Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4303 MembresCréer un compte

La FED fait trembler les bourses

Home_big_160_f_41067941_0wjsf0pnv0gllbvrogjhmkxoantzqowg

 Dans ce contexte avant récolte étroit, le marché se stabilise mais reste vigilant vis-à-vis d'un éventuel problème climatique en toute fin de cycle. Les premières récoltes débutent actuellement sur le bassin Mer Noire et devraient par conséquent permettre de se faire une idée du potentiel de production attendu. 

Les propos de la Banque centrale américaine visant à réduire voir stopper les mesures d'aide à l'économie US ont largement retenu l’attention des opérateurs. L’ensemble des bourses au niveau mondial s’orientait donc dans le rouge hier. Wall Street enregistrait ainsi hier sa pire séance de l'année jeudi, l’indice phare du Dow Jones chutant de plus de 2%.

La baisse apparaît cependant limitée au niveau des matières premières –stop-- avec de nombreux intérêts aux achats qui restent inhérents sur le marché par crainte surtout de la mise en place de la nouvelle récolte et d’un risque climatique encore possible.

Selon la FNSEA, ce sont près de 300.000 hectares en France qui ont subi des dégâts en France ces derniers jours, rappelant une nouvelle fois le caractère très météo sensible de l’Agriculture.

Blé

L’agence ‘Stratégie grains’ mettait à jour son estimation de récolte dans l’union européenne à 131,5 millions de tonnes, soit une augmentation de + 600 000 t par rapport à l’ancienne estimation. Reste à savoir précisément l’impact des récentes conditions climatiques avec des dégâts possibles sur les cultures. Selon la Fnsea 300 000 ha seraient impactés par les récents orages

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Novembre 2013 s’orientait en légère hausse + 0,25 €/T pour s’installer sur le niveau de résistance et psychologique des 200 €/T. Le Chicago Board of Trade (CBOT) en blé sur l’échéance Juillet s’affichait en baisse hier de - 6,50 cents à 7.0050 $ / boisseau.  

Colza

Les cours des oléagineux restent sous la coupe des incertitudes macro-économiques et des volumes qui s’annoncent comme records en nouvelle campagne dans l’hémisphère sud. Le marché des oléagineux semblait très fébrile en lien avec le fort recul du baril de pétrole.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Août 2013 marquait une diminution de sa cotation de – 1,25 €/T à 412.75 €/T. Outre atlantique, les graines de soja US sur l’échéance Juillet 2013 clôturaient la journée d’hier en forte baisse de – 25.25 cents à 14,9750 $/boisseau.

Maïs

 Le marché mondial s’orientait de nouveau à la baisse puisque les conditions sur la Corn Belt sont désormais optimales pour l'accélération du développement des cultures. De plus, les températures qui montent en flèche laissent présager d'un état de maturité idéal au moment de la pollinisation.

Les cours US s’orientaient en baisse de - 9 cents sur l’échéance Juillet 2013 à 6,7325 $/boisseau. Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Août 2013 marquait une hausse de – 1.75 €/T pour venir se placer sur le niveau des 222 €/T.  

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Desmet Hugues
Thumb_img_1868

Inter-Agri a pour but de valoriser les compétences, le savoir-faire et les diversifications des territoires agricoles. L’objectif est en effet de faciliter...

  • Vous aimerez également
  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, une ambiance morose

    Les cours restent calmes avant la publication de Statscan le 31 août et de l’USDA le 12 septembre. --stop-- Les exports de cér&ea...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, le blé Euronext rebondit

    L’euro s'affiche à plus de 1.18 face au dollar US, mais n’empêche pas le blé Euronext de progresser, même si ce dernier res...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Oléagineux, le colza respire

    Deuxième séance consécutive de hausse pour les cours du colza sur Euronext. --stop-- Les ventes exports US restent en retard en...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Céréales, manque de compétitivité pour le blé français

    La parité euro/dollar n’offre toujours pas de soutien aux origines européennes. --stop-- Bien que bon nombre de bateaux de bl&e...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro