Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4905 MembresCréer un compte

Comment lire les indications de vos pneus de tracteur ?

Home_big_pneu_sima_2013

Entre désir de bien rouler, charge à transporter, travaux à effectuer et respect de la terre qui va être cultivée, le choix des pneus pour des engins agricoles doit suivre de nombreux critères et s’adapter au mieux au contexte de l’exploitation.

Le pneumatique doit assurer la liaison entre le sol et l’engin de la meilleure des façons. Il s'agit d’un vaste domaine comprenant de nombreuses références et des différences de prix abyssales. Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Tour d’horizon.

Les critères à prendre en compte pour le choix du pneu

Selon la nature de l’activité et les différentes tâches (labour, épandage, semis…) qui incombent à l’exploitation durant la saison, les pneus pourront être très différents d’une utilisation à l’autre.

De même, un pneu de tracteur ne sera pas le même que celui d’une machine agricole, type ensileuse automotrice par exemple.

Ainsi, pour le travail du sol, selon les propriétés géologiques du terrain, les pneus devront être plus ou moins résistants. De même, si l’exploitant passe régulièrement sur la route, il devra s’enquérir de gommes relativement polyvalentes. A contrario, si l'agriculteur ne roule que sur des chemins de terre, il aura tout bénéfice à investir dans des pneumatiques autonettoyants.

Il existe aussi des pneus « vignes » pensés pour les engins des viticulteurs.

Pour semer ou traiter, il est préférable de disposer de pneus étroits, tandis que les pneumatiques devront être plus larges pour les travaux demandant de lourdes charges.

D’un pneu à l’autre, aux même dimensions, les prix peuvent aller de 1 à 10 : le choix de la qualité du pneu ne doit pas être galvaudé si l’on recherche un pneu durable dans le temps et plus résistant aux contraintes diverses de dureté du sol et de charge.

Comment lire la dimension d'un pneumatique agricole ?

Il existe deux grandes familles de pneumatiques agricoles. Ceux réservés aux tracteurs (tractors tyres) et ceux destinés aux machines et divers matériels agricoles (implement tyres).

Pour lire la dimension sur un pneu de tracteur, il suffit de décomposer la référence.

Exemple : 520/70 R38 150 A8

  • Le premier nombre, « 520 », correspond à la largeur de section, en millimètres
  • Le deuxième nombre, « 70 », fait référence à la série du pneu (H/S) ou rapport nominal d’aspect. C’est la hauteur du pneu, rapportée au pourcentage du premier nombre.
  • La lettre « R » indique la structure. Ici R pour Radial.
  • Le nombre « 38 » stipule le diamètre nominal de la jante, en pouces.
  • Le nombre suivant, souvent inscrit en plus petit, donne l’indice de charge (150 = 3 350 kilos). Cet indice est un code numérique qui correspond à la charge maximale qu'un pneu peut supporter. La charge du pneu multipliée par 2 doit couvrir la charge totale de l'essieu de votre véhicule.
  • Enfin, le petit dernier, A8, correspond à l’indice de vitesse. (A8 correspond à 40 km/h)

Pour une machine agricole, la lecture est la même, si ce n’est que la mention IMP intervient en bout de ligne.

Qu’est-ce que la prépondérance et comment la calculer ?

Changer ses pneus pour des modèles plus grands ou plus petits est possible, voire même conseillé dans certains cas, puisque le montage initial du constructeur n’est pas forcément toujours optimal. Des pneus plus grands peuvent, par exemple, permettre d’augmenter la charge de l’équipement.

Mais ce changement doit rester dans une marge de tolérance qui se nomme la prépondérance. Ne pas respecter cette donnée peut entraîner une usure accrue des pneus et une surconsommation de carburant.

Après avoir repéré le rapport mécanique du pont avant du tracteur, la prépondérance se calcule ainsi : (circonférence avant x rapport mécanique)  circonférence roulement arrière / circonférence roulement arrière x 100

La prépondérance ne doit pas excéder 3 à 5 % selon les modèles.

Quelles sont les différences entre les types de structures : radiale IF, VF et CFO ?

Il existe trois grands types de structures radiales pour les pneus.

Les pneus à carcasse IF (pour improve flexion) sont à flexion améliorée tandis que les pneus VF (very improve flexion) sont à très grande flexion.

La carcasse d’un pneu IF autorise l’augmentation de la charge du pneu de 20 %, celle du pneu VF de 40 % !

Quant aux pneus CFO (cyclique field operation), ils sont obligatoirement IF ou VF. Cette extension d’appellation CFO indique le pneumatique peut supporter des charges supérieures ponctuellement.

Généralement, ces références IF, VF et CFO sont rajoutés sur les dimensions gravées sur le pneu.

Quelles sont les différences entre un pneu TL et un pneu TT ?

La différence vient tout simplement de la présence ou non d’une chambre à air. Le pneu TT est un pneu dit « tube type », alors que le pneu TL est estampillé « tubeless ».

Le pneu TT utilise une chambre à air, au contraire du pneu TL qui s’installe sur une jante spéciale pour une parfaite étanchéité à l’air. On ne peut installer un pneu TL que sur une gente classique.

C’est le pneu à chambre à air (TT) qui est le plus souvent utilisé dans les exploitations agricoles.


Ci-dessous, lors du Sima 2013, un enfant joue avec le pneu d'un engin agricole.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_img119

    Déterminer sa date de récolte optimale

    La période de récolte de l’herbe est un compromis à trouver entre qualité du fourrage, quantité, conditions météorologi...

  • Home_img110

    Rénover sa prairie

    Une prairie qui n’assure plus correctement les fonctions attendues notamment en termes de qualité et de quantité de production mérite parfois d&rsq...

  • Home_img95

    Réussir l’implantation de ses prairies

    Le démarrage des prairies est une étape clé qui va déterminer une grande partie du potentiel de production et donc la rentabilité pour les ...

  • Home_img52

    La force des systèmes fourragers est dans leur diversité

    Les cultures fourragères sont diverses pour répondre aux besoins des éleveurs, de leur organisation, mais aussi des animaux à nourrir. Cette ...

  • Home_img46

    Une exploitation de l’herbe de plus en plus technique

    Bien loin d’une image désuète, les prairies sont des cultures porteuses d’avenir, dont la valorisation est de plus en plus pointue. © ...

  • Home_img31

    Des prairies aux multiples intérêts

    Les prairies sont l’une des clés dont disposent les filières d’élevage pour relever les défis de demain : adaptation au réchauf...

  • Home_derive

    Une solution face à la dérive

    La combinaison d’un adjuvant et d’une buse antidérive est une solution gagnante pour éliminer la quasi-totalité de la dérive, pr&eacut...

  • Home_eta-mag_22-1

    Herbicides de sortie d'hiver : gagner des points avec les adjuvants

    L’utilisation d’adjuvants pour les traitements de rattrapage en sortie d’hiver permet d’accroître l’efficacité des produits et de m...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit