Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5351 MembresCréer un compte

La métropole du Grand Paris organise la transhumance urbaine

Home_big_transhumance_urbaine

Alors qu’elle vient de créer une charte de la « métropole nature », la ville de Paris, accompagnée de 130 communes(*) franciliennes, soutient la transhumance urbaine, prévue du 6 au 17 juillet 2019, avec 25 moutons, accompagnés d’une trentaine de marcheurs. Ils parcourront ainsi 140 kilomètres en partant de Saint-Denis, pour finir sur les berges de Seine.

« Nous y travaillons depuis deux ans », explique Vianney Delourme, président d’Enlarge your Paris, l’agence partenaire de l’opération aux côtés de la métropole, dans ce projet, farfelu de premier abord. Mais il a été mûrement réfléchi et étudié, avec les Bergers Urbain, structure élevant 70 moutons de race Bleu du Maine dans la banlieue de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Pour Julie Lou Dubreuilh, ancienne salariée du BTP reconvertie dans le métier de bergère, « nous cherchons à intégrer nos animaux à la ville ». « Nos moutons ont pris l’habitude de parcourir la ville et nous voulons montrer qu’il existe un lien très fort avec les humains. Le mouton n’est pas là seulement pour transformer l’herbe en gigot », insiste-t-elle, avec son franc parler. « Les gens de Seine Saint Denis, on leur montre que leurs paysages sont riches et que nos moutons s’y plaisent. » Elle confie par ailleurs qu’elle cherche même des remèdes pour les faire maigrir car ils engraissent trop vite avec l’herbe de la ville.

Par cette initiative qui clôt tout un cycle de conférences et rencontres sur « Les rencontres agricoles du Grand Paris », la métropole s’inscrit dans une démarche globale de réflexion sur l’évolution de la ville.

Objectif : familiariser la population des villes avec le monde des campagnes

« Notre objectif est plus largement de familiariser la population des villes, avec le monde des campagnes », insiste Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris et maire de Rueil-Malmaison. « Nous voulons défendre la réintégration de la nature et l’agriculture en ville sous toutes ses formes ».

Dans la continuité de l’opération, la métropole, va lancer une réflexion sur l’alimentation de proximité, avec la restauration collective… Mais place, pour le moment, à l’expérience vivante de ces moutons déambulant dans les rues, traversant sous les autoroutes et au-dessus des voies ferrées, dans les « 33 communes qui ont accordé leur confiance » à la manifestation. « Tout a été étudié pour que la manifestation se passe dans une ambiance paisible, sans mettre ni les animaux, ni les promeneurs en danger », insistent les organisateurs.

La transhumance en chiffres

- 25 moutons

- 500 marcheurs sur l’ensemble du parcours (30 à 40 marcheurs par jour)

- 140 kilomètres d’itinéraire ouvert à tout public, sur inscription

- 33 villes traversées

- 12 étapes pour aller à la rencontre des acteurs de l’agriculture urbaine
 

(*) Note : la Métropole du Grand Paris regroupe la ville de Paris, et 123 communes des trois départements des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, ainsi que sept communes de l’Essonne et du Val-d’Oise. Elle rassemble 7,2 millions d’habitants.


Ci-dessous, conférence de presse de lancement de la transhumance urbaine.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • 2
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Nioncel Claire
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_454599128

    L’agri-voltaïsme, l'autre stratégie pour produire de l'électricité photovoltaÏque

    L’agrivoltaïsme combine, comme l’agroforesterie, production agricole (élevage, fruits, céréales) et production d’énergie re...

  • Home_ukraine_c_r_ales

    En Ukraine, pas une culture épargnée par le confit qui oppose le pays à la Russie

    L’UAC livre ses prévisions de production de céréales et d’oléagineux de l’été prochain. Le conflit en l’Ukra...

  • Home_rwanda_salon_de_l_agriculture

    Le Rwanda a choisi le Salon de l'agriculture pour promouvoir ses produits agricoles

    Pour la première fois de son histoire, le Rwanda tient un stand au Salon de l'agriculture. Objectif : promouvoir à l'export certains de ses produits (ca...

  • Home_eolienne_panneaux

    Pour rendre l’économie française neutre en carbone en 2050, pourquoi l’agriculture...

    Au cours des trente prochaines années, la production d’électricité française devra augmenter d’au moins 35 %. Une grande partie de cet...

  • Home_pulv_risateur

    Contrôle des pulvérisateurs : où est situé l’organisme agréé proche de votre explo...

    Contrôles puvérisateur: il y a forcément un organisme près ce chez vous. (@Khaligo) La société UTAC a rendu public la liste des o...

  • Home_jcb_-_620_x_260

    JCB se lance dans l’industrialisation d’un moteur à hydrogène innovant et performant

    JCB investit 100 millions de livres sterling dans un projet destiné à produire des moteurs à hydrogène performants. JCB vise la fin 2022 pour ...

  • Home_mo

    La matière organique du sol : à quoi ça sert ?

    Les principales caractéristiques du sol Elles sont de 3 « natures » : Physique : texture, aéré et capable de reten...

  • Home_adobestock_120500634_preview

    Productions mondiales d'oléo-protéagineux, le soja et le tournesol à la rescousse ...

    Champ de soja au Brésil (Par OMarino)   384 Mt de soja et 57 Mt de tournesol seraient produites dans le monde en 2021-2022, soit 26 Mt de plus que la...

  • Home_vers_de_terre

    Quel est vraiment l'importance de vers de terre dans le sol ?

    « Les vers de terre sont les intestins de la terre » Aristote La présence de vers de terre c’est la clef d’un sol vivant, comment...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit