Vous avez une question ?Ou vous êtes expert dans votre domaine.
Rejoignez une communauté activedans le domaine de l’agriculture !
4500 MembresCréer un compte

Le zabre des céréales

Home_big_zabre_des_c_r_ales

Insecte nocturne, le zabrus tenebrioides ou encore zabre des céréales, est un coléoptère de la famille des Carabidae, c’est-à-dire de coléoptères terrestres pour la plupart prédateurs.

La larve, redoutable pour les feuilles de céréales à paille qu’elle attaque la nuit, est bicolore : la partie de la tête est noire, tandis qu’à partir d’un tiers du corps, l’abdomen est blanchâtre, couvert de petits cercles marrons. Elle peut atteindre jusqu’à 35 millimètres.

A taille adulte, l’insecte est noir avec des reflets métalliques verts ou bruns. Il dispose d’un thorax et d’élytres bombées, ces dernières étant striées de neuf bandes.

Originairement présent sur la façade maritime ouest de la France, et en Midi-Pyrénées, le zabre grignote de plus en plus de terrain (et de feuilles donc…) vers l’intérieur du pays, notamment dans les zones d’élevage.

Cycles du développement du zabre

Les zabres adultes apparaissent à la belle saison, faisait du printemps une période de reproduction. Les femelles fécondées creusent des galeries verticales pour s’y réfugier et pondre à partir du mois de juillet, préférant les zones à résidus de culture.

Les œufs ont une durée d’incubation aléatoire, allant de dix jours à trois semaines selon la température ambiante et en particulier celle du sol.

La larve, qui va se nourrir dès son éclosion, connaît trois cycles de développement assez long dont le dernier durant l’hiver où son activité est fortement ralentie. Elle devient nymphe en avril.

Le zabre ne connaît qu’une seule génération par an.

Les types de cultures touchées

Le zabre, et plus précisément sa larve, se délecte des feuilles des céréales de grandes cultures comme l’orge ou le blé.

A noter que le zabre n’attaque pas l’avoine.

Les dégâts causés par le zabre

Si la surpopulation de l’insecte adulte peut causer quelques dégâts sur les fleurs ou les graines, c’est surtout la présence de la larve de zabre qui est nuisible pour les cultures ciblées et leurs feuilles. Elles creusent des galeries souterraines pour s’y abriter la journée et sortir la nuit afin de se nourrir des limbes des céréales. Les feuilles sont rongées et mastiquées entre chaque nervure, qui sont les seules à subsister.

A la manière de l’écureuil, ces larves sont capables de stocker quelques morceaux de feuilles dans leurs galeries afin de pouvoir se nourrir le jour.

Dans le cas d’une attaque précoce, la récolte peut connaître une très forte baisse de rendement.

Quand intervenir ?

Dès l’automne, il est possible de détecter des foyers d’attaque des larves de zabre, qui débutent généralement en bordure des parcelles.

Un bon moyen pour détecter leur présence : la découverte de petits trous creusés dans le sol, comportant des petits morceaux de feuilles (leurs réserves de nourriture).

Les solutions agricoles pour lutter contre ce ravageur ?

Il est d’abord très important, et même si ce n’est pas le plus amusant, de réduire au maximum les résidus de culture, de déchaumer rapidement après la récolte pour éviter que les repousses soient source de nourriture pour les larves.

Le labourage va éliminer une partie des larves dans le sol. Il est également possible d’intervenir sur des petits foyers en prélevant les larves à la main (avec des gants !).

Le traitement des semences par un insecticide approprié et toutes proportions gardées, permet d’anticiper les proliférations.

Le traitement en direct sur les plantes n’aura que de faibles résultats. Aucun insecticide n’est totalement efficace contre le zabre. Un sacré zèbre.


Ci-dessous, photo Adobe. Lien direct : https://stock.adobe.com/fr/images/zabrus-tenebrioides/12485615.

Réagissez à l'article en un clic

  • 0
  • 0
  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
Voir plus d'actualités sur les dossiers suivants
Auteur : Rédaction Wikiagri
Avatar_blank

Equipe de rédacteurs Wikiagri

  • Vous aimerez également
  • Home_capture_d_e_cran_2020-01-23_a__10.23.41

    Pulvé : comment se différencier par la réactivité ?

    La pulvérisation représente une prestation stratégique pour séduire ou fidéliser des agriculteurs qui sont actuellement de plus en plus nom...

  • Home_pulverisation-de-precision-miniature

    Pulvérisation de précision, pour qu'aucune goutte ne rate sa cible

    La maîtrise de la dérive a longtemps reposé sur le respect des conditions d’application, dont la vitesse du vent, et le recours à la buse ada...

  • Home_nouveaute-pulverisateur-1

    Les nouveautés de la pulvérisation 2020

    Dans le cadre de notre dossier spécial pulvérisation, voici la présentation des nouveautés en la matière. Lemken, un traîné...

  • Home_buses_pulv_

    Pulvérisateurs, les éléments essentiels à une pulvérisation de qualité

    Une circulation optimale de la bouillie, grâce à une pression constante, par exemple, est assurée par la pompe, la régulation, la filtration, la rampe, ou encore les buse...

  • Home_pulv_risateur_horsch_leeb_pt-5322

    Pulvérisateurs, quelle architecture répond le mieux aux besoins ?

    S’il peut paraître accessoire de s’attarder sur le choix d’un châssis ou d’une cuve, ces éléments présentent, en réalité, une influence importa...

  • Home_screen-pulverisateur-2

    Des conseils d'experts pour bien choisir son pulvérisateur

    Dossier pulvérisateurs 2020 : le guide expert et le diagnostic personnalisé sont en ligne. À travers ce dossier spécial, WikiAgri veut aider ses lecteurs ...

  • Home_matthieu_cob_rac

    Sous le hangar, un parc matériel au top chez le Charentais Matthieu Cobérac

    Matthieu Cobérac a fondé en 2006 l’ETA du même nom. Toujours basée à Saint-Amant-de-Nouère, non loin d’Angoulême, l’entreprise est devenue récemment...

  • Home_semoir_horsch_

    Semoirs de précision, des rendements maximisés avec des semences bien ordonnées

    Si le contrôle de la profondeur concentre toute l’attention des constructeurs, Arvalis institut du végétal planche sur un nouveau paramètre, consistant à positionn...

  • 0Commentaire

Donnez votre avis

Pour répondre à ce salon sans Facebook, connectez-vous ou inscrivez-vous sur Wikiagri.

Rejoignez la communauté des agri-décideurs

  • Accéder aux articles bloqués
  • Recevez l'actualité agricole
  • Recevez des alertes météo
Créer Un Compte Gratuit