Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5377 MembresCréer un compte

Les agriculteurs en redressement judiciaire deviennent les RJ

Home_big_agriculteur_en_d_tresse_morale

Signe des temps, maintenant le mot "RJ" est passé dans le vocabulaire courant pour désigner un agriculteur qui passe en redressement judiciaire pour tenter de sauver sa ferme...

Pendant le dernier salon de l'agriculture, j'ai discuté, comme je le fais d'habitude, avec plein d'agriculteurs rencontrés ici ou là à différentes occasions, histoire de prendre des nouvelles sur leur terreau local. Il ne s'agit pas à proprement parler d'interviews, même si chacun connaît ma qualité de journaliste, mais de discussions, souvent avec des mots vrais, et en confiance. Il n'est pas question pour moi de reprendre l'ensemble de ces discussions, ce serait trahir cette confiance, mais elles me servent à mieux appréhender mon travail et mieux guider les choix rédactionnels de WikiAgri, en meilleure connaissance de cause. Certains de ces agriculteurs ont des responsabilités, d'autres pas, tous ont leur bon sens...

Je ne vais donc citer ici qu'un morceau d'une de ces discussions, juste une petite phrase, sans préciser l'auteur... Alors que je demandais à un président de chambre d'agriculture comment la crise était ressentie chez lui, il a eu (entre autres), cette réponse : "(...) Les agriculteurs en RJ, maintenant on sait faire !" J'ai dû le couper et lui demander : "Tu parles de RJ, tu veux dire en redressement judiciaire ? Il y en a tellement chez vous maintenant que vous utilisez l'abréviation RJ ?" Et oui, effectivement, le nombre de RJ va grandissant aujourd'hui dans le monde agricole. Le phénomène est donc devenu suffisamment commun pour que l'on n'utilise plus les mots "redressements judiciaires", finalement bien longs à prononcer...

Pour ceux qui empruntent cette voie, évidemment, c'est un cheminement compliqué, mais en même temps l'espoir de "pouvoir se refaire". En même temps, le fait qu'il y en ait de plus en plus, de RJ, pose des problèmes d'effets de dominos. Prenons l'exemple d'une Cuma, si un adhérent laisse sa facture de côté en passant en RJ, la Cuma peut le supporter. S'il y en a plusieurs, c'est l'ensemble de la Cuma qui risque d'exploser à son tour et de se retrouver dans le rouge... Et ainsi de suite.

Alors, oui, les services des chambres d'agriculture des départements les plus touchés savent désormais comment instruire les dossiers de ces agriculteurs qui essayent désespérément, contre vents, crise, dettes et marées, de conserver leur activité. Sans doute, d'ailleurs, les conseillers des autres chambres d'agriculture, pas trop au courant encore, devraient-ils contacter ceux qui ont acquis cette expérience particulière...

Mon message aux RJ

Mais rassurez-vous les RJ. Nous savons que c'est à contre-coeur que vous avez lancé cette procédure, que les responsables, finalement, ce n'est pas vous. Nous savons que vous le faites par esprit combattif, parce que vous refusez d'abandonner ce métier que vous aimez et pour lequel vous donnez tant. On vous appelle les RJ ? Ce n'est pas grave, ce n'est pas méprisant, c'est juste pour vous dire qu'on sait que vous avez encore plus de formulaires à remplir que les autres, que le parcours du combattant que tout le monde traverse actuellement comporte encore plus d'obstacles pour vous. Nous savons aussi que vous n'avez pas vocation à mettre dans le rouge des Cuma ou autres fournisseurs dont vous avez vous-même besoin de toutes façons. Vous n'avez plus le choix, vous êtes tout en bas. En même temps, il faut garder espoir, vous ne pouvez que vous redresser. Judiciairement ou pas. Le RJ, ce n'est qu'un moyen, qui ne durera qu'un temps. Vos qualités essentielles, ce sont celles d'hommes et de femmes à la main nourricière et paysagère.

Et quelque part, avec ces initiales, RJ, qui banalisent ce dernier recours, vous savez que vous n'êtes pas tout seuls. Plus aujourd'hui ! Plus depuis qu'on vous appelle les RJ !

 

En savoir plus : https://wikiagri.fr/articles/ces-agriculteurs-que-notre-systeme-veut-laisser-au-bord-du-chemin/7987 (mon reportage chez des RJ, pour mieux connaître leurs quotidiens, leurs angoisses, leurs combats... Mais à ce moment-là, c'est pourtant récent, on n'appelait pas encore les agriculteurs en redressement judiciaire les RJ)...

Ci-dessous, illustration venant du site Fotolia, lien direct : https://fr.fotolia.com/id/70128630.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_287468380_preview

    390 Mt de Soja, 78 Mt de colza : de bonnes récoltes dans le monde à l’écart du con...

    Les prévisions de production de colza et de soja dans le monde, annoncées par le CIC, augurent un retour un l’équilibre des marchés de ces d...

  • Home_adobestock_216161866_preview

    Filière bovine, la hausse des prix de la viande bovine va t-elle durer?

    Ces deux dernières années, les prix ont davantage progressé à l’étranger que dans l’Union européenne et en France en par...

  • Home_adobestock_296754711_preview

    Les agriculteurs évincés du marché foncier ?

    Les achats de terres ont atteint des niveaux inédits en 2021. Mais elles s’opèrent de plus en plus entre personnes morales et sous formes de parts sociale...

  • Home_champ_ukraine

    Campagne 2022-2023 : une production mondiale de céréales déficitaire de 28 Mt

    Hors riz, le CIC annonce une production mondiale 2022-2023 de grains de 2 251 Mt. L’Ukraine resterait potentiellement exportatrice malgré le repli attendu d...

  • Home_adobestock_19192446_preview

    Filières ovines, jusqu’à 19 000 € de manque à gagner/ UMO en 2022

    La hausse des prix des ovins et du lait permet de compenser les coûts intrants si ces derniers reviennent très vite à leur niveau du début de l&rsq...

  • Home_eta_29_semaine_18_bis_couverture

    La méthanisation n’est qu’en bourgeon

    C’est aujourd’hui démontré. La France a la capacité pour « verdir » l’intégralité de ses besoins en gaz &agra...

  • Home_adobestock_377726972_preview

    Prix du lait, les éleveurs français payés 100 €/t de moins que leurs voisins belges

    Produire du lait pour être transformé en beurre et en poudre destinés à l’export paie plus que produire  du lait livré à d...

  • Home_douvres

    Pas de Frexit des produits français exportés au Royaume Uni

    Les produits français répondent toujours aux aspirations des consommateurs britanniques de déguster des produits sains et de qualité. La crise san...

  • Home_1000_f_346394340_2ym23tsvwgslwmtfcftyjre9jaud1qqu

    Marchés des céréales, le conflit entre la Russie et l’Ukraine réactive des tension...

    Le conflit entre la Russie et l’Ukraine catalyse un ensemble de problèmes géopolitiques et climatiques. L’Ukraine produira-t-elle suffisamment d...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit