Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4572 MembresCréer un compte

Calendrier, le charme dévoilé des agricultrices

Home_big_c_line_du_calvados_x_300

Depuis plusieurs années un photographe de la région toulousaine édite un calendrier avec des agricultrices ou autres jeunes femmes issues du monde agricole. Il sillonne ainsi la France pour dénicher de nouveaux modèles. La 6e édition vient de sortir.

C’est une idée qui, lors de son éclosion, pouvait paraître étonnante, mais qui au fil des années ne cesse de se développer. Preuve de l’intérêt que lui porte le public. Ainsi un photographe du Lauragais, au sud de Toulouse (Haute-Garonne) publie ce qui est déjà la 6e édition de son calendrier glamour appelé « Belles des prés » et dans lequel apparaissent des agricultrices, ou autres jeunes femmes issues du milieu agricole.

« Ce monde là a aussi ses figures très féminines »

On y trouve notamment Céline, du Calvados, devant une clôture en bois. Elle porte un panier rempli de pommes, comme pour revendiquer son appartenance à la Normandie. On voit aussi Emilie du Maine-et-Loire, devant un tracteur des années 1960, Pauline, de l’Yonne, une chèvre dans les bras, ou encore Maria, du Tarn-et-Garonne, dont le beau-père est maraîcher. Agées de 20 à 30 ans, toutes sont séduites chaque année par l’initiative destinée à valoriser l’agriculture et le milieu rural, comme le décrit Johann Baxt. « Je veux prouver que ce monde là a aussi ses figures très féminines, alors que ce n’est pas forcément comme cela qu’il est perçu. C’est cette idée que je veux arriver à imposer ! »

Une démarche qui fait son petit bonhomme de chemin, si l’on sait que pour cette nouvelle édition Johann Baxt a reçu une centaine de candidatures de l’ensemble de l’Hexagone.

Les candidatures déjà attendues pour l’édition 2020

Et qui plus est, les ventes augmentent sur un bon rythme. Puisque quelques 3000 exemplaires ont été imprimés par l’imprimeur du Tarn, contre 500 en 2014. Un beau succès donc pour ce photographe qui de la conception informatique à l’édition, maîtrise la quasi-totalité de la chaîne de fabrication.

« Effectivement tout fonctionne très bien. Je suis d’autant plus satisfait que je ne m’y attendais pas. Maintenant, il y a beaucoup de commandes, surtout avant noël. Cela fait plaisir de voir qu’une idée peut être plébiscitée par le public ! » ajoute Johann Baxt qui concède parvenir à présent à vivre de son concept. D’ailleurs les futures candidates peuvent dès maintenant postuler sur le site internet, car notre homme songe déjà à la prochaine édition de son calendrier.


Lien pour commander les calendriers : https://www.bellesdespres.com/calendrier-belles-des-pres-2019


Ci-dessous, dans l'ordre, Céline du Calvados, puis Emilie du Maine-et-Loire et Pauline de l'Yonne.

Réagissez à l'article en un clic

  • 14
  • 6
  • 40
  • 2
  • 4
  • 7
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Morineau-Cooks Christophe
Thumb_cmc

Journaliste professionnel depuis 25 ans. Toulousain, reporter dans de grands quotidiens régionaux du nord de la Loire et la radio. Aujourd'hui de retour à To...

  • Vous aimerez également
  • Home_prot_lis

    Avec Protélis, les coopératives se lancent dans l'épargne de précaution

    Les coopératives agricoles complètent leur gamme de services en mettant à disposition de ses adhérents Protélis (www.protelis.fr), un outil...

  • Home_broutards

    Crise du coronavirus, les marchés agricoles désorientés

    Les agriculteurs ont commencé à percevoir les répercussions de l’épidémie du covid-19 bien avant que les mesures de confinements aien...

  • Home_vaches_prairie

    Le contrat d'assurance "prairies", comment ça marche ?

    Au salon de l’Agriculture, Groupama a promu son contrat d’assurance Prairies socle et ses options complémentaires réservés aux éleveur...

  • Home_christian_ouillet

    Comment une école supérieure d'agriculture s'engage pour prévenir le suicide paysan

    Une école supérieure d'agriculture, l'Ihedrea (qui se présente sur son site internet comme "la seule école d'agro management en E...

  • Home_agribashing_fougier

    "Malaise à la ferme", l'agribashing décrypté par Eddy Fougier

    L'agribashing était un mot inconnu il n'y a pas si longtemps. Aujourd'hui, il apparait partout. Derrière ce dénigrement de l'agriculture ...

  • Home_christophe_bitauld_s_bastien_alaire

    Pour la première fois, l'ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

    On ne peut pas parler de manifestation d'envergure, ils étaient trois à distribuer des tracts devant le stand du Crédit agricole au Salon de l'ag...

  • Home_zones_de_non_traitement_christophe_hillairet

    Zones de non traitement, quels sont les engagements du Président de la République ?

    Au tout début de sa visite au Salon de l'agriculture, le Président de la République Emmanuel Macron a rencontré plusieurs (hauts) responsables...

  • Home_paysans_sans_pr_sident

    Salon de l'agriculture 2020, la manifestation qui n'a pas eu lieu

    Le Salon de l'agriculture 2020 a ouvert ses portes ce 22 février avec la traditionnelle visite présidentielle. Un comité d'accueil particulier lu...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit