Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4674 MembresCréer un compte

En 2019, la France a réalisé un quart de l'excédent commercial de l'Union européenne

Home_big_commerce_mondial_agroalimentaire

Les vingt-huit pays de l’Union européenne ont exporté 151 milliards d’euros de produits agricoles et agroalimentaires l’an passé, soit 10 % de plus en un an. Les ventes de céréales, de viande de porc, de spiritueux et de poudre de lait ont permis de réaliser un excédent commercial en hausse de 52 % sur un an.

L'Union européenne (à vingt-huit) sacrifie-t-ele les revenus de ses agriculteurs pour être compétitive ? L’an passé, elle a exporté et importé 270 milliards d’euros de produits agricoles et agroalimentaires. En vendant 151 milliards d’euros (Mds d’€) de produits agricoles et agroalimentaires et en achetant quelque 121 Mds d'€, les vingt-huit pays membres ont dégagé un excédent commercial de 31 Mds d’€, en hausse de 52 % sur un an.

Cette performance est à rapprocher à celle de la France qui affiche en 2019 un excédent commercial de 8 Mds d’€ avec les pays tiers. Autrement dit, plus d’un quart du solde commercial agricole et agro-alimentaire européen a été réalisé par les agriculteurs français et l’industrie agroalimentaire française. Or la France n’a exporté que 24 milliards d’euros de produits hors de l'UE (+1,7 Mds d’€ sur un an), soit un sixième des ventes européennes. Aussi notre pays contribue plus fortement que ses voisins européens à l’excédent commercial de l’Union européenne.

L’Union européenne doit son excédent commercial à une gamme de produits quelque peu similaire à celle de notre pays. Il s’agit du blé (+ 1,9 Mds d’€ d'excédent ; + 81 % sur un an), des spiritueux et des vins (respectivement 10,8 Mds d’€ et 10 Mds d’€), et des produits laitiers (9,6 Mds d’€).

Entre l’Union européenne et la France, la grande différence porte sur le commerce des produits à base de viande. Les vingt-huit sont en effet excédentaires en viande de volailles (+ 1,2 Mds d’€) et en viande de porcs (+ 7,1 Mds d’€) mais ils sont déficitaires en viande bovine (687 millions d’euros) et ovine (- 678 M€). Alors qu'à son échelle, la France ne dégage qu'un petit excédent commercial en viande porcine (toutes destinations confondues).

Mais les vingt-huit pays membres sont, comme la France, fortement déficitaires en produits tropicaux (- 13 Mds d’€) et en oléo-protéagineux (- 13,6 Mds d’€).

Les principaux partenaires commerciaux de la France

Sur les 150 milliards de produits vendus, cinq pays en ont acheté pour plus de 70 Mds d’€, soit 40 % du total des ventes. Il s’agit des États-Unis (24,3 Mds d’€) de la Chine (15,3 Mds d’€), de la Suisse (8,5 Mds d’€), du Japon (7,6 mds d’€) et de la Russie  (7,2 Mds d’€).

Mais la Chine et l’Ukraine sont les deux pays avec lesquels les exportations ont particulièrement progressé l’an passé (respectivement + 37 % et + 20 % sur un an).

L’Union européenne a aussi fortement accru ses ventes avec ses voisins méditerranées (Turquie, Egypte et Maroc) mais ces dernières portent sur des montants plus faibles.

L’an passé, la hausse modérée des importations européennes de produits agricoles et agroalimentaires (+ 2,5 % sur an) masque quelques fortes augmentations. Les achats de graines oléagineuses (4,4 Mds d’ €) à des pays tiers ont crû de 21 % (+ 747 millions d’€ sur un an) et ceux  d’huiles végétales (autres que l'huile de palme et d'olive) de 30 % (2,9 Mds d’€, +660 millions d’euros sur un an).

Entretemps, les importations européennes de viande ovine (836 millions d’€) ont baissé de 20 % sur un an et celles de viande bovine (1,6 Mds d’€) de 4 %. Les accords commerciaux de libre échange n’ont pas généré un afflux de viandes sur le marché européen.

A l'import, les cinq principaux pays fournisseurs

A l'import, les cinq principaux pays fournisseurs de l'Union européenne (35 % des achats) sont les États-Unis (11,8 Mds d’€), le Brésil (11,6 Mds d’€), l'Ukraine (7,4 Mds d’€), la Chine (6,1 Mds d’€) et l'Argentine (5 Mds d’€).

A défaut d’adhérer à l’Union européenne, l’Ukraine et la Serbie deviennent chaque année des partenaires commerciaux de plus en plus importants. Les deux pays font partie du top 5 des pays avec lesquels l’UE a accru fortement ses échanges l’an passé. L’Ukraine (1ère place) a exporté 1,7 Mds (+31,2 %) de produits en plus en un an et la Serbie (5e place) exporté 1,4 Mds d’€ (+ 24,6 %).
 

En savoir plus : https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/food-farming-fisheries/trade/documents/monitoring-agri-food-trade_dec2019_en.pdf (les statistiques fournies par la Commission européenne).


Notre illustration ci-dessous est issue de Adobe.

 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 3
  • 2
  • 1
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_prix_et_marges_loi_egalim

    Revenu des agriculteurs, la loi EGAlim n’a rien changé

    Dans chaque filière, le revenu des agriculteurs et des éleveurs est d’abord lié à la conjoncture des prix. Seuls les éleveurs de porc...

  • Home_kossowski_derambarsh

    Arash Derambarsh : "Nous voulons une ville durable à Courbevoie"

    Connu pour la lutte qu'il mène contre le gaspillage alimentaire, Arash Derambarsh, vient de devenir adjoint au maire à Courbevoie, chargé du dé...

  • Home_pac_2027

    Relance économique de l'Europe, la Pac et le Green Deal passeront après

    Le coronavirus, le confinement qu'il a impliqué, et la crise économique qui en découle ont changé la donne au niveau des priorités en E...

  • Home_commerce_mondial_c_r_ales

    Après coronavirus, deux poids deux mesures entre farmers américains et agriculteurs européens

    Aux Etats-Unis, la politique agricole et une partie des 3 000 milliards de dollars débloqués pour relancer l’économie américaine vienne...

  • Home_s_bastien_alaire_banques_infos_recours

    Le débat sur le plafonnement des frais bancaires concerne aussi les agriculteurs

    Cette semaine, une proposition de loi a été rejetée mais un décret gouvernemental est annoncé : le sujet du plafonnement des frais bancaire...

  • Home_foncier_agricole_safer

    Foncier agricole, ces centaines de milliers d'hectares qui échappent au contrôle des Safer

    Les ventes de parts sociales, de biens en usufruit ou en nue-propriété, masquent des transactions foncières et financières qui échappent au...

  • Home_rebecca_vaissermann_salle_de_traite

    "Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

    Une pièce de théâtre devenue un ouvrage dépeint avec réalisme l'engrenage qui conduit un éleveur laitier jusqu'au suicide. Ce...

  • Home_ruches_abeilles_fleurs

    Le miel, fer de lance de la reconquête de l'opinion publique des céréaliers

    Comment peut-on mieux démontrer que les pratiques agricoles sont, en France, parmi les plus contrôlées au monde qu'en élevant des abeilles au b...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit