Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4230 MembresCréer un compte

Réchauffement climatique, du champagne en Grande-Bretagne, des fraises au Groenland

Home_big_champagne_anglais

Le réchauffement climatique rend possible, sur de grandes étendues, la culture de la vigne en Grande-Bretagne, et même la production de champagne en 2023. Au Groenland, des parcelles de fraisiers sont plantées à titre expérimental.

La production de champagne délocalisée dans le Kent en Grande-Bretagne ? Non, évidemment. Mais les falaises de craie de plus de 100 mètres au sud de l’Angleterre ne sont ni plus ni moins qu’une expansion du plateau crayeux champardennais (Marne, Aube), berceau du champagne. Et la hausse générale des températures outre-Manche laisse entrevoir ce qui était encore inenvisageable il y a quelques dizaines d’années, à savoir la culture de vignes.

Car les conditions pédoclimatiques dans le sud de l’Angleterre sont dorénavant peu ou prou équivalentes à celles constatées en Champagne Ardenne, ce qui rend dorénavant possible la production d’un vin mousseux équivalent à notre champagne français.

Vin mousseux, champagne… pour les consommateurs britanniques, la dénomination a peu d’importance. Ce qui leur importe est de satisfaire leur soif. Or les Britanniques boivent de plus en plus de vin et de champagne, des boissons alcoolisées qui rencontrent de moins en moins de succès auprès des Français.

300 000 bouteilles de vin mousseux anglais en 2023

Selon le quotidien The Gardian, la maison de champagne Taittinger a fait planter en mars dernier, à Chilham dans le Kent, vingt hectares de chardonnay, pinot noir et de pinot meunier. Vingt autres hectares seraient plantés au cours des deux ou trois prochaines années sur des terres acquises en grande pompe en 2015 avec d’autres investisseurs britanniques. Les 300 000 premières bouteilles de vin mousseux produites seront commercialisées en 2023.

« C'est la première fois qu'une maison de champagne de grande marque plante un vignoble au Royaume-Uni dans le but de produire un vin mousseux anglais de haute qualité », écrit The Gardian. Le vin sera appelé Domaine Evremond, en hommage à l’écrivain Charles de Saint-Évremond, le premier Français à avoir introduit le champagne à Londres.

D’autres vignes ont déjà été plantées par le passé. Et la bonne qualité du vin produit dans le Kent incite les investisseurs à financer de nouveaux programmes de plantation.

Au cours des douze prochains mois, un record sera battu. Les nouvelles surfaces en cours d’implantation permettront de produire plus de 2 millions de bouteilles de vin mousseux.

Comparée aux 50 millions d’hectolitres de vin produits en France, cette production reste toutefois marginale mais elle augure un tournant majeur dans le monde viticole.

Au Groenland, la culture expérimentale de fraises

Plus au nord de la planète, l’autonomie alimentaire est une des priorités du Groenland. Les activités agricoles sont concentrées au sud-ouest de l’île, où les températures estivales sont supérieures à 10°C grâce à l’influence du Gulf Stream. L’élevage ovin prédomine. Mais, les vaches sont aussi présentes dans quelques exploitations, où la production fourragère est plus importante.

Outre la culture de fourrages, des pommes de terre, des navets et de la rhubarbe sont plantés dans les jardins attenants aux fermes et même en ville chez des particuliers. De nouvelles cultures (brocolis, fraises, framboises) sont implantées à but expérimental à l’école d’agriculture d’Upernaviarsuk.

Mais aussi paradoxal que cela puisse paraître, la hausse des températures raréfie les précipitations. Les périodes de sécheresse sont de plus en plus nombreuses !
 

En savoir plus : https://www.theguardian.com/business/2017/may/07/champagne-taittinger-plants-first-vines-english-soil-sparkling-wine (article source des informations sur le vin mousseux anglais).

Notre illustration ci-dessous, montrant deux coupes d'un vin champagnisé devant la tour de Londres, est issue de Fotolia. Lien direct : https://fr.fotolia.com/id/94483261.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_sija_2019

    Le message commun des jeunes agriculteurs du monde

    A Paris, le sommet  international des jeunes agriculteurs a réuni, pendant trois jours, les représentants des syndicats d’une vingtaine de pays. Ils ...

  • Home_agriculture_urbaine_insertion_2

    Quand l'agriculture urbaine devient un levier pour l'insertion

    Le développement de l’agriculture urbaine offre des oportunités que l’on n’aurait pas soupçonnées. Et si la main-d’oeuvre ...

  • Home_gousses_et_graines_de_soja

    "Soja de France" représentera la moitié de la production intérieure d'ici 2025-2030

    Terres Univia booste la relance de la culture de soja en certifiant "soja de France" la moitié de la production française d’ici 2025-2030. L&rsq...

  • Home_port_c_r_alier_mer_noire

    Pays-Bas, Belgique et Algérie, la concentration des exportations françaises de blé inquiète

    Notre pays profite marginalement de l’accroissement mondial des échanges commerciaux de céréales entre les cinq continents. Les pays du bassin de l...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro