Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4674 MembresCréer un compte
Réservé aux membres

Bayer continue de défendre le glyphosate

Home_big_cover_blank_wikiagri

Bayer a affiché le 13 novembre sa confiance dans l'intégration de Monsanto et l'avenir de son herbicide au glyphosate, désormais visé par plus de 9 000 requêtes judiciaires.

Cet article est réservé aux membre du site Wikiagri

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement et sans obligation sur Wikiagri.fr

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 2
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Jeandey Antoine
Thumb_antoine_jeandey

Journaliste professionnel depuis 1987. Rédacteur en chef de WikiAgri depuis sa création, en janvier 2012. Par ailleurs élu, adjoint au maire de Chaudon (comm...

  • Vous aimerez également
  • Home_cerisier_vicitime_du_gel

    Gel de printemps, l'assurance paramétrique adaptée aux exploitations arboricoles et viticoles

    L’hiver météorologique, qui commence en décembre et se termine fin février, a été, en 2019/2020, l’hiver le plus chaud d...

  • Home_orage_agriculture

    L'assurance multirisque climatique, le bon outil pour la gestion des risques ?

    Faut-il se dépêcher de souscrire une assurance multirisque climatique ? Les exploitations en grandes cultures ont jusqu’au 31 décembre pour se d&eac...

  • Home_manager_une_entreprise_agricole_durable

    RSEA ou comment manager une entreprise agricole durable

    En agriculture, la RSE (responsabilité sociale des entreprises) devient la RSEA (responsabilité sociale des entreprises agricoles). Dans son ouvrage i...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Au port de Metz, Soufflet investit 9 millions d'euros dans un nouveau silo à grains

    Le groupe Soufflet lance la construction d’un silo de 40 000 tonnes à Metz, premier port fluvial céréalier de France, a-t-il annoncé le 24 j...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Les dossiers avec la Roumanie pour présider le Conseil de l'Union européenne

    Après l’Autriche, c’est au tour de la Roumanie d’assurer, depuis le 1er janvier, la présidence semestrielle du Conseil de l’Union europ&...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Dans un champ de l'Illinois, à la recherche de biotechnologies végétales super productives

    Depuis des années, les chercheurs de l'Institut de biologie génomique de l'Université de l'Illinois explorent la modification gén&eacu...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Selon une étude, les rendements céréaliers et de la vigne stagnent dans l'Hexagone

    Dans une note parue le 20 décembre, le Centre d’études et de prospective (CEP) du ministère de l’Agriculture relève une stagnation des...

  • Home_cover_blank_wikiagri

    Les prochaines récoltes du Brésil attendues à un niveau record

    La récolte brésilienne de céréales, oléagineux et coton devrait atteindre 238,4 millions de tonnes (Mt) en 2018-19, en hausse de 4,6 % par ...

  • 1Commentaire
  • #1

    Werner Baumann , le pédégé se moque bien de savoir que Monsanto est l'entreprise la plus détestée de la planète. Car il est persuadé, son produit vedette, le Rondup, dont le glyphosate est l'agent actif, rapporte tellement d'argent qu'il est impossible qu'il soit nocif. Si, en 2015, une agence de l'Organisation mondiale de la santé, le CIRC l'a classé "cancérogène probable", ça ne peut-être que par distraction. Ce pesticide est le plus utilisé au monde. Patatras! En aout dernier, un tribunal de Californie condamne Monsanto, donc Bayer, à verser 258 millions d'euros à un jardinier malade d'un cancer qu'il attribue au Roundup. En mars rebelote, pour 72 millions, avec un autre malade. En avril, nouvelle condamnation en France, pour l'intoxication dont souffre le céréalier P.François, il faudra ajouter plus de 1 million d'euros... En quelques mois, l'action de bayer s'effondre: elle perd 38% de sa valeur. les actionnaires sont effarés. ce sont surtout les plaintes américaines qui horrifient, avec leurs amendes pharaoniques. Or, pas moins de 13400 procédures sont en cours! De quoi ruiner la boutique... Des gens sérieux, ces actionnaires, des investisseurs qui savent faire des additions et soustractions. Lors de l'A.G. réunie à Bonn, en avril 2019, il ont empoché avidement leurs 2,8 milliards de dividendes, mais y en aura-t-il encore? Indignés, révoltés presque, les actionnaires ont refusé de donner quitus au directoire mené par W.Baumann - c'est à dire de ratifier ses dernière décisions. Une claque ! Du jamais vu ! Pauvre pédégé désavoué... Pauvres actionnaires... On va finir par s’inquiéter pour leur santé... Vite un cachet d'aspirine !

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit