Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4774 MembresCréer un compte

Ecopaturage, Les Moutons de l'Ouest entretiennent les espaces verts

Home_big_eco-p_turage_loquidy

Une nouvelle dimension de l'essor de l’agriculture urbaine pourrait reposer sur la fourniture de services agro-écologiques innovants. Depuis trois ans, des entreprises et des organismes publics confient l’entretien de leurs espaces verts aux moutons de Quentin Noire et à sa société Les Moutons de l'Ouest.

Vivre de sa passion ! Deux ans à peine après avoir créé sa société Les Moutons de l’Ouest, Quentin Noire y parvient. Eleveur, il propose à des écoles, à des sociétés ou à des organismes publics de lui confier l’entretien de leurs espaces verts en les faisant éco-pâturer par ses moutons et par ses chèvres naines. Il possède en effet un troupeau de 300 moutons (brebis et béliers), de races Ouessant et Landes de Bretagne, accompagné par quelques chèvres naines.

Pour accomplir cette mission, les animaux sont répartis sur chacun de ces espaces verts qu’il est chargé d’entretenir. Mais Quentin Noire étend son offre de services en proposant à ses clients des programmes d’animation et des outils de communication pour recréer du lien social.

Lorsqu'il a créé sa société en 2016 à Nantes, son premier client était l’école Blanche de Castille. Il y a mis en pension deux chèvres naines pour entretenir un espace boisé visible des élèves et du personnel de l’école. « La présence permanente d’animaux est une opportunité pour les enfants de découvrir au quotidien le monde animal et l’écologie. Les animaux se nourrissent de la végétation présente, et nous apportons aussi des compléments alimentaires sans OGM, 100 % bio, achetés à des agriculteurs locaux », précise-t-il.

« L’éco-pâturage amène la nature où on ne l’attend pas : entreprises, quartiers, écoles, maisons de retraite, etc. La présence d’animaux est apaisante et créé des échanges spontanés », ajoute l’éleveur.

Le bien-être des animaux est sa priorité. Ses moutons et ses chèvres disposent de suffisamment d’espace pour y pâturer toute l’année (entre 5 et 10 animaux par hectare). Les moutons et les chèvres sont déclarés, bouclés et suivis par un vétérinaire.

Les animaux se reproduisent sur place. Les agneaux et des chevreaux sont conservés pour accroître le troupeau. Aucune bête n’est conduite à l’abattoir.

Trois ans après avoir fondé sa société, Quentin a une quarantaine de clients qui lui ont confié  35 ha d’espaces verts. Il compte parmi ces clients, le ministère des Finances (antenne de Nantes), la maison d’arrêt et le centre pénitentiaire de Nantes mais aussi des écoles et des maisons de retraite.

Quentin Noire ne bénéficie d’aucune aide PAC pour rester libre de ses choix. De toute façon, les espaces entretenus ne sont pas des surfaces agricoles éligibles à ces soutiens publics le plus souvent.

Le succès est au rendez-vous. Les Moutons de l’Ouest conquièrent de nouveaux clients dans les grandes villes de l’Ouest où se créent pour l’occasion des antennes de la société gérées par de nouveaux collaborateurs. Dans chacune d’elle, une personne assure le suivi des animaux confiés au fil des nouveaux contrats qui y sont conclus.

En mode prospect, Quentin Noire propose à chaque nouveau client la « solution clé en main, avec un partenaire unique et un coût annuel fixe » pour entretenir son espace vert. La surface minimum requise est de 1 500 m2 pour pouvoir placer au minimum deux animaux à l’année.

La prestation fournie inclut la fourniture de matériels, les animaux en pension, les clôtures, les râteliers et abreuvoirs et il fournit toute l’alimentation.

Aussi, le devis délivré à chaque nouveau client, comprend un budget d’investissement pour tout le matériel à installer sur le site et un budget de fonctionnement annuel fixe pour le suivi de la prestation.

L'éleveur propose aussi des programmes d’animation : tontes aux ciseaux, dégustation de produits issus d’élevages ovins, travail de la laine de moutons, dressage de chiens de berger, etc.

Tous 15 jours, l’éleveur et ses collaborateurs se déplacent sur les sites pour surveiller les animaux et pour vérifier qu’ils ne manquent de rien. Ils rencontrent à cette occasion le responsable de l’entretien du site pour faire le point.

Chaque année, Quentin Noire fait le point avec chacun de ses clients lors de l’entretien de satisfaction.

Il n’exclut pas à l’avenir d’étoffer ses services en proposant de placer d’autres races d’animaux sur les espaces verts de ses clients.
 

En savoir plus : www.lesmoutonsdelouest.fr

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 3
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Hénin Frédéric
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_paysage_agricole

    Maec et aides bio, des montants mal ciblés

    Selon France stratégie, les aides au maintien à l’agriculture bio et les Maec (mesures agroenvironnementales et climatiques) manquent de cohérence....

  • Home_bateau_c_r_alier_port_de_rouen

    Campagne céréalière 2020-2021, le blé français concurrencé sur tous les fronts

    La France n’a pas les moyens de s’imposer cette année sur les marchés des céréales, très bien approvisionnés par ailleur...

  • Home_c_r_ales_export_2020

    Exportations de céréales, les pays qui feront la course en tête

    Les conditions météorologiques dans les grands bassins de production et la crise sanitaire ont modifié en quelques mois le climat des affaires. Le bl&eac...

  • Home_budget_europe_2021_2027

    Budget européen, un très bon placement financier pour les 27 Etats-membres

    Contributeur net ou pas, tous les pays membres de l’Union européenne savent qu’ils tireront d’importants bénéfices de leur accès...

  • Home_soutiens_agricoles_dollars

    54 pays versent 708 milliards de dollars d'aides agricoles par an

    Le soutien total au secteur - comprenant l'aide aux producteurs (536 milliards USD), aux consommateurs (66 milliards USD) et aux services environnementaux (106 milliards ...

  • Home_prix_et_marges_loi_egalim

    Revenu des agriculteurs, la loi EGAlim n’a rien changé

    Dans chaque filière, le revenu des agriculteurs et des éleveurs est d’abord lié à la conjoncture des prix. Seuls les éleveurs de porc...

  • Home_kossowski_derambarsh

    Arash Derambarsh : "Nous voulons une ville durable à Courbevoie"

    Connu pour la lutte qu'il mène contre le gaspillage alimentaire, Arash Derambarsh, vient de devenir adjoint au maire à Courbevoie, chargé du dé...

  • Home_pac_2027

    Relance économique de l'Europe, la Pac et le Green Deal passeront après

    Le coronavirus, le confinement qu'il a impliqué, et la crise économique qui en découle ont changé la donne au niveau des priorités en E...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit