Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5018 MembresCréer un compte

"Malaise à la ferme", l'agribashing décrypté par Eddy Fougier

Home_big_agribashing_fougier

L'agribashing était un mot inconnu il n'y a pas si longtemps. Aujourd'hui, il apparait partout. Derrière ce dénigrement de l'agriculture que laisse supposer cet anglicisme, Eddy Fougier a mené une enquête approfondie pour en comprendre les tenants et les aboutissants, d'où son livre, "malaise à la ferme - enquête sur l'agribashing". Présentation.

S'il avait voulu s'inspirer du cinéaste Woody Allen, Eddy Fougier aurait pu intituler son ouvrage "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'agribashing sans jamais oser le demander". Parce qu'il s'agit d'un anglicisme, par ce que le terme est lié à certaines extrapolations, l'agribashing s'apparente à un gros mot, de ceux dont on dit qu'il ne faut pas les prononcer, mais que tout le monde utilise.

Une définition précise de l'agribashing

Dans son style si particulier (que les lecteurs de WikiAgri connaissent bien avec la rubrique Réflexions), celui avec lequel chacune des informations données est sourcée avec précision, Eddy Fougier décrypte le néologisme et ses multiples significations, ainsi que les implications du phénomène qu'il décrit dans notre société actuelle, pas seulement agricole.

L'agribashing, c'est donc dire du mal de l'agriculture et des agriculteurs. Eddy Fougier démontre toutefois que c'est davantage l'agriculture qui est visée que les agriculteurs (plutôt bien aimés par la société), et pas toutes les formes d'agriculture, celles dont l'on croit, à tort ou à raison, qu'elles sont préjudiciables à la santé. Il explique (toujours en s'appuyant sur une documentation forte et transparente) aussi que cet agribashing, souvent apparenté à la Fnsea, dépasse finalement largement ce cadre : s'il est exact que plusieurs manifestations du syndicat majoritaire ont eu pour thème l'agribashing, le phénomène, et l'utilisation du mot, ne sauraient s'arrêter là.

"Malaise à la ferme" veut faire connaitre l'agribashing au grand public

Lors d'une conférence récente donnée à l'initiative du Think tank agriDées (la première où Eddy Fougier a pu présenter son livre), l'auteur a bien expliqué que le cible essentielle de son ouvrage était le grand public, même si bien sûr le monde agricole a aussi à apprendre à le lire. Il aimerait contribuer à son modeste niveau à éviter la propagation de cet agribashing, et donc à rapprocher agriculteurs et société. Le dénigrement est dû à une méconnaissance, qu'il se propose de combler ainsi en partie.

Pour autant, il adresse également un message aux acteurs du monde agricole : il existe des attentes sociétales, et la meilleure façon d'éviter cet agribashing est encore d'en tenir compte. Il lui conseille ainsi de s'appuyer (page 157) sur des "fondamentaux qui sont bons, à commencer par la bonne image auprès de l'opinion (Ndlr : décrite dans un chapitre précédent), mais aussi l'intérêt du public pour tout ce qui a trait à l'alimentation, au local, aux traditions culinaires, aux labels ou aux circuits courts, ou encore la reconnaissance de la qualité de la production agricole française."

La solution ? Un "grand retour de l'humain" !

La conclusion de l'ouvrage est très intéressante. Et je ne dis pas cela parce qu'Eddy Fougier, dans son argumentation en faveur d'un retour de l'humain dans les différentes institutions proches des agriculteurs, cite des passages du livre dont je suis le coauteur avec Camille Beaurain, "Tu m'as laissée en vie". Mais parce que je soutiens totalement cette vocation à vouloir résoudre les problèmes par la restauration des rapports humains. Au fil du temps, ou dès qu'un problème se pose, les solutions proposées ne tiennent plus compte d'un élémentaire dialogue entre les parties prenantes. Or c'est par la réouverture de ce dialogue que l'on trouvera des solutions partagées, et donc pérennes, aux maux de notre société...

Où acheter "Malaise à la ferme" ?

"Malaise à la ferme - Enquête sur l'agribashing", par Eddy Fougier, aux éditions Marie B, collection Lignes de repères.

Lien vers l'éditeur : https://www.editions-marieb.com/malaise-a-la-ferme-agribashing.

Pour l'acheter en ligne sur Amazon ; ou à la Fnac (évidemment bien d'autres sites marchands possibles).

La vidéo enregistrée au Salon de l'agriculture

Dans le cadre de la télévision éphémère Le Siècle Vert au Salon de l'agriculture, une émission animée par Jean-Paul Hébrard (TV Agri) fut axée sur le "malaise à la ferme", avec interventions d'Eddy Fougier, André Sergent (président de la chambre d'agriculture de la région Bretagne) et moi-même. Voici son enregistrement vidéo.

Nos photos ci-dessous, Eddy Fougier répond aux questions de Marie-Laure Hustache (puis de la salle) lors d'une conférence à agriDées. En-dessous, couverture de son ouvrage.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 1
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_capture

    Les marchés sous les ordres de la météo

    La météo est souvent au coeur des préoccupations dans le monde agricole. Ce printemps 2021, c'est la météo mondiale qui est scrut&eacut...

  • Home_viande_francaise

    L'élevage français profite de l'évolution de l'alimentation due à la Covid

    Le changement des habitudes alimentaires consécutif à la fermeture des établissements de restauration collective réoriente en France les dé...

  • Home_culture_de_manioc

    Le manioc et l'arachide contribuent à l'équilibre des marchés céréaliers

    309 millions de tonnes de manioc sont produites dans le monde et destinées essentiellement à la consommation locale. La production mondiale d’arachides (4...

  • Home_soja_bre_sil

    Les filières d'élevages en expansion à l'origine d'exportations record pour les ol...

    Les producteurs de soja et de colza sont assurés de trouver des débouchés à leurs récoltes. La demande mondiale ne tarit pas. Or les premi&...

  • Home_port_ce_re_alier_de_rouen

    Une production mondiale de grains record mais juste suffisante pour nourrir la pla...

    Selon le Conseil international des céréales, 62 Mt de grains seraient produites en plus au cours de la prochaine campagne 2021-2022. Pour autant, la hausse de l...

  • Home_agriculture_biologique_dans_le_monde

    La planète céréalière très lente dans sa conversion au bio

    La surface mondiale de céréales bio est estimée à 4,8 millions d’hectares et celles d’oléogineux, soja inclus, à 1,3 Mha...

  • Home_tournesols_provence_france

    L'Union européenne ne sera pas autonome en oléoprotéagineux en 2021-2022

    L'union européenne restera importatrice nette de graines pour la prochaine campagne 2021-2022, selon le comité européen des négociants en c&ea...

  • Home_re_colte_ble__en_france

    Marchés, le niveau des cours n'a presque pas influé sur le gain des exploitants cé...

    La hausse des cours des céréales ont précipité les céréaliers, en mal de trésorerie, à livrer leurs grains. A la fin d...

  • Home_plastiques_agriculture

    Plastiques et phosphates, des filières d'approvisionnement agricole à assainir éco...

    Il existe des alternatives écologiques aux matériaux plastiques et des techniques de production des phosphates utilisés en agriculture. Actuellement, 80 ...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit