Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5419 MembresCréer un compte

La méthanisation n’est qu’en bourgeon

Home_big_eta_29_semaine_18_bis_couverture
C’est aujourd’hui démontré. La France a la capacité pour « verdir » l’intégralité de ses besoins en gaz à l’horizon 2050. En 2022, les méthaniseurs - en très grande partie agricoles - injecteront déjà dans le réseau plus de 2% du gaz consommé, pour une capacité de 6.4 térawattheures (TWh), selon les chiffres présentés dans le panorama des gaz renouvelables 2021 publiés en mars 2022. La filière va donc dépasser l’objectif qui lui était fixé pour 2023 par la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). 
 
Le biométhane est ainsi l’énergie renouvelable la plus en avance sur ses objectifs. Par ailleurs, il y a dans les cartons plus de 1 000 projets en attente qui pourraient permettre d’injecter plus de 25 TWh additionnels d’ici 2025. Pour remplir les objectifs de 10% à 2030, il faudra un potentiel de 40 TWh installés, ce qui semble tout à fait atteignable. Aujourd’hui, le contexte de guerre en Ukraine - qui remet en cause la dépendance au gaz russe - renforce d’ailleurs l’intérêt porté à la filière. Ceci d’autant plus que le coût du biométhane est aujourd’hui comparable à celui du gaz d’origine fossile à 100 € du mégawattheure. 
 
La filière doit cependant faire face à des signaux contradictoires. L’Etat a fixé des objectifs de réduction des coûts des tarifs d’achats alors même que l’inflation renchérit les coûts de constructions. Les coûts de fonctionnement sont également en augmentation avec une hausse des coûts des travaux agricoles et du transport. 
 
La filière espère donc aujourd’hui un cadre de soutiens plus volontariste. C’est ainsi que l’Etat français a mis en projet un système de certificats de production qui ferait reposer le financement sur les énergéticiens de type Engie. Ce changement de modèle aura pour conséquence prévisible d’accélérer l’émergence de projets, comme ce fut le cas avec les certificats d’économie d’énergie pour l’isolation des bâtiments et les changements de systèmes de chauffage. Dans le même temps, le risque est de voir venir sur le marché une catégorie plus importante d’acteurs non agricoles. 
 
Quoi qu’il en soit, et quoi qu’on en pense, il semble que la méthanisation n’en est aujourd’hui qu’au stade de bourgeonnement dans nos campagnes. Et il fait peu de doutes que les ETA auront dans ce dossier une place à prendre - que ce soit pour l’épandage des digestats comme pour l’implantation et la récolte des cultures intermédiaires à vocation énergétique. 
 
 
Auteur: Alexis Dufumier

Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 4
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_adobestock_485271580_preview

    Assolement, introduire une culture de pois ou de colza réduit les émissions de GES

    Diversifier l’assolement de son exploitation en introduisant une culture de pois ou de colza modifie favorablement son bilan carbone. Ces nouvelles cultures accroissent...

  • Home_adobestock_86030302_preview

    Les industries agro-alimentaires bientôt à l’arrêt?

    Les industries privées et les coopératives de l’agro-alimentaire  sont face aux murs de l’énergie, de l’inflation et de l’em...

  • Home_adobestock_175902207_preview

    En Russie, le Kremlin ambitionne une hausse de 30 % de la production agricole d’ic...

    La politique agricole 2030 du président Poutine vise à renforcer la sécurité alimentaire de la Russie et sa prédominance sur les march&eacu...

  • Home_adobestock_306453125_preview

    644 Mt d’ Oléo-protéagineux dans le monde en 2022-2023: le retour de l’abondance ?

    L’augmentation de 40 Mt de de la production mondiale de graines d’oléo-protéagineuses repose aux trois quarts sur le retour de conditions climatique...

  • Home_depositphotos_64636781-stock-photo-european-union-flag-against-parliament

    Les agriculteurs et la Commission européenne vivent-ils sur la même planète ?

    Elaborée en 2018 et seulement mise en application au début de l’année prochaine, la nouvelle Pac n’est pas du tout en phase avec le monde agr...

  • Home_12109_051

    Enseignement agricole, 1 300 établissements et 199 exploitations pour former les f...

    Plus de 230 000 élèves et étudiants font leur rentrée dans 1 300 établissements agricoles ou centres de formation. Les taux de r&...

  • Home_adobestock_299896082_preview

    En Russie, les agriculteurs désespérés face à l’absence de débouchés

    Selon sovecon.ru, le prix sorti ferme de la tonne de blé oscille entre 160 € et 180 €. Les agriculteurs semblent être victimes des difficult&eacut...

  • Home_agritel_2

    Marchés mondiaux de céréales, 203 Mt de blé disponibles à l’export : un record en ...

      La demande mondiale de blé est estimée à 201 Mt selon Agritel alors que les quantités disponibles à l’export de la c&eacut...

  • Home_adobestock_188673767_preview

    Les agriculteurs sont-ils les otages de la faible compétitivité de l’industrie agr...

    En 2021, les revenus de la quasi-majorité d’entre eux restaient inférieurs à 2 smic. Selon le 11ème rapport de l’Observatoire des marg...

  • 1Commentaire
  • #1

    Sur tous les continents la plante qui évapore le plus d'eau c'est l'arbre (le feuillus) et c'est pour cela qu'il répond le mieux à la crise climatique ! Contrairement aux idées reçues aucun champ irrigué ne pourra évaporer plus d'eau qu'une forêt ! En saturant l'air en eau la végétation provoquent les pluies , évacue 60% de la chaleur et limite les radiations solaire ! . la régulation thermique de l’atmosphère est automatique tant que les surfaces exposées au soleil sont couvertes d’eau ou de végétation, autrement dit : c’est la sécheresse des sols qui provoquent le dérèglement climatique et non pas le dérèglement climatique qui provoque les sécheresses, le climat se dérègle quand les continents ne transpirent plus ! https://www.instagram.com/p/CdKmFNJo7y1/

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit