Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
5159 MembresCréer un compte

Mitsubishi: le l200 rentre dans le rang

Home_big_eta_16_semaine_40_couverture
Le nouveau L200 change radicalement de look et gagne en virilité
 
C’est qu’il a pris du muscle, le nouveau Mitsubishi L200 ! Il gagne en caractère et reste un pick-up performant et très efficace, même si son unique motorisa- tion ne vaut qu’avec la boîte automatique.

Il était plutôt élégant et se distinguait en tous cas du commun des grands pick-up. Il était fade jugeaient certains et en tous cas pas assez... gros bras, pas assez masculin, pas assez porteur d’émotions viriles. Le voici donc qui rentre dans le rang et le Mitsubishi L200 version 2019 ne fait pas les chose à moitié. Design osé, face avant anguleuse, massive. Le capot a pris de la hauteur, 40 millimètres de plus pour être précis. L’ensemble apporte à ce nouveau pick-up tous les codes de la virilité pick-upienne. Effets de style puisque les caractéristiques essentielles restent. Le Mitsubishi L200, sixième génération du nom, est toujours proposé en deux versions, Double Cabine et cabine approfondie, ici baptisée Club Cab. Important ce Club Cab en France, depuis que la législation fiscale pénalise fortement les double cabine désormais soumis à la TVS et au malus. Les effets de style exposés plus haut ont tout de même un effet de croissance : le L200 de l’année s’allonge : le Double Cabine gagne toute de même 10 centimètres à 5,30 mètres tandis que le Club Cab passe à 5,21 m. Du changement aussi sous le capot avec un seul et unique moteur, un 2,2 litres Diesel de 150 chevaux. Le 181 chevaux du précédent L200 a disparu, sacrifié sur l’autel des nouvelles normes anti-pollution qu’il ne pouvait franchir. Toujours trois niveaux de finition, Invite, Intense et Instyle et des tarifs TTC allant de 33 990 € à 42 990 € pour le Double Cab et de 30 790 € à 35 990 € pour le Club Cab. 

Manque de puissance

Un seul moteur donc sous le capot du L200. 150 chevaux pour un véhicule de 2 tonnes… Avec la boîte mécanique, cette motorisation révèle sa faiblesse. Pas assez puissante, il faut souvent changer de rapport pour relancer.En côte,si vous descendez sous les 1500 tours/minutes, il ne se passe plus rien, au point de devoir parfois passer en première. Évidem- ment, la relance permanente, ça coûte : en consommation, en bruit, en inconfort. Changeons de voiture et passons à cette même motorisation jumelée à la boîte automatique à six rapports. C’est le jour et la nuit, presque une autre voiture. Cette boîte apporte ce qu’il faut de souplesse, d’efficacité, de confort d’usage et... d’économie : environ 9 litres en usage mixte contre plus de 10 litres avec la boîte mécanique. En fait, le 150 chevaux est un moteur qui manque de puissance, c’est clair, mais la boîte auto et son excellente gestion sait en gommer les effets négatifs et le ressenti en est presque… séduisant. Les montées en régime restent un peu bruyante mais l’agrément général est tout à fait correct. Mais là, autre problème : Mitsubishi explique que cette boîte automatique ne sera pas proposée sur la cabine approfondie qui, fiscalité oblige, se vendra bien en France...

Une nouvelle boîte automatique à six rapports, contre cinq sur l’ancienne version.
 
Vrai franchisseur
S’il est un terrain où le L200 est à l’aise, c’est bien en dehors des routes. Il dispose même de hautes qualités de franchissement. Doté de la transmission Super Select 4WD-II, comme son prédécesseur, il est le seul pick-up doté de la transmission intégrale permanente et d’une boîte de réduction avec rapports courts. Cette transmission intégrale permet au conducteur de choisir la loi de transfert la plus appropriée au terrain et aux conditions de conduite et il est possible de passer de deux à quatre roues motrices sans s’arrêter (jusqu’à 100 km/h). Progrès sur le modèle de l’année avec l’apparition d’un mode Off Road qui permet de choisir un mode de conduite selon les conditions de roulage (terre, boue et neige, sable ou franchissement) et du régulateur de descente.
 
Plus d’une tonne dans la benne
Quelques nouveaux équipements de sécurité font leur apparition comme le détecteur d’angle mort, l’alerte de trafic arrière ou le système anti-collision. Ces aides à la conduite rejoignent ceux déjà présents sur l’ancien L200 comme l’assistance au freinage, le contrôle actif de stabilité et de traction, l’avertisseur de changement de voie ou l’aide au démarrage en cote. Bien sûr, ces équipements apparaissent pour certains à partir du niveau de finition intermédiaire Intense mais le « pack complet » est en finition Instyle. Reste que le L200 est plutôt bien équipé dès l’entrée de gamme. La climatisation est ainsi de série dès le niveau Invite, tout comme les antibrouillards, le régulateur/limiteur de vitesse, le système Bluetooth et le pack extérieur chrome.
Deux versions sont proposées, Double cabine et Club Cab.
 
Côté utilitaire, le L200 reprend les caractéristiques de l’ancien modèle. La charge utile est toujours supérieure à une tonne. Concernant la benne, la surface utile est de 2,23 m² et la longueur de 1,52 m. sur le Double cabine et de 2,72 m² pour une longueur de 1,85 m. sur le Club Cab.
 
Texte: Richard Pizzol

 

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_eta_26_semaine_41_bis_couverture

    Désherbage mécanique : des outils de plus en plus adaptables pour les ETA

    De plus en plus modulables et précises, les bineuses évoluent vers une fonctionnalité en adéquation avec les exigences des ETA. Face à la r...

  • Home_21-10-2021_couverture

    Un parc matériel adapté au binage du blé

    La bineuse Garford de Tony Coulais est composée de deux caméras qui contrôlent chacune la moitié des éléments lorsqu'elle est en ...

  • Home_eta_12_semaine_42_couverture

    Sélection d’outils de travail du sol grandes Largeurs

    La rédaction de wikiagri vous propose une sélection d’outils de travail du sol spécifique pour les chantiers de déchaumage nécessitan...

  • Home_eta_16_semaine_41_couverture

    Se différencier avec des semis modules

    Avec des gains attendus importants en maïs grain ainsi qu’en maïs fourrage, les deux cultures font figure de tête de pont pour cette technique de pr&eac...

  • Home_eta_12_semaine_40_couverture

    Les ensilages en conserve

    Sous l’impulsion d’une poignée d’entrepreneurs, l’enrubannage à poste fixe parvient à faire sa place dans les zones de polycultur...

  • Home_eta_16_semaine_39_bis_couverture

    Travail du sol: moduler au doigt et à l’œil

    Les outils de travail du sol embarquent toujours plus de vérins. Pour améliorer le confort du conducteur et s’adapter au mieux aux conditions de sol, dans...

  • Home_eta_16_semaine_39_couverture

    DISTRIBUTEURS D’ENGRAIS: VERS L’ULTRA-PRÉCISION EN CENTRIFUGES

    Le système de commande Speed Servo accroît la réactivité des distributeurs Axis aux changements de vitesse, de dose et de section (Doc Kuhn) ...

  • Home_eta_11_semaine_39_couverture

    UN SOUFFLE DE TECHNOLOGIE

    Les chenilles intègrent une suspension et font de l’Axion 900 Terra Tracun tracteur totalement suspendu (Doc Claas). Manufacturiers, équipementie...

  • Home_eta_11_semaine_38_couverture

    MOISSONNEUSES-BATTEUSES, L’INTELLIGENCE PREND LE PAS SUR LA PUISSANCE

    Les CR Revelation intègrent les informations des récoltes antérieures ainsi que celles des passages adjacents pour anticiper les bons réglage...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit