Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5070 MembresCréer un compte

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le GPS

Home_big_tracteur_gps

Navigateur routier, Smartphone, applications sur engins agricoles (tracteurs, moissonneuses...), navigation maritime, le GPS est partout et envahit progressivement tous les domaines de la vie. Mais le connaissez-vous vraiment ?

Dans l’article du 12 mai Guidage GPS, suivez la ligne droite pour optimiser le travail sans chercher à tourner en rond, il avait été souligné l’importance de la technologie GPS. Il ne faut pas pour autant perdre de vue que cette technologie est elle-même stratégique et complexe.

Origines et perspectives de la technologie GPS

Historiquement, le Géo-référencement Par Satellites (Global Positionning System) a été décidé et lancé par les Etats-Unis en pleine guerre froide. La chute du mur de Berlin en 1989 et la première guerre d’Irak en 1990 ont permis un essor de cette technologie à une vitesse fulgurante. Il ne faut peut-être pas oublier que le sextant était, pour le marin, l’unique moyen de positionnement dans les grands océans jusque dans les années 1980. Il lui fallait une montre précise, une table à carte avec règles et compas pour connaitre, approximativement, sa position. Imaginez le bond en avant lorsque d’un jour à l’autre, on lui propose de connaitre à tout instant, et précisément, sa position. Le GPS est donc une vraie révolution.

Il ne faut pas non plus oublier que nous utilisons un réseau de satellites américains dénommé Navstar et géré par le département de la défense américaine. Cette technologie gratuite n’est donc pas tout à fait indépendante. Imaginez une crise politique et militaire grave et, en une fraction de seconde, toutes les belles machines exploitant le signal GPS seraient inopérantes ! Plus de guidage, plus de coupures de tronçons !

Une question d'indépendance

Face à ccette problématique, des solutions se dessinent. La Russie possède, elle aussi, une constellation de satellites, Glonass. Malgré des déboires techniques et financiers, celle-ci semble opérationnelle et commence à être exploitée par de nombreuses applications telles que le guidage. L’Europe réagit également avec la constellation Galiléo, mais le manque de financement retarde sans cesse le projet. Initialement prévu en 2013, la constellation ne sera sans doute pas pleinement opérationnelle avant 2020.

Au final, la technologie GPS est perçue comme un élément stratégique par l’ensemble des grands blocs économiques de notre planète. Laisser aux seuls Etats-Unis la complète maitrise du signal signifie aussi perdre une partie de son indépendance. En effet, il faut se rappeler que jusqu’en 2000, les applications civiles n’avaient pas accès à un signal précis en raison de la « disponibilité sélective » qui dégradait le signal. Si son rétablissement semble très hypothétique, techniquement cette menace plane toujours comme une ombre.

Et moi agriculteur, utilisateur du GPS ?

La technologie GPS est rarement exploitée seule, car sa précision n’est que de 7,8 mètres dans 95 % du temps. L’utilisation d’un système complémentaire est donc une nécessité pour obtenir la précision souhaitée par l’utilisateur.

Plusieurs tactiques existent mais au final la stratégie est la même. On cherche à déterminer l’erreur commise par le système GPS (en principe Navstar jusqu’à aujourd’hui) pour réduire l’incertitude sur la position. Plus on souhaite être précis, plus le système est complexe et coûteux à mettre en place.

Sur le marché, on trouve ainsi principalement deux technologies, le GPS différentiel dit DGPS, ou le GPS avec correction cinématique en temps réel dit RTK. Une dernière possibilité consiste à employer un récepteur exploitant les signaux Navstar et Glonass avec  une correction DGPS ou RTK.

 

En savoir plus : http://www.gps.gov/french.php (le site officiel de Navstar, le GPS américain) ; https://glonass-iac.ru/en/index.php (le site officiel de Glonass, GPS russe) ; http://sxbluegps.com/fr/technologie/le-gps-et-les-erreurs (d'où viennent les erreurs du GPS).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Gustin Herve
Thumb_rv-wiki

Passionné de technologie, des agroéquipements, des énergies, mais aussi des mécaniques anciennes !

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_22_semaine_24_couverture

    4 CHARRUES PORTÉES POUR UN TIMING DE SEMIS SERRÉ

    Située en bord de mer dans un climat doux, l’ETA Pellen commence les semis de céréales à la mi-novembre. Pour que les parcelles soient impla...

  • Home_couverture_eta_07_semaine_23

    VALORISER LE GISEMENT « PAILLE »

    La SARL Raimond, au coeur de la champagne crayeuse s’est spécialisée dans l’activité de ramassage et de négoce des pailles. Elle s&rs...

  • Home_couverture_s23_wm_44

    Nouveautés grosses puissances 2021

    En 2021, transmettre plus de 400 chevaux au sol n’aura jamais été aussi facile tant l’offre proposée par les constructeurs est pléthor...

  • Home_couverture_eta_06_semaine_22

    LE SHREDLAGE FAIT RUMINER… ET SALIVER

    Développé aux États-Unis, le principe du déchiquetage du maïs débarque en Europe sous l’impulsion de Claas, propriétaire ...

  • Home_couverture_s22_w44

    Nouveautés Combinés de semis

    KUHN - Un entraînement électrique pour le Sitera « e » Sur cette version « e », la distribution Helica à cannelures h&eac...

  • Home_couverture_s21_bis_eta06

    QUELLES CONNEXIONS ENTRE CONFORT ET ÉCONOMIES

    Les dernières présentations de distributeurs d’engrais au SIMA ont permis de se mettre à jour sur la cadence infernale des innovations autour&...

  • Home_couverture_s21_eta23

    COVID OU PAS, L’ACHAT SUR INTERNET GAGNE DU TERRAIN

    Quand les magasins étaient fermés ou compliqués à visiter, pas trop le choix : on a acheté en ligne ! Pour les fêtes de Noë...

  • Home_couverture_semaine_21

    Choisir son combiné de semis sans se tromper

    Le souhait de polyvalence du semis sur labour jusqu’aux techniques culturales les plus simplifiées a confirmé le succès de combinés de semis...

  • Home_couverture_eta_05_s20

    LE SEMIS GRANDE LARGEUR À L’ÉPREUVE DU BOCAGE

    Dans la Manche, la SARL Doguet s’est équipée d’un combiné de semis de précision de maïs de grande largeur - 6 m et 8 rangs. Le ma...

  • 1Commentaire
  • #1

    Bonjour j'aimerais savoir quelle sorte de forfait téléphonique il faut prendre pour un gps rtk vrs , ; communication sms , data (combien de mo par mois ) etc...?

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit