observationsol

Le sol, pilier de la transition écologique de votre exploitation

Aurea, filiale d’Arvalis, a industrialisé les processus inédits d’analyse de terre, pour délivrer un conseil de gestion globale des sols agricoles aux agriculteurs. Les services rendus sont aussi bien agronomiques qu’environnementaux.

Pour caractériser la fertilité des sols, Aurea a développé la gamme d’analyses Agro-Eco Sol qui s’appuie sur une série d’indicateurs physicochimiques (NPK, oligo-éleménts, etc), sur des indicateurs liés aux carbone et à l’azote dans le sol, sur des bio-indicateurs microbiologiques et sur la caractérisation de la faune du sol (cf tableau ci-dessous).

 « L’offre de services Agro-Eco Sol  se présente sous forme de Packs « adaptés aux différentes thématiques d’intérêt du monde agricole, chaque groupe de bioindicateurs répondant aux enjeux et aux questionnements actuels », explique Hubert Roebroeck, le directeur opérationnel et marketing d’Aurea.

Les parcelles à analyser sont enregistrées et suivies sur le site Farm Project.

Sur le terrain, une équipe de correspondants se charge de faire des sondages par carottage et de faire des prélèvements de sol en mettant 2-3 kilogrammes de terre en sachet. Des mesures, des observations et des photos sont faites sur le terrain afin de caractériser le milieu avec précision.

« Les échantillons prélevés sont confiés à deux laboratoires Aurea. Le laboratoire d’Ardon se charge de l’analyse physico-chimique du sol (NPK, caractérisation du carbone et de l’azote organique etc), précise Hubert Roebroeck. Le laboratoire de Blanquefort se charge d’analyser la faune microbienne du sol (séquençage ADN des bactéries et champignons) et d’apprécier la faune (vers de terre, carabes et collemboles) ».

En combinant les résultats des analyses faites dans ces laboratoires et les caractéristiques physiques du sol, les agronomes auront les moyens de faire un diagnostic complet des sols des parcelles des agriculteurs et de prodiguer une série de leviers pour qu’ils soient plus fertiles tout en protégeant les plantes des maladies et des agresseurs.

« Parmi les leviers proposés, il s’agira de respecter certaines règles de rotation, de privilégier tel itinéraire cultural plutôt que tel autre, de choisir la bonne inter-culture ou de privilégier tel effluent organique plutôt que tel autre », explique Hubert Roebroeck d’Aurea.

L’ensemble des résultats des analyses sont stockés parcelle par parcelle sur la plateforme Farm Project. Ils serviront de référence pour apprécier les améliorations apportées au fil du temps. En effet, des prélèvements seront faits tous les cinq ans. 

Aurea  bénéficie du transfert des connaissances et de technologies développées et mises au point par l’Inrae et Arvalis et de son référentiel d’actions pour accompagner la transition agro-écologique des sols.

1 Commentaire(s)

  1. Bonjour,
    Je travaille dans le secteur des machines du travail du sol, je suis tres interesse de connaitre ce kit d’analyse
    Comment pouvons nous collaborer pour la region Turquie?
    Cordialement
    Selim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article Précédent
Article Suivant