Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4303 MembresCréer un compte

Le temps des tribunaux pour le maraîcher d'Annemasse

Home_big_pierregrandchamp2

WikiAgri vous avait fait part en décembre dernier de la situation de Pierre Grandchamp, maraîcher à Annemasse, menacé d'expropriation par la municipalité voulant utiliser ses terres à d'autres fins, alors que des friches industrielles existent tout près. C'est désormais le temps des tribunaux.

Pierre Grandchamp va-t-il avoir gain de cause ? Menacé d'expulsion de ses terres agricoles depuis de nombreux mois, il tient bon pour le moment, à grand renfort de recours juridiques. Tribunal des baux ruraux, jugement contradictoire d'appel, et autres recours divers... Il attend quatre jugements d'ici à juin, certains à Chambéry, d'autres à Grenoble, pour faire valoir ses droits. Avec au passage des frais de justice importants, qu'il a décidé de supporter.

Petit rappel de la situation (mais je vous invite à lire notre premier article sur le sujet). La municipalité a décidé de construire un parc public et une mosquée en plein sur les terres agricoles de Pierre Grandchamp, alors qu'il existe d'autres lieux qui pourraient accueillir ces projets. En particulier, selon Pierre Grandchamp, "l'ancien hôpital, avec déjà un parking, représente une friche de presque 4 hectares, et est situé juste à côté de l'actuelle mosquée, jugée trop petite". Au passage, il s'inscrit en faux contre toute accusation d'anti-communautarisme, lui-même ayant épousé une Marocaine et ayant des enfants de ce mariage. Mais il ne comprend pas pourquoi son activité économique, qui emploie des salariés, devrait pâtir de projets qui pourraient tout à fait voir le jour quelques centaines de mètres plus loin "en restant au coeur de l'agglomération".

Vous le constatez, WikiAgri suit l'affaire, et vous tiendra informé de la suite des événements.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l’espace « Ecrire un commentaire ».

En savoir plus : https://wikiagri.fr/articles/une-petition-pour-aider-le-maraicher-qui-risque-lexpropriation/368 (l'article de WikiAgri qui expliquait la situation de Pierre Grandchamp, daté de décembre 2012) ; http://www.petitions24.net/preservation_de_la_zone_maraichere_et_agricole_avec_ses_emplois (lien vers la pétition en ligne ouverte par Pierre Grandchamp pour le soutenir).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_aj

Journaliste professionnel depuis 1987. Collaborations multiples et variées dans la presse agricole. J'ai été rédacteur en chef de JA Mag (mensuel du syndicat...

  • Vous aimerez également
  • Home_zhomivores

    mangerdetout.fr, un site d'information et de réflexion sur notre alimentation

    Pour contrebalancer les prises à partie anxiogènes des mouvements animalistes, les filières bretonnes lancent mangerdetout.fr, un site qui affirme la pro...

  • Home_bertrand_patenotre

    Sa bergerie prend feu, il arrête tout

    Bertrand Patenotre a 58 ans. Un âge auquel on ne redémarre pas tout de zéro. Précurseur dans l’Aube dans un système où il a li&...

  • Home_m_diation_animale_flourens

    Médiation animale, quand des animaux de la ferme apaisent enfants et adultes

    Depuis septembre 2017 à Flourens, près de Toulouse, des séances de médiation animale sont dispensées avec l’aide d’animaux de l...

  • Home_tri_de_laine_24h_de_la_tonte_cr_dit_photo_phoebus_communication__11___1_

    Le Dorat accueille le championnat du monde de tonte de moutons

    Du 4 au 7 juillet, la commune de Le Dorat, en Haute-Vienne, va multiplier sa population par 20 voire par 30. Les 1686 habitants comptabilisés au dernier recensement de...

  • 1Commentaire
  • #1

    Mr Grandchamp a entièrement raison de se battre bec et ongles. Il est abérrant qu'une municipalité veuille massacrer de la terre agricole alors que des friches sont à disposition et ne demandent qu'à êtres valorisées et peut-être avec moins de frais. Le devoir des élus est de travailler pour la communauté et non contre et de trouver les meilleures solutions en préservant les emplois et surtout les finances communales.

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro