Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4674 MembresCréer un compte

Participez au sondage wikiagri.fr en 5 petites minutes et anonymat garanti !

A l’approche des 10 ans de wikiagri.fr, votre avis est plus important que jamais. Notre volonté de vous proposer, chaque jour, une information de qualité, qui réponde à vos besoins est au centre de nos préoccupations.
En participant à ce sondage, vous aiderez wikiagri.fr à vous correspondre encore un peu plus.



Nous vous remercions d’avance pour votre participation.
L’équipe Wikiagri.fr

> Je participe au sondage

Les rhizoctones de la betterave brun et violet

Home_big_betteraves

Le rhizoctone de la betterave est une maladie cryptogamique qui se développe par la présence d’une famille de champignons rassemblant rhizoctonia solani (rhizoctone brun) et rhizoctonia violacea (rhizoctone violet). Cette contamination peut toucher les betteraves sucrières mais aussi le maïs et les pommes de terre.

Pour toutes ses cultures, les dégâts peuvent être très très importants, avec des pertes pouvant atteindre 40 % d’une récolte pour la betterave.

Selon les plantes, les parties des végétaux touchés par la maladie seront différents. Si pour les pommes de terre, c’est très souvent le tubercule qui est contaminé, pour la betterave, l’infection se propage aux feuilles et surtout aux racines.

Voir : les maladies de la betterave

Quels sont les symptômes du rhizoctone de la betterave ?

Pour le rhizoctone brun, les premiers symptômes apparaissent généralement au mois de juin. Le feuillage contaminé va se flétrir, jaunir et se nécroser en partie, voire totalement si la racine est également atteinte par la pourriture engendrée par la maladie. Une pourriture qui se montre sèche, de teinte foncée, assez profonde.

Pour le rhizoctone violet, les dommages peuvent être communs au niveau des feuillages, mais avec une différences au niveau des racines : ces dernières se voient affublées de larges tâches violacées de la pointe basse à la tête de la racine. In fine, la racine pourra également pourrir.

Quels sont les facteurs favorables au développement du rhizoctone de la betterave ?

Ces champignons pullulent dès lors que les sols sont très humides. Le rhizoctone brun se développe également plus rapidement dans le cas de zones de terre très compacte, mal drainées et donc propices à la rétention d’eau. L’excès de fertilisants azotés constitue également un facteur favorable.

Globalement, les rhizoctones prolifèrent aisément dans des températures comprises entre 18 et 25°.

Les symptômes du rhizoctone brun apparaissent avant ceux du rhizoctone violet.

Quelle est la période de présence du rhizoctone de la betterave ?

Les rhizoctonia S. comme Rhizoctonia V. sont des champignons de sol qui ont cette capacité à pouvoir vivre enterrés sous forme de sclérotes durant de nombreuses années.

Le développement de ces agents dormants reprend à proximité de système racinaires et lors de conditions favorables.

On peut alors évoquer une période de présence de la maladie constante, avec toutefois une résurgence qu’il faut souvent situer courant juin.

A noter que le rhizoctone violet peut continuer à se développer même en silo !

Les solutions agronomiques et phytosanitaire pour l’empêcher

Il existe plusieurs variétés résistantes au rhizoctone brun. Cependant ces variétés ne sont pas forcément résistantes au rhizoctone violet et n’ont pas non plus le rendement maximale d’autres variétés.

La bonne structuration du sol, un drainage bien réalisé et des rotations bien pensées (éviter de trop régulières plantations de betteraves et de maïs) incarnent de premiers barrages à la prolifération des rhizoctones. Une rotation de 4 ans est recommandée voire même de 6 ans entre deux cultures hôtes comme la betterave, le maïs ou la pomme de terre.

Evidemment, la bonne élimination des résidus des cultures précédentes sera également un frein à la maladie.

D’un point de vue phytosanitaire, plusieurs fongicides sont efficaces dont certains pour le traitement collectif de plusieurs maladies cryptogamiques (cercosporiose, oïdium, rouille, ramulariose…).

Méthode d’observation du rhizoctone de la betterave

L’observation passe obligatoirement par une surveillance de la parcelle et par le prélèvement de plants pour déterminer la présence ou non de la maladie sur les feuilles ou sur les racines. C’est l’observation méticuleuse des racines qui offrira le diagnostic le plus sûr.

Si des traces de levées inégales ou de jaunissement des feuilles sont constatées, il faut alors tenter d’intervenir par le biais de fongicides adaptés.


Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_capture_d_e_cran_2020-01-23_a__10.23.41

    Pulvé : comment se différencier par la réactivité ?

    La pulvérisation représente une prestation stratégique pour séduire ou fidéliser des agriculteurs qui sont actuellement de plus en plus nom...

  • Home_pulverisation-de-precision-miniature

    Pulvérisation de précision, pour qu'aucune goutte ne rate sa cible

    La maîtrise de la dérive a longtemps reposé sur le respect des conditions d’application, dont la vitesse du vent, et le recours à la buse ada...

  • Home_nouveaute-pulverisateur-1

    Les nouveautés de la pulvérisation 2020

    Dans le cadre de notre dossier spécial pulvérisation, voici la présentation des nouveautés en la matière. Lemken, un traîné...

  • Home_buses_pulv_

    Pulvérisateurs, les éléments essentiels à une pulvérisation de qualité

    Une circulation optimale de la bouillie, grâce à une pression constante, par exemple, est assurée par la pompe, la régulation, la filtration, la rampe, ou encore les buse...

  • Home_pulv_risateur_horsch_leeb_pt-5322

    Pulvérisateurs, quelle architecture répond le mieux aux besoins ?

    S’il peut paraître accessoire de s’attarder sur le choix d’un châssis ou d’une cuve, ces éléments présentent, en réalité, une influence importa...

  • Home_screen-pulverisateur-2

    Des conseils d'experts pour bien choisir son pulvérisateur

    Dossier pulvérisateurs 2020 : le guide expert et le diagnostic personnalisé sont en ligne. À travers ce dossier spécial, WikiAgri veut aider ses lecteurs ...

  • Home_matthieu_cob_rac

    Sous le hangar, un parc matériel au top chez le Charentais Matthieu Cobérac

    Matthieu Cobérac a fondé en 2006 l’ETA du même nom. Toujours basée à Saint-Amant-de-Nouère, non loin d’Angoulême, l’entreprise est devenue récemment...

  • Home_semoir_horsch_

    Semoirs de précision, des rendements maximisés avec des semences bien ordonnées

    Si le contrôle de la profondeur concentre toute l’attention des constructeurs, Arvalis institut du végétal planche sur un nouveau paramètre, consistant à positionn...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit