Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4806 MembresCréer un compte

Filière laitière, les deux années de sécheresse freinent le redressement des exploitations

Home_big_vaches_laiti_res

D’après une étude de l’Institut de l’élevage, il ne suffit pas que le prix du lait augmente pour que la situation financière des exploitations laitières se redresse. Un tiers des éleveurs laitiers est encore très endetté avec une trésorerie globale nette négative.

La bonne conjoncture laitière et ses effets bénéfiques pour redresser des exploitations en difficultés ne résistent pas aux assauts climatiques et, en particulier, aux périodes caniculaires. Celles-ci génèrent, dans certaines fermes, un déficit de fourrages et une baisse de la production de lait.

Aussi, l’augmentation des charges a freiné l’an passé le rétablissement des comptes d’exploitation des producteurs de lait. Une partie de leur chiffre d’affaires a en effet financé les charges alimentaires imprévues de l’année (achats de fourrages et d’aliments) au détriment de la reconstitution du fonds de roulement du bilan et de la réduction des dettes de leur exploitation.

En 2019, la proportion d’exploitations laitières critiques « TGN négatives » (Trésorerie globale nette négative de 188 €/1 000 l en moyenne pour des charges opérationnelles de 150 €/1 000 l – dettes supérieures à 40 % de l’actif ou annuités/EBE > 40 %) est resté stable (33 %) après avoir diminué de 7 points entre 2017 et 2018 (41 %). (1)

La sécheresse a rendu plus vulnérable

En fait la sécheresse a rendu plus vulnérables les exploitations déjà en difficulté tandis que celles qui avaient les moyens de nourrir leurs animaux, sans acheter des fourrages ou des aliments, ont fini l’année en meilleure posture avec des comptes assainis.

En 2019, un tiers des exploitations sont « peu endettées » (dettes < 40 % de l’actif ou des annuités < 40 % de l’EBE et une trésorerie nette globale positive). Or un an auparavant, seules 28 % étaient « peu endettées ».

En fait, s’est opéré ces deux dernières années, un phénomène de glissement freiné par la sécheresse. Une partie des exploitations « endettées à LTM » (dettes supérieures à 40 % de l’actif ou annuités/EBE > 40 % ; TGN positive) a rejoint le groupe des exploitations « peu endettées ». Tandis que 8 % des exploitations sont passées de la catégorie « TGN négative » à « endettées LMT » après avoir restauré leur trésorerie.

Ce qui n’exclut pas que certaines exploitations aient franchi en un an en passant des « TNG négative » aux « peu endettées », mais les résultats de l’étude de l’Idele ne le montrent pas.   

Dans tous les cas de figure les redressements des comptes d’exploitations n’auraient pas été possibles si les éleveurs n’avaient pas modéré leurs prélèvements privés autour de 21 000 € par UTH. Un niveau de prélèvement qui ne leur a pas permis cependant de dégager une capacité d’autofinancement positive.

(1) http://idele.fr/filieres/bovin-lait/publication/idelesolr/recommends/situation-financiere-des-exploitations-bovines-toujours-degradee-mi-2019.html


Notre photo ci-dessous est issue de Adobe.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home__levage_ovin_transhumance

    Les élevages ovins lancés dans la durabilité environnementale et économique

    En France, l’étude Durabilité des exploitations en élevage ovin (DEO) lancé en mars 2020 par l’Institut de l’élevage (Ide...

  • Home_mouton___vache_

    Viande, en France le déconfinement épargne les filières ovine et bovine

    Depuis le déconfinement, les Français continuent à privilégier la viande française de mouton et de bœuf alors que les importations se...

  • Home_prix_du_lait_2020

    Lait en Europe, la crise sanitaire aggrave les écarts de prix entre pays producteurs

    Le marché intérieur de l’Union européenne est certes un marché unique mais les prix payés aux agriculteurs peuvent être forteme...

  • Home_ok__leveur

    Okeleveur.com, le "compagnon de route des éleveurs"

    L’Institut de l’élevage et les chambres d’agriculture ont créé sur internet un moteur de recherche pour les éleveurs. Les sept f...

  • Home_capture_d__cran_phenix

    Les éleveurs peuvent profiter de la valorisation des déchets alimentaires

    Le saviez-vous ? Les éleveurs ont la possibilité de participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire tout en profitant de ce que l'on appelle l...

  • Home_porcs__franckjourdain_

    Cochon de Bretagne, les éleveurs prennent en charge leur montée en gamme

    Marque d’éleveurs née en Bretagne il y a vingt ans, Cochon de Bretagne monte en gamme et propose désormais au marché une offre pouvant &ecir...

  • Home_vaches_viande_bovine

    Les producteurs de bovins viande en grande difficulté sont majoritaires dans le Grand Ouest

    Hausse des charges, les exploitations en bovins viande sont plus résistantes dans les bassins allaitants que dans le Grand Ouest. La proportion d’éleveurs...

  • Home_cochon_cadenas_demeter

    Face aux intrusions dans les élevages, l'Etat crée Demeter

    Elle s’appelle Demeter pour "cellule nationale de suivi des atteintes au monde agricole". Constituée par le ministère de l’Intérieu...

  • 1Commentaire
  • #1

    la sécheresse c'est juste un manque d'eau ... En nouvelle aquitaine les prélèvements dans les nappes phréatiques 1% des précipitations annuelles ... Il faut de tout urgence mettre en place les réserves collinaires du ministre de l'agriculture et donner l'eau aux agriculteurs ! L'irrigation entretient le cycle de l'eau, et ce sont les villes qui détournent massivement et illégalement l'eau douce dans la mer via les rivières !

    il faut changer de paradigme, c'est la végétation qui apporte les pluies ! il ne pleut pas sur des sols secs !

    http://pasdeclimatsanseau.unblog.fr/2019/12/04/origine-des-problemes-deau-en-france/

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit