Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4674 MembresCréer un compte

Participez au sondage wikiagri.fr en 5 petites minutes et anonymat garanti !

A l’approche des 10 ans de wikiagri.fr, votre avis est plus important que jamais. Notre volonté de vous proposer, chaque jour, une information de qualité, qui réponde à vos besoins est au centre de nos préoccupations.
En participant à ce sondage, vous aiderez wikiagri.fr à vous correspondre encore un peu plus.



Nous vous remercions d’avance pour votre participation.
L’équipe Wikiagri.fr

> Je participe au sondage

Semis de pois de conserve, toute une organisation

Home_big_tourelle

Bien implanté dans les grandes plaines au Nord de Paris, le pois de conserve est une culture gérée par l’industrie agroalimentaire, récoltant ce produit que nous retrouvons ensujite tout au long de l’année dans les rayons des grandes surfaces. Garantir un produit de qualité démarre dès le semis, c’est une évidence pour tous les agriculteurs.

La motivation des industries agroalimentaires n’est pourtant pas uniquement agronomique, mais plutôt liée au processus de conditionnement.

Garantir un pois tendre en bouche

Quoi de plus désagréable que d’avaler des pois farineux, épais en bouche  ? Chacun recherche un pois fondant, avec une texture agréable. L’industrie agroalimentaire va traduire cette qualité par un critère bien particulier : la tendérométrie. Comme son nom le suggère, il s’agit de mesurer la dureté du pois en l’écrasant. Ce critère de qualité sera essentiel à la qualité mais aussi à la rémunération de l’agriculteur.

Le pois de conserve est une culture de courte durée durant une centaine de jours environ. Si sa maturité est relativement facile à déterminer à partir de la date de semis, la période de maturité reste courte et dure quelques jours au plus. En combinant ces deux facteurs, l’industrie agroalimentaire fixe un planning de semis afin de garantir et d’étaler la récolte.

Conserve ou surgelé, chaque type de produit possède ses propres critères

De la même façon, l’industriel choisit la variété et la densité de semis afin d’obtenir le produit voulu. Un pois conservé en boite ou surgelé ne présente pas tout à fait les mêmes caractéristiques de calibre et de tendérométrie. On peut retenir que les conserves vont accueillir des pois extra fins dans la majorité des cas. Leur petit calibre nécessitera une densité de semis pouvant dépasser les 100 graines au mètre carré. Les surgelés de taille supérieure verront la densité baisser jusqu’à environ 85 graines au mètre carré pour garantir un calibre suffisant. Avec ces critères en tête, l’agriculteur peut se lancer dans son semis le jour donné ! Cependant le recours à un prestataire est quasi systématique.

Les conditions de récolte, un élément décisif dans la technique de semis

Le pois de conserve est implanté en mars - avril sur une terre ayant bénéficié d’un labour d’hiver. Une préparation de printemps procure assez facilement un lit de semences pouvant recevoir le pois de conserve. Celui-ci n’est pas très exigeant. Sa taille importante lui permet d’être semé à 3-4 centimètres de profondeur. Un semoir en lignes traditionnel peut parfaitement réussir cette implantation. Il va cependant laisser une surface manquant de fermeté. Pour la culture, cela ne présente aucun inconvénient, mais à la récolte, ce n’est pas sur ! La durée courte d’implantation, le poids des machines combinés à un sol manquant de fermeté peuvent altérer le produit. Il est donc conseillé de laisser une structure très ferme et plane lors du semis.

L'association herse rotative - semoir garante du succès

Une combinaison de matériels spécifiques fondée sur un outil à dents ou une herse rotative associé à un semoir Herriau Turbosem est le plus souvent employée. Cette solution permet un rendement a priori légèrement plus élevé qu’un équipement classique.

Après un premier passage pour reprendre le labour et réaliser par l’agriculteur, le prestataire, librement choisi, intervient avec un matériel dédié à l’implantation du pois de conserve en respectant le cahier des charges imposé. Les équipements employés vont permettre d’obtenir un lit de semences ferme grâce à des rouleaux à pneus. Le premier, placé derrière la herse rotative ou l’outil à dents, permet d’obtenir un lit ferme sur lequel on dépose la graine. Le second derrière le semoir, garantit une planéité sol permettant au cueilleur de suivre au mieux le sol sans absorber de terre. Cela se traduira quelques jours plus tard par une levée homogène... Et un produit à votre goût dans votre assiette !

 

En savoir plus : http://www.anifelt.com/pdf/UNILET-Presentation-cst-anifelt-3-juillet.pdf (documentation complète sur la filière des légumes en conserve et surgelés).

Photos ci-dessous : le semoir, puis la tourelle, et bien sûr les pois.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 1
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Gustin Herve
Thumb_rv-wiki

Passionné de technologie, des agroéquipements, des énergies, mais aussi des mécaniques anciennes !

  • Vous aimerez également
  • Home_johndeere_r4150i

    Nouvelle génération d'automoteurs pulvérisateurs chez John Deere

    Les R4040i et R4050i tirent leur révérence et laissent place aux R4140i et R4150i avec sa rampe carbone de 36 mètres. Ces deux automoteurs de pulv&ea...

  • Home_case_ih_puma

    Nouveaux Puma Stage V chez Case IH

    Passage obligatoire pour le Puma, les normes antipollution Stage V s’accompagnent d’un nouveau relookage bien dans l’esprit de la famille. La gamme est ...

  • Home_holmer_arrachage_betteraves

    Arrachage des betteraves, Holmer roule pour Oppel

    Avec son nouveau module d‘arrachage à roues Oppel, Holmer propose une alternative aux socs oscillants. Ce module HRO (Holmer Roder Oppel) hérite donc ...

  • Home_case_ih_magnum

    Case IH, le Magnum entre dans une nouvelle ère

    Écoulé à plus de 150 000 unités depuis son lancement en 1987, le Magnum passe à son tour aux normes Stage V et monte en gamme pour sé...

  • Home_lemken_nova

    Fertilisation, Lemken s'attaque vraiment à la pulvérisation

    Le Nova 14 profite d’un accord établi en 2017 avec l’allemand Bräutigam et permet à Lemken d’investir pour la première fois le mar...

  • Home_newholland_t8

    Montée en gamme pour le tracteur New Holland T8

    Pour le plus gros des tracteurs conventionnels de la marque New Holland, même sort que pour le cousin Magnum. Le bloc 6 cylindres FPT Cursor 9 de 8,7 litres a ét...

  • Home_fendt_900_vario

    Fendt Vario 900, un véritable concentré de 1000

    Le nouveau 900 Vario est ni plus, ni moins qu’une miniaturisation du 1000 Vario. Il en reprend à la fois le design mais également les atouts techniques qu...

  • Home_fendt_katana_650_ensileuse

    Une transmission intelligente pour l'ensileuse Fendt Katana 650

    Sous cette nouvelle dénomination, la Katana 650 cache plusieurs évolutions, dont son système intelligent de traction intégrale BalancedGrip, ...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit