Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4319 MembresCréer un compte

mangerdetout.fr, un site d'information et de réflexion sur notre alimentation

Home_big_zhomivores

Pour contrebalancer les prises à partie anxiogènes des mouvements animalistes, les filières bretonnes lancent mangerdetout.fr, un site qui affirme la promotion du régime omnivore et aide à trouver des informations sur son alimentation, mais aussi sur les relations entre les hommes et les animaux. De quoi aider le consommateur à retrouver du plaisir dans son assiette et de la confiance dans les filières de production et de transformation.

« Depuis des millénaires, l’homme est omnivore. Les produits de l’élevage sont nécessaires pour faire grandir et vieillir l’homme en bonne santé, rappelle Loïc Hénaff, président de Produit en Bretagne. Dans la pluralité de ses formes, l’élevage est nécessaire à l’équilibre alimentaire et environnemental de la planète et il impose des devoirs de l’homme envers ces animaux qu’il élève. »

Un discours qui n’étonne pas venu de la part de celui qui dirige une entreprise de salaisonnerie mais qui exprime aussi le point de vue des 96 % de Français omnivores, dans un débat sociétal sur l’alimentation accaparé par les mouvements animalistes et végans. Sous leur influence, les choix alimentaires se politisent, bafouant les nécessités nutritionnelles. Leurs discours, extrémistes et alarmistes, ont levé une certaine défiance alors même que les consommateurs veulent se reconnecter à leur alimentation et à ceux qui la produisent.

Danielle Even, présidente d’Agriculteurs de Bretagne, en donne pour preuve les 40 000 visiteurs à l'opération Breizh agri food, pendant laquelle 180 exploitations ou entreprises agroalimentaires ont ouvert leurs portes.

Des informations scientifiques et vérifiées

Dans ce climat complexe, les Z’Homnivores est une démarche qui réunit, depuis deux ans, les filières (*) de la production et de la transformation en Bretagne, pour défendre le « bien manger » et réfléchir au sens large autour de l’alimentation, depuis la production jusqu’aux impacts des filières sur l’environnement. Ce collectif de collectifs a fait le constat que, dans ces débats qui tournent vite au passionnel, il était difficile pour les consommateurs de trouver de l’information sûre et facile d’accès. « Nous voulons opposer à la violence du dialogue, de l’information pour affirmer nos convictions », explique Loïc Hénaff. Ce qui se concrétise par le site mangerdetout.fr, une mine d’informations sur notre alimentation, ses conséquences sur la santé, les relations entre les hommes et les animaux, l’impact environnemental des filières. « Notre but est de fournir une source d’informations et de réflexions sur l’alimentation, précise Danielle Even. Chacun a la liberté de choisir son régime alimentaire, les modes de production de ses aliments mais il doit pouvoir le faire de façon éclairée. »

Dans ce site, le collectif des Z’homnivores produit des contenus, mais aussi synthéthise et vérifie toutes les informations autour de l’alimentation, les éclaire par des avis de nutritionnistes. On peut donc y trouver de multiples renseignements sur les différents régimes alimentaires, sur la nutrition, les signes officiels de qualité, le locavorisme, les impacts environnementaux des filières animales. Autant d'arguments pour ceux qui veulent défendre les produits des filières animales.

(*) Note : Produit en Bretagne, l’Association bretonne des entreprises agroalimentaires, Agriculteurs de Bretagne, l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne, Interbev Bretagne, la chambre d’agriculture de Bretagne, avec le soutien du Conseil régional de Bretagne.

 

Ci-dessous, Danielle Even et Loïc Hénaff (montage de deux photos).

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 2
  • 3
  • 0
  • 1
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Julien Cécile
Thumb_photo_cj

Passionnée par l'agriculture, ses hommes, ses femmes, ses innovations, je parcoure les campagnes de l'Ouest pour en partager l'actualité.

  • Vous aimerez également
  • Home_export_orge__cultures_

    Export d'orge 2019-2020, six pays se partagent un marché de 27 millions de tonnes

    La production mondiale d’orge record (150 millions de tonnes) ne va pas relancer le commerce mondial de la céréale.  L’Union européenne ...

  • Home_ma_s_export__culture_

    Export de maïs 2019-2020, cinq pays se partagent un marché de 163 millions de tonnes

    Le maïs est la première céréale produite dans le monde avec 1 091 millions de tonnes (Mt) en 2019-2020. Le marché mondial du maïs est po...

  • Home_bl__export__culture_

    Export de blé 2019-2020, un marché de 162 millions de tonnes pour sept pays et l'Union européenne

    Sur les 768 millions de tonnes (Mt) de blé produites dans le monde, 174 Mt seront exportées (22,6 % de la production mondiale) durant la campagne 2019-2020, sel...

  • Home_export_c_r_ales__moisson_france_

    Marchés céréaliers 2019-2020, l'export monopolisé par une dizaine de pays

    L’approvisionnement céréalier de nombreux pays repose sur un nombre restreint de pays exportateurs de grains. Durant la campagne céréali&egr...

  • Home_agriculture_france

    Chambres d'agriculture, le projet stratégique 2019-2024 menacé par un plan de restructuration

    Si la baisse de 15 % de la taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TA-TFNB) envisagée par le gouvernemen...

  • Home_bertrand_patenotre

    Sa bergerie prend feu, il arrête tout

    Bertrand Patenotre a 58 ans. Un âge auquel on ne redémarre pas tout de zéro. Précurseur dans l’Aube dans un système où il a li&...

  • Home_m_diation_animale_flourens

    Médiation animale, quand des animaux de la ferme apaisent enfants et adultes

    Depuis septembre 2017 à Flourens, près de Toulouse, des séances de médiation animale sont dispensées avec l’aide d’animaux de l...

  • Home_tri_de_laine_24h_de_la_tonte_cr_dit_photo_phoebus_communication__11___1_

    Le Dorat accueille le championnat du monde de tonte de moutons

    Du 4 au 7 juillet, la commune de Le Dorat, en Haute-Vienne, va multiplier sa population par 20 voire par 30. Les 1686 habitants comptabilisés au dernier recensement de...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit