Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5131 MembresCréer un compte

TRAVAIL DU SOL ET SEMIS, L’AVÈNEMENT DU DÉCHAUMEUR-SEMEUR

Home_big_eta_08_semaine_28_couverture
La pratique du déchaumage est de plus en plus associée au semis de couverts végétaux tandis que la localisation des engrais, elle aussi associée, ouvre la voie à une modulation des apports encore plus précise.
 
Si le semis à la volée des couverts s’est invitée depuis quelques années à bord des déchaumeurs pour des motifs agronomiques (agriculture de conservation) sinon réglementaires (directive nitrates), la fertilisation associée au déchaumage est plus récente. Elle requiert un investissement plus conséquent que les petits semoirs venant se greffer sur les déchaumeurs car les poids et volumes induits par les engrais sont autrement plus importants.
 
Trémies à engrais
Plusieurs constructeurs sont positionnés sur cette offre de trémie. Köckerling, un des pionniers de la technique, dispose avec la FTKL d’une gamme sept trémies frontales, d’une capacité comprise entre 1800 et 3100 litres, à simple ou double doseur et compartimentation selon les capacités. L’attelage avant participe à la répartition des charges au prix de tuyaux de transfert entre l’avant et l’arrière. La trémie FTKL est compatible avec de nombreux appareils à dents et à disques de la marque. S’agissant du semis, elle offre la possibilité de positionner les graines derrière des dents, dans le flux de terre généré avant le passage du rouleau ou au niveau de la herse peigne arrière. Le constructeur dispose par ailleurs d’une trémie arrière avec la Boxer. D’une capacité de deux fois 1450 litres, la Boxer est notamment compatible avec deux des appareils à dents de la marque (Vector et Allrounder Profiline) jusqu’à 7,50 m. Chez Horsch, on retrouve cette double proposition de trémie frontale (Partner FT) et arrière (Partner HT). La première est dotée d’une capacité de 1600 l et peut être combinée à un déchaumeur ou à un semoir. La seconde (2800 l à double compartimentation 60/40) autorise la localisation de l’engrais à deux profondeurs distinctes, avec un mix possible entre les deux. La trémie HT est compatible avec les déchaumeurs à dents Terrano FM (quatre rangées de dents espacées de 28 cm) et MT (deux rangées espacées de 40 cm).
Chez Amazone, la trémie arrière XTender atteint les 4200 l et repose sur un châssis homologué pour des puissances de traction de 600 ch, avec attelage au tracteur sur le centre de gravité. A l’arrière, l’attelage de l’outil sur la trémie s’opère au moyen d’un attelage normalisé par bras inférieurs (catégorie III/IV). Dotée d’une compartimentation (50/50) et d’un débit variable à entraînement électrique compris entre 2 et 400 kg/ha, sous contrôle du terminal TwinTerminal logé dans la trémie (option) pour faciliter les opérations d’étalonnage et de vidange, la trémie peut être associée à de nombreux outils de la marque, dont le Cenius TX. Des solutions existent par ailleurs chez Kverneland ou encore Agrisem, qui vient de renouveler son offre de trémies frontales, avec la DSF 1600/2000 doublement compartimentée (inox) et la DSF 1000.
 
Précision renforcée
S’invitant en combinaison avec les outils de déchaumage sinon avec les semoirs en tant que trémie de ravitaillement, cette solution pourrait s’imposer dans le paysage à la faveur de deux arguments majeurs que sont la localisation de l’engrais, et l’accès à la modulation de dose.
La localisation de l’engrais, notamment du phosphore et du potassium, est déjà à l’oeuvre sur un certain nombre de semoirs, dotés d’une double distribution. Pouvoir greffer une trémie de ravitaillement sur un outil de travail du sol élargit les possibilités de réaliser ce type d’apport, gage d’efficience.
Pour la modulation, la combinaison d’une trémie et d’un outil développant 4, 6 ou 8 mètres de largeur de travail réserve un degré de précision autrement plus conséquent que celui offert par les distributeurs centrifuges, dont les largeurs de travail et le principe de fonctionnement par recouvrement contrarient l’effet de précision recherché en modulation intra-parcellaire. Sachant que l’agriculture de précision commence par la levée des phénomènes de carence et la correction du pH des sols, avant de mettre en oeuvre des moyens d’analyse en végétation destinés au pilotage de l’azote, le tout en corrélation avec des informations intra-parcellaires de potentiel de rendement de l’année.

La trémie arrière XTender.

Auteur: Raphaël Lecocq

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_25_semaine_37_bis_couverture

    PRENDRE LE VIRAGE DU BINAGE

    L’ETA Ornaise Prestagri a cherché une machine différenciante, polyvalente et efficace pour préserver la rentabilité.   Les chan...

  • Home_eta_11_semaine_37_couverture

    Les dérobées dans la poche

    Dans un secteur du Soissonnais, en partie constitué de terrains irrigués, les cultures industrielles, légumières ou à vocation énerg...

  • Home_wiki_46_semaine_36_bis_couverture

    Bien choisir sa bineuse

    Les bineuses équipées d’une coupure de section relèvent automatiquement chaque élément bineur en bout de champ. Après avoi...

  • Home_eta_10_semaine_35_bis_couverture

    Chaîne verte, L’herbe toujours plus verte

    Le retourneur d’andains, un nouvel équipement au service de  la diminution des pertes au champ (Doc CCM). L’autonomie fourragère,sinon alim...

  • Home_eta_10_semaine_35_couverture

    Un ensilage… d’équipements

    La course à l’armement des ensileuses passe par l’adoption de nouveaux équipements tels que rouleaux hacheurs, analyseurs de fourrage, systèm...

  • Home_eta_24_semaine_34_couverture

    BIEN CHOISIR SA FAUCHEUSE

    Il est bien souvent préférable d’augmenter la largeur de la faucheuse plutôt que sa vitesse d’avancement. Qu’il s’agisse de r&...

  • Home_eta_-_magazine_24_image_1

    BIEN CHOISIR SON CHARGEUR TÉLESCOPIQUE

    Les chariots télescopiques sont des engins très sollicités et concernés par des exigences importantes : une erreur de casting peut se payer cher e...

  • Home_wiki_46_semaien_33_bis_couverture

    Nouveautés Chargeurs télescopiques

    MANITOU : Une version XL pour le NewAg Avec ses MLT 841-145 PS+ et MLT 1041-145 PS+L, Manitou offre de belles performances pour ceux qui passent plus de 1300 heures au vo...

  • Home_eta_09_semaine_32_bis_couverture

    LE CRAFTER ÉLARGIT SES GAMMES

    Lancé voici quelques mois, le grand fourgon Volkswagen Crafter complète actuellement son offre avec l’arrivée des versions propulsion et quatre rou...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit