Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4283 MembresCréer un compte

Sima 2019, comment exploiter tout le potentiel de l'Axial Flow

Home_big_caseih01

Chaque jour jusqu'à l'ouverture du Sima 2019 à Villepinte, WikiAgri propose un focus sur une nouveauté dans le domaine du machinisme agricole. Aujourd'hui, comment surveiller le bon fonctionnement de sa moissonneuse Axial Flow série 250 de Case IH.

Que vous soyez un pilote averti ou non, l’AFS Harvest Command vous permet de profiter des pleines capacités des nouvelles Axial Flow série 250 et réussir votre récolte sans stress. Seize capteurs surveillent la machine en continu et ajustent sept paramètres différents pour maximiser ses performances. Via le terminal AFS Pro 700, ce système d'automatisation est adapté aux récoltes de blé, colza, maïs et soja et permet de choisir l’une des quatre stratégies de récolte (performance, rendement fixe, rendement maximum ou qualité du grain) pour que l’Automatic Crop Setting, dans sa version de base règle la vitesse du ventilateur et le jeu des contre-rotors.

En version Feedrate Control, la vitesse d'avancement se gère en plus automatiquement en fonction de la charge de récolte dans le convoyeur. Dans sa version la plus complète s’ajoute la surveillance de la qualité du grain qui emploie des caméras et capteurs de pression de la grille. Pour améliorer le battage et la séparation, six cornières de transport de rotor accélèrent ou ralentissement la récolte dans la cage du rotor de façon manuelle ou automatique. Si la motorisation n’évolue pas par rapport aux précédentes Axial Flow série 240, la nouvelle transmission à variation continue dispose désormais de deux modes (Champ et Route) et d'une commande de gamme deux vitesses. Le groupe hydrostatique est renforcé, le blocage de différentiel remplace la précédente pédale mécanique par un bouton électrique monté sur le plancher, tandis que le disque externe des freins est remplacé par un frein interne à refroidissement à bain d’huile. Orientables en option, les convoyeurs gagnent en capacité de relevage, jusqu’à 6,1 tonnes afin de lever des accessoires de plus en plus lourds.
 

(texte Mathieu Bonaventure ; photos Mathieu Bonaventure et Case IH)

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 4
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_chenilles_moissonneuse

    Moissonneuses, des chenilles plus endurantes et confortables

    Plus longue que la précédente, la nouvelle gamme de chenilles proposée en option sur les moissonneuses S700 et T profite d’un châssis à...

  • Home_moissonneuse_1000_chevaux

    Moissonneuse, cap sur les 1000 chevaux

    Dévoilées cet automne, les trois ensileuses 9700, 9800 et 9900 s’animent grâce à un 12 cylindres en V Liebherr de 24,2 litres de cylindr&eacu...

  • Home_d_bourrage_dfr

    Moissonneuses, risque minimum de bourrages avec l'inversion du DFR

    Même si les risques de bourrages du DFR (dynamic feed roll), rouleau d’alimentation optionnel positionné entre le convoyeur et les rotors des moissonneuses...

  • Home_arracheuse_betteraves_rexor

    Plus de productivité pour les arracheuses à betteraves Rexor

    Dix ans après le lancement de ses arracheuses à betteraves intégrales à turbines, Grimme les fait évoluer pour la saison 2019. Reconnaissab...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • 5 numéro papiers par an
  • Des réductions de nos partenaires
  • Des réductions aux rencontres Wikiagri
  • Du contenu exclusif
5,94€ / mois11,88€ / mois
S'abonner à Wikiagri pro