Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4021 MembresCréer un compte
Découvrez agri-meteo

New Holland, la gamme de charrues PX et PVX va tout retourner

Thumb_new-holland-charrue-pxv-ouverture
12Sep2018

En janvier 2017, New Holland poursuivait sa stratégie visant à devenir un full-liner et rachetais Kongskilde Agriculture, fabricant suédois de machines agricoles, fondé en 1949. Cette année, s’appuyant sur l’expérience de l’entreprise scandinave, l’Italien a présenté, lors d’InnovAgri, qui se tenait à Outarville (Loiret) du 4 au 7 septembre, sa gamme de charrues portées réversibles.

Trois grandes familles la composent, dont les modèles PX et PXV qui intéresseront plus particulièrement les entrepreneurs et les grandes exploitations.

Jusqu’à 300 chevaux de traction

La famille de charrues PX se compose de modèles de 4 à 6 corps, et de modèles de 5 à 7 corps en version hors-raie avec sécurité non-stop hydraulique. Les versions nommées PXV proposent, pour leur part, une largeur de travail réglable hydrauliquement.

Les charrues PX sont constituées d'une poutre principale de grosse section, et portent de 4 à 6 corps. Elles se destinent aux entrepreneurs et grosses exploication, puisqu'elles acceptent jusqu'à 300 chevaux de puissance de traction.

Une poutre principale de 220x120 mm, conçue d’une seule pièce, et une fusée de tête, de diamètre 180 mm munie de roulements à aiguilles, répartissant les efforts sur une large surface lors du retournement de la charrue, constituent le squelette des PX et PXV. Avec une telle armature, ces modèles acceptent une puissance de traction allant jusqu’à 300 chevaux. Elle monte à 360 chevaux pour la version hors-raie.

Sur les versions fixes PX, la largeur de travail est réglable manuellement en cinq positions : 14, 16, 18, 20 et 22 pouces, soit de 35 à 55 centimètres environ, tous les 5 centimètres. Sur les versions PXV, la largeur de travail s’ajuste en continu pendant le travail, dans les mêmes limites. C’est un vérin hydraulique à double piston qui se charge ici du réalignement automatique et du réglage de la largeur de travail.

Deux hauteurs de dégagement sous bâti sont proposées : 75 ou 80 cm. Concernant le dégagement entre pointes, le choix est double : 90 ou 100 cm.

Protection et équipements

Les charrues New Holland reçoivent deux types de sécurité : à boulon de cisaillement (versions S), avec un boulon de sécurité de 16 mm de diamètre et un déclenchement de 4 000 kg, ce qui permet un dégagement de 405 mm. C’est une sécurité de type non-stop hydraulique qui équipe les versions H.

Il est également possible d’obtenir un réglage indépendant de chaque corps, avec un déclenchement de 950 à 1500 kg à la pointe, autorisant un dégagement de 540 mm grâce à un vérin individuel. Cette version est baptisée NSH. Un vérin optionnel de diamètre supérieur, si les conditions se révèlent très caillouteuses, peut également être installé.

New Holland propose, afin que les utilisateurs puissent adapter leur charrue aux conditions qu’ils rencontrent, une large gamme de versoirs pour tous les types de sols ou pour travailler avec des tracteurs équipés de pneumatiques larges (jusqu’à 710 mm) ainsi que des rasettes, coutres, déflecteurs, roues de jauge avec ou sans gestion hydraulique du contrôle de la profondeur.

New Holland propose une large gamme de versoirs pour tous les types de solsainsi que des rasettes, coutres, déflecteurs, roues de jauge avec ou sans gestion hydraulique du contrôle de la profondeur sur ses charrues PX et PVX.

En résumé

Une gamme de charrues portées réversibles

Des modèles fixes ou à largeur variable

Jusqu’à 6 corps en version conventionnelle

Jusqu’à 7 corps en version hors-raie

Une structure robuste

Un système de sécurité anti-pierres

Une gamme de versoirs et d’équipements
 

Ci-dessous, vidéo de New Holland, "les machines du travail du sol".

Ci-dessous, la charrue PXV de New Holland.

Que pensez-vous de l’article ?

  • 0
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 1
Auteur :
Avatar_blank

Capelle Jean-Baptiste

JournalisteEn savoir plus
Partager
cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Envoyer cet article par e-mail

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.
x