Une solution face à la dérive

Home_big_derive

La combinaison d’un adjuvant et d’une buse antidérive est une solution gagnante pour éliminer la quasi-totalité de la dérive, préserver le nombre d’impact/ cm² des gouttelettes et maintenir l’efficacité du produit.

Réduire son impact environnemental, préserver les relations de voisinage, utiliser des produits peu sensibles aux diffusions dans l’air… Le contexte va dans le sens d’une réduction de la dérive et des pertes dans l’environnement qui peuvent atteindre jusqu’à 50 % de la bouillie pulvérisée. L’utilisation de buses antidérive fait partie des solutions efficaces homologuées et qui permettent - en conformité avec la réglementation- de réduire ses zones de non traitement (ZNT). Elles sont également imposées pour l’usage de certaines spécialités (ex : spécialités à base de prosulfocarbe). En effet, les buses réduisent la formation de gouttelettes sensibles à la dérive (dont le diamètre est inférieur à 100 microns) en favorisant la formation de calibres plus importants (>> 400 μm) et dépassant les calibres optimums (compris entre 150 et 350 μm). Le nombre d’impacts est donc fortement réduit à volume/ha équivalent. Dans certaines situations, l’efficacité peut même être amoindrie. Le conseil serait alors d’augmenter le volume jusqu’à 150 L pour éviter les pertes (ce qui ne semble pas aller dans le sens de la pratique). Par ailleurs une buse utilisée seule ne permet jamais de réduire à 100 % la dérive.

Les buses retenues dans la liste ZNT permettent de réduire de 66%, 75% voire de 90% la dérive de pulvérisation selon le type et la pression utilisée. L’emploi d’un adjuvant homologué « Limitation de dérive » par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), en combinaison de ce type de buse va permettre de réduire encore davantage la part de très fines gouttelettes et donc de potentiel dérive allant jusqu’à moins de 1% de gouttes < 100μm. L’efficacité de l’application se voit encore accrue. L’adjuvant va en effet aussi permettre un meilleur calibrage des gouttes autour de l’optimum avec moins de fines et de grosses gouttelettes. Des adjuvants comme Silwet L-77, Astuss, Li 700 Star ou LE 846, remplissent cette fonction avec en prime des fonctionnalités additionnelles comme le caractère mouillant ou pénétrant…

Voir la vidéo avec l’effet antidérive de l’adjuvant Li 700 star et buses Teejet XR jaune.

 

  • Vous aimerez également
  • Home_capture_d_e_cran_2021-03-04_a__12.00.04

    Un banc de pulvérisation pour mesurer l’impact

    Un matériel pédagogique unique, de pulvérisation mobile a été mis au point afin de reproduire les différentes étapes de l&rsq...

  • Home_capture_d_e_cran_2021-03-04_a__11.53.53

    Fongicides T1& T2 : comment sécuriser l’efficacité et réduire les doses

    Les traitements fongicides sur céréales à paille, T1 et T2 méritent souvent d’être adjuvantés. Les adjuvants de nouvelle g&eacu...

  • Home_eta-mag_22-1

    Herbicides de sortie d'hiver : gagner des points avec les adjuvants

    L’utilisation d’adjuvants pour les traitements de rattrapage en sortie d’hiver permet d’accroître l’efficacité des produits et de m...

  • Home_capture_d_e_cran_2020-11-26_a__09.54.08

    Sécuriser ses chantiers d'automne avec les adjuvants

    Les pulvérisations d’automne sur céréales sont soumises à de nombreuses contraintes pour les entrepreneurs de travaux agricoles. Utiliser de...

Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.