Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5131 MembresCréer un compte

Nouveautés Chargeurs télescopiques

Home_big_wiki_46_semaien_33_bis_couverture

MANITOU : Une version XL pour le NewAg

Avec ses MLT 841-145 PS+ et MLT 1041-145 PS+L, Manitou offre de belles performances pour ceux qui passent plus de 1300 heures au volant de leur télescopique. D’une capacité de plus de 4,1 tonnes pour une hauteur de levage de 7,60 à 9,65 mètres, ces deux appareils profitent d’un 4  cylindres  Yanmar  (Stage V) de 141 chevaux plus coupleux et annoncé plus économique. A ce bloc sont associés une transmis- sion à convertisseur de couple avec boite Powershift automatique et un circuit hydraulique porté à 200 l/ min, soit 30 l/min de plus qu’un modèle NewAg MLT 741. La capacité du réservoir a aussi été augmentée de 13% pour prolonger l’autonomie quotidienne et de nombreuses options viennent compléter la pano- plie d’équipements. La caméra High View permet à l’opérateur de visualiser l’intérieur de la remorque lors du chargement, ou encore la suspension de flèche Active CRC qui limite les secousses lors d’un déplacement en charge. On retrouve également le pack Intelligent Hydraulics (secouage du godet, retour à la position de chargement, et mouvements combinés de la flèche et du télescope). Les NewAg XL se distinguent également par leur cabine géné- reusement dotée et un niveau sonore réduit.

FENDT : La méthanisation en ligne de mire

Le premier appareil de manutention motorisé Fendt n’a rien d’un chargeur télescopique traditionnel. Le Cargo T955 se différencie des appareils standards, voire des agro-chargeuses par son innovante cabine perchée, qui permet au  conducteur  d’avoir  une ligne de regard à 4,25 mètres du sol. En élevant sans restriction la cabine (via deux boutons au pied gauche), on profite non seulement d’une suspension supplémentaire mais également d’une meilleure vision latérale, compte tenu de la disposition du mât en Z. Motorisé par un bloc Cummins Stage V de 167 chevaux, ce costaud de 11,8 tonnes lève 4,85 t à 8,5 mètres (capacité max. 5,5 t). Cet appareil qui devrait séduire surtout les méthaniseurs et pailleux a été développé par Sennebogen, une marque encore méconnue dans le monde agricole mais qui a fait ses armes dans l’industrie, le traitement des déchets ou toutes autres activités particulières.

KRAMER : Mise à jour moteur

En s’affranchissant des normes Stage V, Kramer revoit sa gamme de télescopiques avec  le  KT276  (Kohler 75 ch) en entrée de gamme, puis les KT306, KT356, KT307, KT357, KT407, KT457 (remplaçant du KT447), KT507 et KT429 toujours équipés du moteur Deutz TCD 3.6 de 136 chevaux. Le système de traitement des gaz d’échappement est équipé de série d’un DOC et d’un SCR complétés par un FAP. Les modèles KT557 et le KT559 d’une charge utile de 5,5 tonnes sont équipés en série du moteur Deutz TCD 4.1 d’une puissance de 156 chevaux. Sur les modèles compacts avec une charge utile située entre 3 et 4 tonnes (du KT306 au KT407), Kramer propose une cabine standard conçue pour les bâtiments d’élevage et les passages de faible hauteur. Avec sa hauteur de 2,31 mètres, pouvant être réduite à 2,26 mètres avec des pneus de 20 pouces, la machine se manœuvre facilement dans les espaces exigus. Si la hauteur maximale de la machine n’est pas un facteur limitant, il est possible d’opter pour une cabine surélevée de 20 centimètres offrant une visibilité panoramique optimale, en particulier sur la droite. En plus de la visibilité panoramique accrue, ce modèle de cabine a vu la capacité de son réservoir diesel augmenter de 20 litres. La grille FOPS qui protège le conducteur contre les chutes d’objets, a également été améliorée pour offrir un meilleur champ de vision. Pour ce faire, les traverses de la grille extérieure ont été recourbées vers l’extérieur pour s’adapter à l’angle de vision de l’opérateur. Ce dernier peut ainsi bénéficier d’une vue dégagée sur l’équipement et donc travailler de manière plus précise et en sécurité, même avec le bras télescopique déployé. La grille de protection fait partie de l’équipement de série pour les machines des catégories de performance KT457 à KT559 est disponible en option avec la cabine surélevée sur les modèles ayant une charge utile comprise entre 3 et 4 tonnes.

JCB : La transmission DualTech VT gagne du terrain

Lancée en 2016 et primée à de nombreuses reprises, la transmission Dualtech VT équipe désormais les nouveaux chargeurs télescopiques Agri Super et Agri Xtra, en plus des AgriPro. Ainsi, le constructeur anglais propose cette transmission qui allie la souplesse de l’hydrostatique aux performances et  à  l’endurance de la Powershift du modèle 532- 60 Agri Super au 535-95 Agri Xtra, des appareils de 130 et 150 chevaux et offrant des capacités de 3,2 à 6 tonnes avec des hauteurs de levage de 6,2 à 9,5 mètres. La Dualtech VT offre par ailleurs d’autres arguments; deux modes de gestion moteur. Le premier POWER, permet d’exploiter pleinement le régime et la puissance moteur ou au contraire avec le mode ECO la limite à un régime de 1700 tr/min. L’objectif étant de réduire le bruit et la consommation de carburant. Tandis que le mode FLEXI permet de contrôler le régime moteur indépendamment de la vitesse d’avancement et ainsi délivrer un débit constant d’huile hydraulique aux accessoires. Un atout lors de l’utilisation d’outils tels qu’une balayeuse, une désileuse ou une pailleuse. Évidemment, l’anglais positionne cette transmission comme le haut de sa gamme et c’est pourquoi il ne l’avait réservée jusqu’alors qu’aux modèles AgriPro.

CLAAS : Les Scorpion plus dociles sur route

En s’affranchissant des dernières normes antipol- lution, les Scorpion progressent en matière de conduite,  d’efficacité  hydraulique  et  de  confort. Les  Scorpion 635 -1033  à  petit  châssis évoluent et profitent d’une course de pédale d’approche continue à freinage proportionné plus précise pour toutes les activités délicates. Autre bénéfice, le comportement routier à vitesse élevée s’en trouve amélioré sur route, notamment en cas de traction d’un plateau. Les freinages sont proportionnés  et plus sensitifs pour  le  conducteur.  Autre  évolution, le système hydraulique progresse et  apporte  une plus grande précision des mouvements. Sur les modèles à  petit  châssis, un  débit hydraulique de 160 l/min favorise une vitesse d’exécution des mouvements élevée. De plus, la mixabilité de ces fonctions permet au chauffeur de réaliser 2 ou 3 mouvements en même temps. Les  Scorpion  635, 732, 736 et 741 sont équipés d’une nouvelle bielle de bennage / cavage au niveau du tablier per- mettant ainsi d’augmenter de 5 degrés l’angle de cavage. Cette modification démultiplie la force d’arrachement de la machine et facilite aussi le transport de produit volumineux et liquides. Pour le déchargement,  la  nouvelle  fonction  de  secouage de l’outil est disponible sur les Scorpion 960, 756 et 746. Elle permet de vider le godet sans effort même avec des matières collantes comme des fumiers lourds, des digestats ou des pulpes humides. Les Scorpion Stage V sont équipés d’un amortisseur de fin de course sur le bras télescopique. Le chauffeur bénéficie donc d’un meilleur confort d’utilisation lors des mouvements hydrauliques. Le confort  sonore est également réduit grâce à une fin de course du mouvement de télescopage en souplesse.

Texte: Mathieu Bonaventure

 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_25_semaine_37_bis_couverture

    PRENDRE LE VIRAGE DU BINAGE

    L’ETA Ornaise Prestagri a cherché une machine différenciante, polyvalente et efficace pour préserver la rentabilité.   Les chan...

  • Home_eta_11_semaine_37_couverture

    Les dérobées dans la poche

    Dans un secteur du Soissonnais, en partie constitué de terrains irrigués, les cultures industrielles, légumières ou à vocation énerg...

  • Home_wiki_46_semaine_36_bis_couverture

    Bien choisir sa bineuse

    Les bineuses équipées d’une coupure de section relèvent automatiquement chaque élément bineur en bout de champ. Après avoi...

  • Home_eta_10_semaine_35_bis_couverture

    Chaîne verte, L’herbe toujours plus verte

    Le retourneur d’andains, un nouvel équipement au service de  la diminution des pertes au champ (Doc CCM). L’autonomie fourragère,sinon alim...

  • Home_eta_10_semaine_35_couverture

    Un ensilage… d’équipements

    La course à l’armement des ensileuses passe par l’adoption de nouveaux équipements tels que rouleaux hacheurs, analyseurs de fourrage, systèm...

  • Home_eta_24_semaine_34_couverture

    BIEN CHOISIR SA FAUCHEUSE

    Il est bien souvent préférable d’augmenter la largeur de la faucheuse plutôt que sa vitesse d’avancement. Qu’il s’agisse de r&...

  • Home_eta_-_magazine_24_image_1

    BIEN CHOISIR SON CHARGEUR TÉLESCOPIQUE

    Les chariots télescopiques sont des engins très sollicités et concernés par des exigences importantes : une erreur de casting peut se payer cher e...

  • Home_eta_09_semaine_32_bis_couverture

    LE CRAFTER ÉLARGIT SES GAMMES

    Lancé voici quelques mois, le grand fourgon Volkswagen Crafter complète actuellement son offre avec l’arrivée des versions propulsion et quatre rou...

  • Home_wiki_46_semaine_32_couverture

    Nouveautés bineuses

    Hydrokit : modernisez votre vieille bineuse avec le relevage de rang Rel’Bine Parce que les parcelles agricoles ont rarement des formes géométriques p...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit