Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4916 MembresCréer un compte

Semoir monograine : définir le châssis en fonction de la traction disponible

Home_big_img115

Pour adapter le dimensionnement sans risquer le suréquipement il est indispensable d’estimer les jours effectifs disponibles pour semer toute la surface dans une période optimale. Ces jours agronomiquement disponibles fluctuent selon plusieurs variables : pluviométrie, temps de ressuyage, jours chômés et période optimale de semis pour chaque culture. On pourra ainsi choisir la largeur du semoir optimale qui permettra de couvrir notre surface statistiquement tous les ans lorsque 40 à 60 % des journées de travail sont impraticables.

A cela viennent s’ajouter des critères qui feront varier les temps annexes : vitesse de semis, temps de ravitaille- ment, transports, réglages. Il ne faut pas oublier que, malgré ces critères d’optimisations économiques, une largeur de cueilleur, d’arracheuse ou de bineuse engagera l’investissement d’un semoir à largeur et inter-rangs équivalents.

Le gabarit routier est souvent cité comme premier critère de choix d’un châssis. Pour autant, son mode de transport influence également les performances aux champs. Ainsi, un semoir traîné demandera beau- coup moins de puissance qu’une largeur équivalente portée. Même si le surcoût dépasse régulièrement 10 000 €, il faut comparer le gain potentiel en coût de traction. Le poids total du châssis sera contrôlé dans le cas des implantations sans labour pour garantir un report de charge suffisant sur les éléments semeurs.

Enfin, les performances auxiliaires du tracteur détermineront les critères de choix de régime de turbine, de fonctions et débit hydraulique. Soyez vigilants lors d’un changement de semoir  pour  une  largeur  ou  des inter-rangs différents : les voies de tracteurs ainsi que les cadences de jalonnage devront être adaptées. Les choix d’équipements de fertilisations sont d’abord dictés par la forme de l’engrais : liquide, granulés ou  poudreux.  Pour  ces  derniers intrants, veillez à ce que la dépose du micro granulateur se réalise à l’endroit voulu : dans le sillon ou sur le rang. En raison de la variété de produits appliqués au semis, il faut s’assurer que les dosages seront respectés sur le semoir quelle que soit la formulation de l’intrant (anti limace, insecticide, engrais micro granulés…).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : redaction wikiagri
Avatar_blank

  • Vous aimerez également
  • Home_img119

    Déterminer sa date de récolte optimale

    La période de récolte de l’herbe est un compromis à trouver entre qualité du fourrage, quantité, conditions météorologi...

  • Home_img110

    Rénover sa prairie

    Une prairie qui n’assure plus correctement les fonctions attendues notamment en termes de qualité et de quantité de production mérite parfois d&rsq...

  • Home_img95

    Réussir l’implantation de ses prairies

    Le démarrage des prairies est une étape clé qui va déterminer une grande partie du potentiel de production et donc la rentabilité pour les ...

  • Home_img52

    La force des systèmes fourragers est dans leur diversité

    Les cultures fourragères sont diverses pour répondre aux besoins des éleveurs, de leur organisation, mais aussi des animaux à nourrir. Cette ...

  • Home_img46

    Une exploitation de l’herbe de plus en plus technique

    Bien loin d’une image désuète, les prairies sont des cultures porteuses d’avenir, dont la valorisation est de plus en plus pointue. © ...

  • Home_img31

    Des prairies aux multiples intérêts

    Les prairies sont l’une des clés dont disposent les filières d’élevage pour relever les défis de demain : adaptation au réchauf...

  • Home_derive

    Une solution face à la dérive

    La combinaison d’un adjuvant et d’une buse antidérive est une solution gagnante pour éliminer la quasi-totalité de la dérive, pr&eacut...

  • Home_eta-mag_22-1

    Herbicides de sortie d'hiver : gagner des points avec les adjuvants

    L’utilisation d’adjuvants pour les traitements de rattrapage en sortie d’hiver permet d’accroître l’efficacité des produits et de m...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit