Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5391 MembresCréer un compte

"Les marchés agricoles ne sont pas rentrés dans un cycle long de prix élevés"

Home_big_port_ce_re_alier

Lors des sixièmes entretiens de l’Observatoire de la formation des prix et des marges, Philippe Chalmin, le président, a présenté comment les marchés pétroliers et agricoles appréhendent les prochains mois. Il estime ainsi que "les marchés agricoles ne sont pas rentrés dans un cycle long de prix élevés".

Les prix du pétrole, par exemple, ont seulement retrouvé les niveaux atteints avant la crise sanitaire, rendant de nouveau la production de bioéthanol de rentable.

A l’échelle mondiale, la nouvelle campagne céréalière 2021-2022 s’annonce prometteuse avec des prévisions de productions qui bâteraient à nouveau tous les records (2 301 millions de tonnes ; +85 Mt sur un an). Si celles- ci se confirment, les marchés pourraient se détendre.

Pour autant, les pays producteurs exportateurs majeurs de produits agricoles ne sont pas à l’abri d’un accident climatique et par ricochet, de nouvelles tensions sur les prix. 

Ainsi, Philippe Chalmin, le président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges, ne pense pas que « les marchés agricoles soient rentrés dans un cycle long de prix élevés ». Il pilotait le 23 juin dernier les sixièmes entretiens de l’Observatoire.

Les hausses des prix sont essentiellement conjoncturelles.

Toutefois, le fonctionnement des marchés agricoles est de plus en plus arbitré par des enjeux géopolitiques. Le Royaume-Uni tisse de nouvelles relations commerciales avec des pays tiers pour s’affranchir de sa dépendance au marché européen. Il importerait ainsi du sucre d’Australie et non plus d’Union européenne.

L’embargo imposé par la Chine à l’Australie depuis l’émergence de la crise de la Covid entrave les échanges commerciaux d’orges, de viandes et de coton entre l’ile continent et l’empire du milieu. Celui décrété par la Russie en 2014 à l’encontre des pays occidentaux, opposés à l’annexion de la Crimée, est toujours en vigueur.

Dans l’Union européenne, la prochaine réforme de la Pac en 2023 et le lancement du programme From farm to fork (de la fourche à la fourchette), inquiètent. Cette nouvelle politique agricole  menace le potentiel de production et d’exportation de l’Union européenne. Celle-ci pourrait ne plus faire partie du cercle restreint des grands pays exportateurs de céréales de la planète alors que les agriculteurs européens resteraient confrontés à la volatilité des cours des produits agricoles.

La Chine chef d'orchestre des marchés agricoles

« La Chine est chaque jour un peu plus le chef d’orchestre de nombreux marchés agricoles et  personne n’est en mesure de savoir quelle sera son attitude dans les prochains mois », a déclaré Philippe Chalmin. Pour 2021-2022, les prévisions d’importations portent d’ores et déjà sur 48 Mt (58 Mt en 2020-2021, source Conseil international des céréales) alors que la nouvelle campagne n’a pas débuté.

L’Empire du milieu importe toujours beaucoup de viande de porc mais aucun expert ne dispose d’informations fiables pour savoir s’il parvient à faire face à la peste porcine ». Or s’il est de nouveau autosuffisant en viande porcine, l’agriculture mondiale entrerait alors dans une crise profonde.

En effet, l’Empire du milieu n’aurait plus de raison d’importer des carcasses de porc et une partie des centaines de milliers de tonnes de viande bovine et ovine qu’il achète depuis des mois pour compenser son déficit en viandes. Il n’est pas exclu non plus que la Chine se déleste d’une partie de ses stocks stratégiques de céréales plutôt que d’en importer.

A ce jour, les achats de produits agricoles bénéficient à tous les producteurs et éleveurs européens de toutes les filières. Les cours sur le marché ovin français sont au plus haut car la Chine importe les carcasses de Nouvelle-Zélande et d’Australie que ces pays n’exportent plus en Europe.


Ci-dessous, photo Adobe.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_schmotzer

    Un grand dégagement pour les bineuses Schmotzer Venterra 2K

      Schmotzer   Distribuées en France par la société Stecomat, les bineuses Schmotzer sont la propriété de l&...

  • Home_capture_6

    S’approprier l’agriculture de précision

    « Je pense que mes parcelles sont de moins en moins hétérogènes du fait de cette compensation qui s’opère année après an...

  • Home_image5

    Maïs : Indicateur de rendement en baisse

    Depuis début mai, le modèle de prévisions de rendement maïs de Visio-Crop, tourne chaque semaine avec les données météo (Temp&e...

  • Home_03_jh

    La « sol » solution

      Les moissons ont démarré en France et nous sommes de plus en plus nombreux à voir dépasser de la barre de coupe de la moissonneuse batt...

  • Home_home_big_adobestock_59781926

    Maïs : Indicateur de rendement en baisse

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_adobestock_59781926

    Maïs : Forte baisse de potentiel en vue

    Wikiagri et Visio Crop s’associent pour mettre à votre disposition une analyse prospective des rendements céréales en FRANCE pour la prochaine r&ea...

  • Home_image1

    Triple Performance : un nouvel outil dédié à l’agriculture

    Bertrand, Astrid et Henri, l'équipe de Triple Performance Aujourd’hui, nous avons besoin d’une agriculture plus résiliente aux aléas ...

  • Home_capture_1

    De nombreux matériels inclus dans les aides France 2030

    Une enveloppe de 40 millions d’euros pour l’agriculture vient d’être débloquée dans le cadre du plan France 2030. Son objectif est d&rsq...

  • Home_adobestock_173775046_preview

    817 Mds d’$ par an pour financer les politiques agricoles et alimentaires de 54 p...

    L'OCDE a étudié le financement des politiques agricoles de 43 pays membres de l’Organisation, de l’Union européenne (UE) mais aussi celle...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit