2

Quand WikiAgri m’a demandé de m’exprimer pour cette journée mondiale de la femme rurale je n'ai pas hésité une seconde, j’ai tout de suite accepté… Et vous savez pourquoi ? Parce que les images qui me sont venues de suite en tête, ce sont toutes ces femmes qui sont dans l’ombre, certaines sont mes amies et je trouve qu'elles sont vraiment effacées... Pourtant, sans elles, que serait le milieu rural ? Rien !

Je m’appelle Patricia, je suis agricultrice en salers traites dans un petit village indestructible qu'Astérix connait bien, j’ai beaucoup de caractère et paradoxalement je suis très sensible… Etre une femme, comme le dit mon copain Michel Sardou, ce n’est pas facile, mais en milieu rural, c'est encore plus compliqué…

Je vais plutôt vous parler des femmes agricultrices puisque je connais plus ce coté de la barrière, mais je n’oublie pas mes collègues femmes qui bossent à l’extérieur et qui ont des journées très remplies aussi... Dans le milieu rural, la chose indispensable… Une voiture ! Sans voiture, ce n'est même pas la peine... Dans les villages il y a de moins en moins de commerces, donc obligée de s'organiser pour les courses, les gosses, l’école, le sport, etc.

J’observe beaucoup mes collègues femmes, et je vais vous parler de ma vie aussi, des soucis et de l'avantage qu’on a à vivre ici dans ces jolis coins de verdure… La femme du jardin, de la nature, est indispensable, nos journées sont très remplies, on se lève tôt pour s'occuper de nos bêtes, pour traire, pour seconder nos conjoint, pour être prêtes pour envoyer les gosses à l’école, puis repartir finir le boulot… Puis il y a le linge, mais pas seulement faire tourner la machine, il faut l’écarter, le repasser, le ranger. C'est aussi essayer de tenir en 10 minutes sa maison pour qu’elle soit un minimum propre, puis ce sont les papiers qu'il faut gérer, les coups de téléphone à passer, puis repartir chercher les gosses, les amener aux sports, se changer, se rechanger pour les courses, ne pas discuter 2 heures avec la voisine parce qu’on n'a pas fait à bouffer….

Et puis arrive l'heure où il faut repartir à l’étable et quand tu en sors enfin, ben… Faut refaire à manger, puis les devoirs puis… Tu t'assoies dans le canapé avec le journal en te disant que tu vas regarder le film, mais en un quart d'heure, et pour toi le film est déjà fini parce que t'es tellement claquée que Morphée t'a embarquée !

Eh oui, c'est comme ça les femmes dans le monde agricole, je me dis parfois que certaines qui se plaignent pour un ongle cassé, si elles nous suivaient, en deux jours elles seraient mortes ! C’est pareil pour les femmes qui bossent à l'extérieur toute la journée, c'est la course…

Et ne pas oublier aussi qu’il faut gérer autre chose en milieu rural et un truc qui n’est pas rien… C’est le bouche à oreille, le "on dit", vous allez me dire c'est partout… Non, je vous assure ce n est pas partout ! Je suis née dans une ville moyenne et jamais je n'ai souffert de ragot ! A la campagne, une femme, si elle fait partie des meubles et qu'on ne l'entend pas, tout va bien ; mais si comme moi elle a un peu trop de répondant, ça ne va plus, là il faut faire quelque chose… Alors et surtout dans mon métier où, pour les gens, la femme doit être en "combine" (Ndlr : combinaison) et "dégueulasse" du matin au soir, et si comme moi on se permet de se maquiller, d'aimer s'habiller autrement que comme un sac à patates, là ça ne va plus ! Alors, on vous attribue des amants des commérages qui, si vous n'avez pas de caractère, peuvent vous toucher profondément. Et ce que ces gens ne savent pas, c'est qu’ils peuvent vous toucher jusqu’au suicide comme c'est arrivé à une de mes amies qui n’arrivait plus à faire face au regard des gens ! A la campagne, si tu manges pendant une semaine à côté de la même personne, forcément c'est louche….Alors on t'invente des histoires… Je vous jure, ce n'est pas facile à gérer !

Alors je trouve quand même dommage que ces femmes-là soient dans l'ombre parce que la moindre des choses, c'est bien qu'elles soient sur le devant de la scène.

Et cette journée, et mon article, je les dédies à toutes ces femmes qui bossent comme des malades tous les jours, et je n'ai qu'une chose à leur dire, bien que je ne les connais pas toutes… ACCROCHEZ VOUS FEMMES DE LA NATURE, SANS VOUS LE MONDE N’EST RIEN !

 

En savoir plus : https://www.facebook.com/pages/Elevage-de-vaches-salersELEVAGE-EARL-Freyssac/164178163628018 (page Facebook tenue par Patricia, auteur de cet article).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : patriciafreyssac
Thumb_retouche

  • Vous aimerez également
  • Home_abeilles_mortes

    Les abeilles nous alertent sur le sens de l'histoire

    « la nature nous inclut...nous sommes dedans et en faisons partie.... si elle ne prospère pas nous ne pouvons pas prospérer non plus » Wendell Berry...

  • Home_chimie_agriculture

    La chimie en agriculture favorise-t-elle les conflits ?

    « Je pense que la destruction du sol va avec la destruction des humains » Paul Bedel Depuis ses origines, l’agriculture a été diverse. Dan...

  • Home_ruches_abeilles_champ_agricole

    Abeilles, et si agriculteurs et apiculteurs s'écoutaient ?

    Ce 20 mai 2018, c’est la journée mondiale des abeilles. A cette occasion, WikiAgri donne la parole à Dominique Garnier, agriculteur qui vient d’inst...

  • Home_voeux_presse_emmanuel_macron

    Les "maux" du paysan suite aux "mots" du Président

    Monsieur le Président, C'est avec une grande assiduité que j'ai écouté vos vœux à la presse et je n'ai pas pu m'e...

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro