Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4319 MembresCréer un compte

ChezVosProducteurs crée le lien entre consommateurs et producteurs

Home_big_chez_vos_producteurs

Pratique et bien pensée, la plateforme chezvosproducteurs.fr facilite la vente directe, en créant le lien entre producteurs et consommateurs.

Antoine Pineau a déjà une liste d’expériences hallucinante alors qu’il n’a pas atteint la trentaine. Durant ses études à Angers (master Production et technologies végétales), il a aussi développé pendant plusieurs mois une ferme à vocation environnementale au Bénin, et peaufiné son anglais en Irlande. « J’ai fini mon master avec un stage chez InVivo AgroSolutions. Je cherchais les leviers d'actions pour améliorer les pratiques agricoles des fermes Dephy. Puis pendant 6 mois, j’ai étudié les moyens de protection des plantes au sein du Pool Productions Légumières. Enfin, j’ai intégré pendant 18 mois le réseau B-Motived pour tester l’intérêt des produits de biocontrôle en grandes cultures. J’ai terminé cette mission en septembre dernier et je suis parti un mois en Inde pour aider l’ONG Annadana Soil and Seed Savers. »

ChezVosProducteurs, plateforme présentée comme un annuaire, qui évoluera vers la vente en ligne

Dès son retour, il lance le site internet chezvosproducteurs.fr. Il s’agit d’une plateforme qui met en relation les producteurs et les consommateurs. Aujourd'hui présentée comme un annuaire des producteurs fermiers, elle évoluera très vite vers la vente en ligne.

« Je ne suis pas du tout informaticien, j’ai tout appris en autodidacte. Pour moi, ce projet est un acte citoyen. Je suis fils d’éleveur et j’ai grandi dans le Maine-et-Loire. Mes parents avaient des difficultés à vendre leurs produits localement et je voulais concevoir un outil pour rapprocher consommateurs et producteurs. Demain, les circuits courts seront essentiels pour valoriser correctement les produits fermiers de qualité, de saison, avec une traçabilité exemplaire », estime-t-il.

140 membres inscrits en deux mois

Enregistrant pour le moment 100 à 150 visites par jour (consommateurs mais aussi restaurateurs), le site internet « chez vos producteurs » réunit déjà 140 producteurs alors que la communication n’a débuté qu’en janvier dernier. Le secret ? Un démarchage efficace pendant le salon de l’agriculture, un bouche à oreille viral, et une communication active sur les réseaux sociaux. « D’ici la fin de l’année, j’espère avoir inscrit 600 producteurs. Le site a déjà une bonne diversité de produits mais pour être encore plus proche des consommateurs, il faudrait encore densifier le nombre d’éleveurs, de maraîchers, de produits typiques régionaux…», projette Antoine Pineau.

Pour s’inscrire, les agriculteurs signent une charte éthique qui exclut les produits issus de l’agriculture intensive ou transformés loin des lieux de production. La charte incite aussi à une communication claire sur les modes de production.

De nombreux services

Il suffit d’une dizaines de minutes pour créer sa page sur le site, sachant qu’un module d’assistance est disponible en permanence au bas de la page. « J’ai envoyé un questionnaire de satisfaction aux 100 premiers membres et tous s’estimaient satisfaits du design du site. Il est lisible pour les clients, simple, ergonomique et facile à prendre en main », se réjouit Antoine Pineau.

Les consommateurs peuvent notamment trouver en un clic des produits fermiers assez rares sur le marché : fleur de sel de Vendée, moutarde au piment d’Espelette, viande de cabri ou de vaches maraîchines, glaces fermières, sève de bouleau, safran… Il y a même une dizaine de producteurs de fleurs !

Sur sa page personnelle, on peut décrire la ferme en quelques mots et quelques photos, afficher ses coordonnées, ses réseaux sociaux, ses horaires d’ouverture et ses prix. Il est possible ensuite d'ajouter des actualités pour maintenir le lien avec leurs internautes. Une carte interactive permet de localiser précisément l’itinéraire jusqu’à la ferme et le client peut lister tous les producteurs proches de son domicile. On peut aussi retrouver les producteurs par thématique, à l'aide de mots clés doublés d’items : agriculture biologique, vente à la ferme, vente par livraison…  Pour aller plus loin dans l’interaction, le producteur dispose d’un calendrier pour indiquer ses prochaines portes ouvertes. Le consommateur peut partager les pages sur les réseaux sociaux et laisser un avis, à la façon de TripAdvisor.  « Au final, ces pages personnelles sur le site font office de véritable site internet », conclut le concepteur de Chez vos producteurs.

Enfin, un blog animé par Antoine Pineau permettra de générer du trafic sur le site internet. A terme, il pourrait devenir un forum d’échange autour des circuit courts.

Des retombées commerciales directes

Déjà 20 % des producteurs inscrits ont reçu une commande via le site, ou ont été contactés par des consommateurs. D’ici deux mois, il sera possible de vendre ses produits fermiers en ligne, ce que souhaiteraient 65 % des producteurs inscrits.

« C’était l’idée de départ. Je ne connaissais aucun site qui recensait des producteurs au niveau national et permettait d’acheter des produits. Ce sera désormais possible. » Concrètement, les producteurs auront accès au back-office du site internet pour traiter les commandes et les produits seraient acheminés par Chrono Fresh, le nouveau service de la poste pour l’acheminement des produits frais. « Les clients recevront les produits dès le lendemain de la commande. Bien sûr, cela inclut des frais de livraison supplémentaires et le service ne sera pas gratuit », prévient Antoine Pineau qui réfléchit encore au mode de rétribution du site : par abonnement ou commission sur les ventes. Cependant, dans tous les cas, les producteurs pourront toujours éditer leur page gratuitement.

Après avoir investi 1500 euros dans le lancement du site internet (hébergement, développement sur les réseaux sociaux…), Antoine Pineau songe au crowdfunding pour assurer l’avenir du site.

 

En savoir plus : http://www.chezvosproducteurs.fr (site internet chezvosproducteurs) ; https://www.facebook.com/chezvosproducteurs (page Facebook) ; @vos_producteurs (compte Twitter).

Ci-dessous, copie d'écran de la page d'accueil du site internet Chez Vos Producteurs. 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jacson-Allemand Christel
Thumb_p1190113

Journaliste en milieu rural, je suis passionnée par l'élevage et les filières agricoles innovantes et originales.

  • Vous aimerez également
  • Home_export_orge__cultures_

    Export d'orge 2019-2020, six pays se partagent un marché de 27 millions de tonnes

    La production mondiale d’orge record (150 millions de tonnes) ne va pas relancer le commerce mondial de la céréale.  L’Union européenne ...

  • Home_ma_s_export__culture_

    Export de maïs 2019-2020, cinq pays se partagent un marché de 163 millions de tonnes

    Le maïs est la première céréale produite dans le monde avec 1 091 millions de tonnes (Mt) en 2019-2020. Le marché mondial du maïs est po...

  • Home_bl__export__culture_

    Export de blé 2019-2020, un marché de 162 millions de tonnes pour sept pays et l'Union européenne

    Sur les 768 millions de tonnes (Mt) de blé produites dans le monde, 174 Mt seront exportées (22,6 % de la production mondiale) durant la campagne 2019-2020, sel...

  • Home_export_c_r_ales__moisson_france_

    Marchés céréaliers 2019-2020, l'export monopolisé par une dizaine de pays

    L’approvisionnement céréalier de nombreux pays repose sur un nombre restreint de pays exportateurs de grains. Durant la campagne céréali&egr...

  • Home_agriculture_france

    Chambres d'agriculture, le projet stratégique 2019-2024 menacé par un plan de restructuration

    Si la baisse de 15 % de la taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TA-TFNB) envisagée par le gouvernemen...

  • Home_zhomivores

    mangerdetout.fr, un site d'information et de réflexion sur notre alimentation

    Pour contrebalancer les prises à partie anxiogènes des mouvements animalistes, les filières bretonnes lancent mangerdetout.fr, un site qui affirme la pro...

  • Home_bertrand_patenotre

    Sa bergerie prend feu, il arrête tout

    Bertrand Patenotre a 58 ans. Un âge auquel on ne redémarre pas tout de zéro. Précurseur dans l’Aube dans un système où il a li&...

  • Home_m_diation_animale_flourens

    Médiation animale, quand des animaux de la ferme apaisent enfants et adultes

    Depuis septembre 2017 à Flourens, près de Toulouse, des séances de médiation animale sont dispensées avec l’aide d’animaux de l...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit