Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4674 MembresCréer un compte

Comment bien choisir votre déchaumeur ?

Home_big_d_chaumeur

La fonction principale du déchaumeur consiste à enfouir les chaumes et les autres résidus de culture après les moissons. Le passage de l’engin assure en outre un travail superficiel du sol, préparatoire aux futures étapes comme le semis.

Certains déchaumeurs constituent une véritable alternative aux charrues. Le travail, moins profond, et le retournement du sol, plus superficiel, favorisent l’activité biologique et la minéralisation.

Généralement, le déchaumeur est attelé et tiré par un tracteur. Une structure en acier porte des disques, des dents, ou les deux, suivant les modèles.

Il existe quatre grandes catégories de déchaumeurs :

  • Les déchaumeurs à disques solidaires ou cover-crop : le matériel le plus courant. Très polyvalents, ils s’adaptent pratiquement à toutes les natures de sols. L’efficacité des cover-crop en X est optimale pour les grandes largeurs tandis que le cover-crop en V sera plus performant pour des largeurs de moins de 5 mètres.
  • Les déchaumeurs à disques indépendants : à l’inverse du cover-crop, les disques sont montés indépendamment les uns des autres. Cet appareil est privilégié dans les terrains caillouteux.
  • Les déchaumeurs à dents : Ces appareils sont équipés de plusieurs rangées de dents et d’une rangée de disques. Précieux pour les terrains argileux et limoneux, ils sont moins coûteux que les déchaumeurs à disques. Cependant, ils sont moins robustes.
  • La herse suiveuse ou herse peigne : Cet outil demande moins de puissance de traction et peut être utilisé sur divers terrains. Les herses suiveuses sont composées de nombreuses dents ou pointes, longues et peu larges, comme… un peigne.

Comment choisir son déchaumeur ?

Rentabilité sur le long terme, fiabilité du matériel choisi, nature du sol à entreprendre, puissance du tracteur en possession : ces points doivent être considérés au moment de l’achat d’un déchaumeur.

Chaque type de déchaumeur dispose en effet d’avantages en rapport avec ses sols de prédilection. Parfois, il y a différents sols à cultiver sur une même exploitation. Le cover-cop sera alors le plus adapté, car plus polyvalent, hormis pour des sols trop caillouteux.

Sur maïs par exemple, travailler avec un déchaumeur à larges disques autorise un enfouissement plus idéal des pailles.

Pour des raisons d’économie, le déchaumeur à dents peut être envisagé, d’autant qu’avec un coût réduit, il est aussi multitâche, proposant ameublissement du sol, broyage des pailles et nivellement en même temps. Un trois-en-un idéal.

Alternative à un achat neuf, un matériel d’occasion se trouve assez aisément (et l’ancien modèle se vend aussi) sur un marché abondant.

Enfin, l’option Cuma (Coopérative d'utilisation de matériel agricole) est de plus en plus répandue pour mettre en commun les moyens pour l’achat d’un matériel neuf et une utilisation mutualisée. Cela représente une bonne idée plutôt que d’investir dans un matériel ne servant que sur une courte période dans la saison.

Quel coût pour un déchaumeur ?

L’offre est très large, notamment pour les déchaumeurs à disques. Un tour des concessionnaires s’impose.

Un déchaumeur à dents de 3 mètres premier prix se trouve neuf autour de 4 000 euros, par exemple chez Beiser environnement. La même marque propose également un déchaumeur à disque de 6 mètres (avec repliage hydraulique) à près de 20 000 euros.

Les pièces et options à prévoir pour un déchaumeur

Sur un déchaumeur à dents, il faut prévoir des pièces de rechange : socs, pointes, versoirs ou déflecteurs seront en effet les premières victimes de la casse et de l’usure.

Il est possible de doter les déchaumeurs d’options travaillantes supplémentaires avec l’ajout de rangées de disques ou rouleaux.

Enfin, l’entretien de ce type de matériel est primordial. Plus il sera soigné et utilisé dans des conditions normales, plus il sera utile longtemps.


Réagissez à l'article en un clic

  • 1
  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_capture_d_e_cran_2020-01-23_a__10.23.41

    Pulvé : comment se différencier par la réactivité ?

    La pulvérisation représente une prestation stratégique pour séduire ou fidéliser des agriculteurs qui sont actuellement de plus en plus nom...

  • Home_pulverisation-de-precision-miniature

    Pulvérisation de précision, pour qu'aucune goutte ne rate sa cible

    La maîtrise de la dérive a longtemps reposé sur le respect des conditions d’application, dont la vitesse du vent, et le recours à la buse ada...

  • Home_nouveaute-pulverisateur-1

    Les nouveautés de la pulvérisation 2020

    Dans le cadre de notre dossier spécial pulvérisation, voici la présentation des nouveautés en la matière. Lemken, un traîné...

  • Home_buses_pulv_

    Pulvérisateurs, les éléments essentiels à une pulvérisation de qualité

    Une circulation optimale de la bouillie, grâce à une pression constante, par exemple, est assurée par la pompe, la régulation, la filtration, la rampe, ou encore les buse...

  • Home_pulv_risateur_horsch_leeb_pt-5322

    Pulvérisateurs, quelle architecture répond le mieux aux besoins ?

    S’il peut paraître accessoire de s’attarder sur le choix d’un châssis ou d’une cuve, ces éléments présentent, en réalité, une influence importa...

  • Home_screen-pulverisateur-2

    Des conseils d'experts pour bien choisir son pulvérisateur

    Dossier pulvérisateurs 2020 : le guide expert et le diagnostic personnalisé sont en ligne. À travers ce dossier spécial, WikiAgri veut aider ses lecteurs ...

  • Home_matthieu_cob_rac

    Sous le hangar, un parc matériel au top chez le Charentais Matthieu Cobérac

    Matthieu Cobérac a fondé en 2006 l’ETA du même nom. Toujours basée à Saint-Amant-de-Nouère, non loin d’Angoulême, l’entreprise est devenue récemment...

  • Home_semoir_horsch_

    Semoirs de précision, des rendements maximisés avec des semences bien ordonnées

    Si le contrôle de la profondeur concentre toute l’attention des constructeurs, Arvalis institut du végétal planche sur un nouveau paramètre, consistant à positionn...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit