Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5448 MembresCréer un compte

La Safer de Bretagne se met au portage de terres

Home_big_foncier_agricole

Pour fluidifier la transmission des exploitations agricoles et sécuriser les premières années d’exploitation du repreneur, la Safer de Bretagne vient de mettre sur pied un dispositif innovant : l’achat différé de terres au nom d’un jeune.

Autrement dit, l’organisme foncier se propose d’acheter pour un agriculteur (moins de 40 ans et installé depuis moins de 4 ans), entre 10 et 30 hectares maximum de foncier non bâti. Par contrat, celui-ci s’engage à racheter les terres au moment où il le souhaite, dans un délai de dix ans. Il devra verser chaque mois à la Safer une redevance dont la somme sera déduite du capital à rembourser.  

Le dispositif a été mis en œuvre pour la première fois dans le Finistère et présenté il y a quelques jours. En rejoignant son frère David dans le GAEC de Kerbers (Plouzané, Finistère), Romain a intégré 47 hectares de terres supplémentaires pour porter la SAU de l’élevage porcin (200 truies naisseur engraisseur) à 95 hectares. Il a autofinancé l’acquisition de 17 hectares et fait appel à la Safer de Bretagne pour les 30 hectares restant. La raison ? L’exploitation est actuellement engagée dans des investissements (maternité et local de quarantaine) tels que l’acquisition de la totalité des terres aurait pénalisé ses comptes.

Cet exemple illustre parfaitement l’objectif de la Safer de Bretagne avec ce dispositif : favoriser l’installation et inciter à l’investissement dans un modèle agricole « économique, social, écologique et qualitatif du bien-manger breton pour tous », dit la Région Bretagne. La collectivité apparaît dans le dispositif comme caution du prêt bancaire de 3 millions d’euros sur 13 ans souscrit par la Safer de Bretagne auprès du Crédit Mutuel de Bretagne. La Safer de Bretagne ne pouvait faire autrement que d’emprunter pour financer ses prochaines acquisitions. Elle prévoit d’en réaliser une dizaine par an.
 

Ci-dessous, foncier agricole (photo d'archives).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 3
  • 0
  • 0
  • 2
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jourdain Franck
Thumb_avatars_h01

  • Vous aimerez également
  • Home_engie

    Des champs de céréales producteurs d’électricité, un horizon à ne pas exclure dans...

    L’agrivoltaïsme combine production agricole et production d’électricité. Grâce aux évolutions technologiques couplées &agra...

  • Home_vache1

    Jusqu’à 9 000 € de revenu complémentaire par éolienne

    Une éolienne terrestre a une puissance allant de 2 à 4 MW. Selon Engie, elle procure un revenu annuel d’environ 3000 € par mégawatt pour le pr...

  • Home_florent_2

    Le programme de compensation écologique de Florent Millon

    Pour compenser l’édification de parcs éoliens et solaires, BayWa r.e. finance les projets agro-écologiques des agriculteurs installés sur le...

  • Home_cn23r0dzh2frgb8rlnevpfod1fps

    Matériels de désherbage

    Phénix Agrosystem : une herse étrille Isobus Dévoilée lors d’Innovagri, la nouvelle herse étrille Arcadia autorise le pilotage in...

  • Home_btxxf7mz6ve1r4hln2r92dqgw7li

    La mécanique du désherbage

    Les ETA ont aujourd’hui de nombreux atouts pour tirer parti de la valeur ajoutée du désherbage mécanique et la partager avec leurs clients. D&eacut...

  • Home_cl_s_semis

    Les clés du semis rapide en maïs grain

    La mise en œuvre d’un semoir rapide est une alternative aux grandes largeurs pour accroître ses débits de chantier. Cela nécessite cependant d...

  • Home_capture_11

    Irrigant depuis toujours

    Damien Forgerit est un « enfant de l’irrigation ». Il a vu son père creuser les premiers forages il y a plus de 40 ans et il n’imagine pas cult...

  • Home_6e80005o3l65oz4oc5qulaqnyyut

    L'ETA Agrivilainetp crée un poste inédit

    De gauche à droite : Cédric Lebreton, Vincent Peuzé, Bruno Prévaire, Meven Eslan, Emilie Voland, Adrien Couvreux, Valentin Lebasnier...

  • Home_spectre_1

    France Pulvé de retour sur le marché de l’Automoteur Rampe Avant avec la nouvelle ...

    France Pulvé unifie le savoir-faire de ses marques pour dévoiler, au SIMA, sa collection SPECTRE. Cette nouvelle collection d’automoteur rampe avant adopt...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit